Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Les grands magasins .....

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Lili - 77 ans - Italie - créé le 04/04/2008 à 18h15
Lili
Hors ligne

Nous parlons des grands espaces,je voulais rappeller,avant il y avait des boutiques,et malheureusement ils disparaissent ,car tous ces grands magasins les remplacent.Je les regrette tant ,j'ai tellement des beaux souvenirs .Je suis née en banlieu de Paris et j'habitais sur une grande avenue bordée de boutiques comme boulangerie,boucherie ,épicerie ,fleuriste ect.....je me souviens quand j'allais à l'école ,Mme Berra l'épiciere etait souvent sur le devant de sa boutique avec son tablier bien blanc,elle saluait ses clients avec des gentilles paroles,demandant des nouvelles de la famille ou de la santé d'une personne connue,et j'avais droit à un bonbon quand j'allais faire des commisions , la meme chose chez les autres commerçants il y avait une umanitée qui réchauffait le coeur des personnes ,pour commencer la journée ,bien sur je vous parle de 50 ans en arrière .Maintenant on s'engouffre dans ses grands magasins , oui.on trouve de tout ,mais je ressors toujours avec un mal de tete et épuisée ,les petites boutiques me manquent......et l'amabilité des gens et leurs sourires .....

je suis Lili

Cooktys - 36 ans - France métropolitaine - posté le 04/04/2008 à 20h39
Cooktys
Hors ligne

C'est assez vrai ce que tu racontes Lili... Même à la campagne c'est difficile de garder un commerce de proximité. Moi je me souviens du boulanger qui passait chez mes grands-parents avec son camion une fois par semaine, et du poisonnier tous les vendredis ? Ca existe encore chez vous ?

Pour ce qui est de l'amabilité des gens et de leur sourire... c'est vrai qu'on est tous un peu morose ! Y'a qu'à voir dans les transports en communs, personne ne se parle ! On a toujours peur de déranger les gens !

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 04/04/2008 à 22h16
Jacky
Hors ligne

Pour l'instant (mais pour combien de temps encore ?????) il y a encore pas mal de petits magasins au Portugal, ou bien spécialisés ou bien avec un nom pompeux de "supermercado" mais qui est tout petit, et où l'on trouve tout, au détail et non pas sous plastique. Près de chez moi, je peux encore aller chercher 10 grands clous, ou bien 2 mètres de fil de fer.... ou 3 boutons verts par exemple .... Il y a les petites poissonneries, les petites boucheries et les boulangeries tout comme autrefois.

J'adore le Portugal !

Solb - 67 ans - Canada - posté le 04/04/2008 à 23h46
Solb
Hors ligne

wow Jacky tu e sgaté toi de pouvoir avoir acces a cela encor enosu ici a Québec il y a encore depetites boutiques mais on peut les compter sur nos doigts.Les grandes surface fon tla pluie et le beau temps..Oui je me rappelle moi aussi sur la Plaza St-Hubert a Montréal une rue plein de magasins des deux cotés d e la rue en plus .Mais je crois qu'il faut s'adapter meme si on a la nostalgie du bon vieux temps .Mais j'ai remarqué qu.il y a une tendance depuis quelques années le s boutiques spécialisées.Elles sont petite soit mais pas aussi chaleureuse avant .possible que se soit aussi dans les mentalités qui ont changés

PatLeMans - 38 ans - France métropolitaine - posté le 05/04/2008 à 01h25
PatLeMans
Hors ligne

Vous avez raison, mais, pour conserver des magasins de ce genre, il faut des gens, et de nos jours, qui souhaite devenir boucher, boulanger ou autres gerant de petit commerce de quartier ??

Et puis, les frais qui vont avec ces boutiques sont de plus en plus eleves, les loyers deja, mais aussi tout ce qui est matiere 1er.

Et puis, les clients.

Si les commerces de quartier ferme, c'est en grande partie parce que les clients n'y vont plus, preferant aller le samedi dans les grandes surface, appele hypermarches.

Et meme quand ces hyper sont ouvert le dimanche, ils sont archi plein, les gens font leur course le dimanche.

