Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Réchauffement climatique : info ou intox

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Linlin - 55 ans - France métropolitaine - créé le 03/04/2010 à 09h34
Linlin
Hors ligne

Bonjour à tous une petite question histoire de relancer ce forum.

Nous venons de vivre un hiver plutôt glacial en Europe. En même temps nous entendons de constantes mises en garde sur le réchauffement climatique qui va rendre la planète invivable avant la fin du siècle. Récemment la polémique a gagné les milieux scientifiques qui eux aussi semblent se disputer sur la réalité du phénomène.

Qu’en pensez-vous ? Vrai menace ou prétexte pour imposer de nouvelles contraintes ou taxes diverses.

Lolly - 31 ans - France métropolitaine - posté le 03/04/2010 à 14h29
Lolly
Hors ligne

Bonjour,

Pour ma part, je pense qu'il y a une réelle menace et que si nous ne changeons pas nos habitudes, la planète deviendra réellement invivable d'ici quelques décennies.

Ceci dit, il est clair que les politiciens jouent de ce phénomène pour nous imposer diverses taxes et lois. Comme pour tout autres phénomènes (style : la grippe A) !

Pendant que l'on nous parle de ce phénomène, on ne nous informe pas ou peu sur les autres réformes mises en place. C'est une manière de focaliser notre attention sur un seul et unique fait. De cette façon, d'autres réformes sont validées sans que nous ne réagissions...

Cordialement,

Laetitia
Admin Equipe Penpal Tradition

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 07/04/2010 à 23h11
Xenonphile
Hors ligne

bonjour à vous,

c'est une certitude le climat de notre planète change du fait de la pollution et de plusieurs autres facteurs. seulement les politiques nous focalisent, comme il vient d'être dit sur un seul côté du puzzle afin de nous mener là où ils désirent sans pour autant réagir dans le bon sens.

XENON

Membre inconnu - posté le 08/04/2010 à 00h04
Désinscrit

Somme toute nous avons tous raison...Ici également au Québec la température change grandement depuis un bon 5 ans. Nous avons eu 25e degré samedi dernier, c'est très rare d'avoir une température aussi élevé pour un début avril car nous avons l'habitude d'avoir encore de la neige ici en cette période de l'année. Depuis 4 à 5 ans aussi nous commençons à avoir des tornades dans la province, pas beaucoup, environ 3 par année MAIS nous n'en avions pas du tout auparavant...pour terminer la terre tourne depuis des milliards d'années tout en apportant ses changements. Ah oui, les politiciens en profite ici aussi...depuis 3 mois environ nous devons payer nos sacs de plastique lorsque nous allons à l'épicerie à raison de 5 sous chacun si nous n'avons pas nos propres sacs et tout ça pour l'écologie...je suis certain qu'une partie de cette fortune va servir pour une dépense inutile à quelques parts, m'enfin...c'est mon opinion...

Jean-Marc

Romain86 - 32 ans - France métropolitaine - posté le 12/04/2010 à 11h11
Romain86
Hors ligne

Certes, le réchauffement climatique existe mais pas de la façon que l'on nous tend à faire croire. Plusieurs scientifiques, dont le célèbre géophysicien Vincent Courtillot, ont démontré justement que le climat s'était réchauffé jusqu'en... 1998 ! Depuis les températures à la surface du globe se sont stabilisées, et entament même un léger déclin depuis 2009...

Je vous invite très largement à lire ses travaux, et c'est pour cette raison que l'on commence doucement, mais sûrement, à entendre par ci par là que les scientifiques sont de plus en plus partagés sur la question !

On ne sait pas grand chose sur le climat, tellement la machine est très complexe !

Une chose est sûre, au moindre soubresaut du climat, c'est à cause du réchauffement climatique ! L'homme est très doué pour les raccourcis...

Linlin - 55 ans - France métropolitaine - posté le 13/04/2010 à 13h54
Linlin
Hors ligne

Bonjour à tous

En lançant ce débat, j’avais bien entendu déjà ma petite idée. Pour ma part je pense que le réchauffement est bien réel même si ce n’est pas évident à première vue La fonte des glaciers et la diminution de la banquise en est un fait qui semble conforter cette affirmation. Un hiver plutôt froid en France ne prouve rien étant donné les variations en dent de scie des courbes de températures. J'ai même lu une théorie qui prétend que le réchauffement climatique pourrait refroidir l'Europe. La seule chose à savoir est si ce réchauffement est vraiment dangereux, après tout deux ou trois degrés de plus ce n'est pas si désagréable surtout en hivers. Et cela ne bouleverserait pas fondamentalement le climat. Evidement si on est parti pour une inexorable croissance des températures que l'on ne peut stopper, c'est une catastrophe pour l'humanité et toute la vie terrestre.

Que les politiques se servent de l'argument comme un leurre c'est probable. Mais certainement pas au point d’affaiblir l'économie de leur propre pays. Pourquoi faire un effort quand les autres n'en font pas. On l'a vu dernièrement avec l'abandon du projet de taxe carbone en France ou avec l'échec du sommet de Copenhague Pour résumer le fond de ma pensée, c'est qu’étant donné la mentalité humaine. L'émission de CO2 ne s'arrêtera que lorsqu’on aura épuisé toute les ressources économiquement rentables de combustibles fossiles qui sont de toute façon le moyen le plus facile de produire de l'énergie. En tout cas je ne vois pas qui pourrait interdire à un autre pays souverain l'arrêt d’exploitation des mines de charbon ou des puits de pétrole? Le seul espoir est donc que ce réchauffement ne soit pas trop dommageable comme semble le penser Romain. Après tout c'est une formidable opportunité pour des pays tel que le Canada ou la Russie de libérer des territoires jusqu'alors occupés par les glaces. Pour des pays déjà chauds c'est évidement une autre histoire.

On peut bien entendu rêver d'une nouvelle énergie propre, pratique et inépuisable. Qui sait ?

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 20/04/2010 à 12h03
Gabriel
Hors ligne

Les catastrophes se succèdent en tout cas dans le monde,

- Haïti,

- Séisme récent à Qinghai en Chine

- Le nuage de cendres volcaniques venu d'Islande récemment

- Nombres d'inondations en France et en Belgique

Tout est sens dessus dessous, je pense que tôt ou tard l'homme réalisera qu'il ne maîtrise pas grand chose voire rien du tout et que son véritable épanouissement ne réside pas dans les biens matériels qu'il tente de s'approprier (et dont il n'est jamais assez satisfait) au dépend des pays les plus pauvres, mais que cet épanouissement réside dans le partage, l'entraide et la fraternité que nous pouvons et devons même développer et encourager entre chaque être humain.

A chaque génération l'homme reçoit les ressources de la planète en héritage, ressources qu'il doit gérer et léguer à sa mort aux générations suivantes. L'homme prouve aujourd'hui qu'il est un piètre gestionnaire, simplement parce qu'il ne les considère plus comme don mais comme droit.

Au lieu de faire fructifier ces ressources qu'il reçoit, il les exploite, et même pas pour l'intérêt des populations mais pour celui des plus riches.

si ces signes ne nous ouvrent pas les yeux, ne nous poussent pas à reconsidérer notre comportement égoïste vis à vis de la nature mais aussi de nos frères et soeurs dans le monde (car nos irresponsabilités en Europe par exemple on des répercussions directes sur la famine, la pauvreté, la fonte des glaces au Pole Nord ou les Séïsmes, Tornades, à Thaïti ou ailleurs) je me demande ce qui le fera !

Cela dit je pense que l'homme n'est pas seul responsable des catastrophes, il y a aussi une certaine imperfection de la nature et de tout ce qui est créé et qui n'est pas conçu pour durer éternellement quoi que l'homme de plus en plus cherche à atteindre cette éternité qui est quelque part inscrite en lui (allonger la durée de vie, avec tous les paradoxes et les dérives qu'il y a à coté : avortements, euthanasie, exclusions des plus âgés et des moins valides). Mais cela ne justifie pas le comportement que nous avons aujourd'hui vis à vis de ceux-ci.

Romain86 - 32 ans - France métropolitaine - posté le 20/04/2010 à 16h42
Romain86
Hors ligne

Je dirai que l'homme accepte de moins en moins les contraintes liées à la nature. Pourquoi ? Car ça bouleverse notre train de vie, tout simplement...

Que les tremblements de terre surgissent quelque part sur la Terre c'est normal ! Que les volcans se réveillent à un moment ou à un autre c'est normal, que des inondations ou tornades se produisent, c'est normal ! La Terre vit !

Il est peut-être triste de dire ça, mais il y a des événements qui se produisent comme ça et qui sont essentiels (pour la survie de l'espèce humaine ?), sinon nous serions beaucoup plus que 6 milliards d'humains sur Terre (si tout allait toujours bien) ! Je me souviens fort bien d'un article dans un magazine qui considérait ces catastrophes comme "source d'extermination d'ordre naturel." Au début, ça m'avait choqué, mais en y réfléchissant un peu, n'y a t'il pas là un fond de vérité...