Je suis sur que si un jour, une chaine de magasin fait l'essai d'ouvrir jusqu'a minuit, il y aura du monde a y aller.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 05/04/2008 à 10h09
Solb
Hors ligne

Bien sur ici au Québec le systeme fonctionne déja c'est plus pratique pour le s gens qui travaillent sur les chiffres

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 07/04/2008 à 13h21
Valedda
Hors ligne

C'est vrai Pat. Les clients ne vont plus facilement dans les boutiques. Les horaires d'ouvertures dans les grands centres comerciaux sont parfaits pour les gens qui travaillent à plein temps et qui ne réussient pas à faire les courses pendant la semaine parce que les magasins sont ouverts seulement le matin ou dans l'après-midi.

... mais j'ai remarqué quelque chose de drôle concernant les hypermarchés : on pense qu'ils ont un plus grand choix de produits divers, mais en effet, souvent les rayons sont remplis des produits de seulement trois, peut-être quatre marques différentes. En outre, il n'y a que des produits qui se vendent bien de facon que le choix n'est guère plus grand que dans les petits magasins d'autrefois ... parfois j'ai même l'impression que le choix soit plus pauvre parce que souvent je n'y trouve pas ce que je cherche.

Et combien de temps je trouve des produits dont la date limite de consommation est dépassée !

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 08/04/2008 à 01h58
Jacky
Hors ligne

Valedda, quand tu remarques qu'il y a des produits en vente dont la date limite est atteinte ou dépassée, c'est ton droit de le signaler à la direction !

Curieusement, j'ai remarqué la même chose que toi, mais seulement pour certains produits. Par contre, d'autres, comme les yaourts ou les marques de lait n'en finissent plus et on ne sait pas quoi choisir !

Quant aux horaires, certes, Pat a bien raison. Au Portugal, nous avons Leclerc et Modelo (du groupe Continent) qui sont ouverts jusqu'à 23H. Tu vois, Pat, c'est près de minuit ! C'est parfois plus facile en effet de pousser le caddy et le remplir, puis passer à la caisse ....mais c'est aussi très souvent une tentation permanente et la note à payer n'est pas toujours en rapport avec ce que l'on a réellement besoin.

Ce que je n'aime pas du tout, c'est que, quand on a besoin de 4 chevilles pour le bricolage, on soit obligé d'en acheter 20 car ça se vend seulement en boîte de 20. Je veux 4 boutons noirs, mais je suis obligée d'en acheter 12 ! Je veux une petite boîte d'allumettes, je me retrouve avec un paquet de 10 ....

PatLeMans - 38 ans - France métropolitaine - posté le 08/04/2008 à 02h55
PatLeMans
Hors ligne

Oui, c'est vrai, cela force a la consommation.

Je connais une caissiere d'un SuperU, je lui demanderais si on peut ouvrir un paquet d'allumette pour en acheter que 10 au lieu d'un pak de 20.

Je sais que pour les canettes, vendus par 6 par exemple, on a le droit de n'en prendre qu'une seule, donc cela doit etre pareil pour ce qui est yaourt, et autre paquet vendus en plusieurs.

Je sais aussi que l'on a le droit de manger dans le magasin, sans pour autant etre obliger de payer le paquet qu'on a manger. bien sur, si on fini pas le paquet, et qu'on le cache dans le rayon CD ou ailleurs, la, c'est pas intelligent.

Je met au defi de me dire qui, dans une grande surface, ressort du magasin sans avoir achete autre chose que ce pourquoi il est entre.

D'ailleurs, faites vous encore vos courses avec une liste ou vous achetez en fonction de ce que vous voyez. "Je passe devant les confiture, j'en prend un pot a la fraise et un a la framboise"

En France, y a un essor des "Hard Discount" et les hypermarches perdent des clients, au profit de ces chaines "pas cher".

Membre inconnu - posté le 08/04/2008 à 08h51
Désinscrit

un conseil, avant d'aller faire vos courses remplissez vous bien le ventre, vous serez déjà beaucoup moins tenté d'acheter ce dont vous n'avez pas réellement besoin, surtout niveau nourriture ! Faire les courses le ventre vide est déconseillé car ça nous pousse à vouloir acheter tout ce qui se trouve dans les rayons.