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 20/04/2010 à 18h42
Gabriel
Hors ligne

Romain86 a écrit : Je dirai que l'homme accepte de moins en moins les contraintes liées à la nature. Pourquoi ? Car ça bouleverse notre train de vie, tout simplement...Que les tremblements de terre surgissent quelque part sur la Terre c'est normal ! Que les volcans se réveillent à un moment ou à un autre c'est normal, que des inondations ou tornades se produisent, c'est normal ! La Terre vit !Il est peut-être triste de dire ça, mais il y a des événements qui se produisent comme ça et qui sont essentiels (pour la survie de l'espèce humaine ?), sinon nous serions beaucoup plus que 6 milliards d'humains sur Terre (si tout allait toujours bien) ! Je me souviens fort bien d'un article dans un magazine qui considérait ces catastrophes comme "source d'extermination d'ordre naturel." Au début, ça m'avait choqué, mais en y réfléchissant un peu, n'y a t'il pas là un fond de vérité...

C'est exactement ça, la terre vit... Malheureusement certains ne se trouvent pas au bon endroit (proximité de sites sismiques, ou sur une île où les raz de marée sont fréquents, par exemple). Ce qui est malheureux c'est que certains hommes par soif d'argent, font construire des zones habitables sur des terrains qu'ils savent dangereux, ils les vendent ensuite moins cher, et évidemment ce sont les plus pauvres qui sautent sur ces "occasions" car ne trouvant pas de logement ailleurs.

C'est malheureux mais tant que l'homme continuera de vivre pour lui (voir l'individualisme de l'occident par exemple) sans tenir compte de son prochain et des répercussions de ses actes, tant que l'homme anesthésiera sa conscience quand ses intérêts sont en jeu, le monde et l'humanité continueront d'aller à leur perte. Les catastrophes elles continueront mais par sa faute elles feront de nombreuses victimes.

Linlin - 55 ans - France métropolitaine - posté le 20/04/2010 à 23h11
Linlin
Hors ligne

Bonjour à tous.

Les catastrophes naturelles et leurs répercussions sur l’humanité, c'est un sujet qui m’intéresse beaucoup.

Actuellement l’éruption d’un volcan en Islande perturbe beaucoup le trafic aérien et même commence à avoir quelques conséquences économiques, si cette éruption se prolongeait dans le temps effectivement cela gripperait un peu plus l’économie devenue mondiale. J’ai entendu récemment qu’une autre éruption volcanique toujours en Islande aurait provoqué ou tout au moins accéléré la révolution française par son impact sur le climat : un refroidissement de quelques degrés en Europe aurait causé une crise alimentaire et économique. Tout ceci reste des micro-phénomènes par rapport aux catastrophes du passé très lointain de notre planète.

Si on remonte bien avant, à l’aube de l’histoire de l’humanité c'est-à-dire il y a 74000 ans, l’éruption d’un gigantesque volcan à Sumatra baptisé Toba aurait créé un bouleversement climatique à l’échelle planétaire provoquant plusieurs extinctions d’espèces, parmi ces espèces de nombreux hominidés furent éliminés. Finalement parmi les survivants l’homo sapiens fut celui qui a vu par la suite son expansion démarrer et a pu coloniser la planète entière. Cet évènement surement dramatique, véritable source d'extermination mais aussi de sélection a fait de nous ce que nous sommes actuellement : des êtres plus intelligents beaucoup plus conscients de notre environnement.

On peut donc penser que toute catastrophe est souvent le départ pour une nouvelle ère ou le monde se trouve changé de façon irréversible. Cela se reproduit plus ou moins périodiquement mais c’est inévitable. On ne peut qu’espérer ne pas faire parti des victimes. En attendant, des super volcans sont toujours en préparations sur la planète, ce volcan Toba peut un jour ou l’autre se réactiver vu sa position sur une faille sismique, il y a également je crois une autre zone ou se prépare une éruption : c’est au Yellowstone aux USA. Mais que l’on se rassure cela peut arriver cette année comme dans dix mille ans. C’est un peu comme la collision de la Terre avec un astéroïde, les probabilités sont réelles mais faibles quoique inévitables sur une longue période. Certains prophètes de malheur voient déjà un rapport entre l’éruption en Islande et un réveil cataclysmique des supers volcans en relation bien sur avec cette célèbre prophétie maya qui prévoit la fin du monde pour 2012. Un jour ou l’autre ils auront forcement raison. Une fois encore on peut espérer que l’humanité saura anticiper les problèmes à venir. Dans mon cas personnel, ce n'est pas pour l'instant le premier de mes soucis.