Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

"Dieu m'invente chaque jour avec moi-même"

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 14/10/2013 à 23h38
Désinscrit

"Oui j'adore Ta Toute Puissance. Mais comme une Puissance d'Amour. Et je crois que cet Amour n'aliène pas l'homme, mais le construit et le libère.

Merci Seigneur de m'avoir créé et appelé à devenir un fils qui collabore librement à ton dessein bienveillant. Par la nouveauté de chaque matin, et la hâte de chaque soir, j'aime notre silencieux rendez-vous, celui de notre amoureuse collaboration, notre respectueuse complicité.

Matin et soir Tu me devances. Tu es toujours le premier, Tu visites le jardin intérieur de mon coeur. Brise légère, fugitive clarté. A genoux sur la rive du temps qui passe, j'attends tout de Toi, Tu attends tout de moi. Là, priant, enveloppé de Ton invisible présence, je me laisse aimé et façonné à la mesure de ton amour.

Comme il est bon, Seigneur, d'être là tous les deux, pour se reposer et travailler ensemble car rien n'est à la fois plus gratuit et plus agissant que l'amour. Quel merveilleux moment que ce temps de prière silencieuse. Quelle secrète et grande activité. C'est peut-être la plus grande de ma journée. Je sais que tu travaille sans cesse, que tu ne veux rien faire sans moi. Et j'apprécie beaucoup Seigneur cette délicatesse.

Je veux te laisser être Dieu, faire ton métier de Dieu, afin que je puisse être un homme et faire mon métier d'homme. Dans le silence de ma prière que je consente à ta parole, à la vie au don de ton esprit, que je consente à ton action en moi, et à travers moi à ton action dans le monde. Qui agit Seigneur, toi ou moi ? Ton amour ou ma liberté ?

« Tous les deux mon fils Car le lieu où j'aime le plus créer, me révéler et travailler c'est le sanctuaire de ton coeur. De ta conscience éveillée. L'histoire des hommes, vois-tu nous la ferons ensemble. C'est le beau risque de mon amour, c'est le beau risque de ta liberté. »"

Michel Hubaut

Membre inconnu - posté le 14/10/2013 à 23h39
Désinscrit

Michel Hubaut

Dans ses livres, ce franciscain cherche à rendre accessible à tous le contenu de la foi et, notamment, le mystère de la résurrection de la chair.

« Dieu m'invente chaque jour avec moi-même. » Ces mots du philosophe Emmanuel Mounier m'ont ouvert les yeux à 24 ans, alors que, jeune instituteur vivant à Lille, je m'étais détourné de l'Église. Dieu n'était donc pas ce juge implacable concurrent à ma liberté, mais un amour qui me structure, me libère et me réalise ! Peu de temps après, ébloui par la figure de saint François, je suis entré chez les Franciscains. Les « hasards » de la vie ont voulu que je participe plus tard à de grands médias chrétiens. Le rejet d'une foi mal comprise qui avait marqué ma jeunesse m'a donné le souci de trouver un langage adapté à mes contemporains pour transmettre l'Évangile.

Lorsque, en 1977, le livre d'un médecin américain sur les expériences de coma dépassé a suscité une vague d'intérêt pour les questions de l'au-delà, j'ai voulu expliquer l'originalité de l'espérance chrétienne. S'agit-il seulement d'une vie éternelle de l'âme ? Si le Christ a assumé un corps, ce n'est pas pour devenir un pur esprit : les apparitions du Ressuscité en témoignent. Mais comment rendre compte de façon intelligible de « la résurrection de la chair » que nous proclamons chaque dimanche ? Mon premier livre issu de cette interrogation, la Vie au-delà de la vie (DDB), a suscité l'intérêt d'un couple qui avait perdu un enfant. Ils m'ont demandé d'être l'accompagnateur spirituel d'une association, Jonathan Pierres vivantes, qu'ils venaient de fonder pour aider les parents vivant la même tragédie. Les échanges entretenus pendant plus de dix ans avec eux m'ont aidé à trouver les mots et les images pour parler du mystère de la vie à venir.

(...)

À mesure que nous sortons de notre égocentrisme pour nous ouvrir à l'altérité et jusqu'au don de nous-mêmes, nous laissons l'Esprit nous faire naître à cette vie nouvelle. L'effort constant que nous avons à opérer pour passer de l'homme centré sur lui-même à l'homme en relation est cette « croix » que le Christ nous invite à prendre chaque jour pour le suivre. Ce n'est cependant qu'après la mort que nous entrerons pleinement dans ce royaume dont nous n'avons qu'une perception obscure. « L'Esprit qui a transfiguré le Christ transformera alors notre corps de misère en corps de gloire », écrit saint Paul...

http://www.lavie.fr/archives/2009/04/02/michel-hubaut,9823603.php

Linlin - 56 ans - France métropolitaine - posté le 27/10/2013 à 09h28
Linlin
Hors ligne

Quel témoignage étonant.

C’est vraiment merveilleux cette complicité quotidienne avec Dieu . Ce gars là a beaucoup de chance. Mais évidement comment savoir si de tels propos ne sont pas ceux d’un halluciné ? Même si bien sur il ne semble pas fanatique dangeureux . Il faut croire selon ce texte que Dieu s’interesse particulièrement à ce francisquain qu’il visite et conseille quotidiennement . Dieu semble vouloir à tout prix agir par l’intermédiaire d’un humain dont la prière serait la principale activité. Ainsi donc Dieu travaille sans cesse à son métier de Dieu ? Pour quoi faire exactement ? Pour améliorer le sort des humains ? Force est de constater qu’il est peu efficace dans ce domaine.

« Etre inventé par Dieu chaque jour avec soi-même ». Est-ce une formule vraiment compréhensive pour une personne un peu logique ? Cette expression est astucieusement évasive et laisse une impression de mystère qui peut vouloir dire tout et n’importe quoi . Nul doute que ce moine est dans une béatitude totale. Il n’empèche que les religieux en tant que professionels du divin devraient être plus précis et plutot démontrer des preuves crédibles aux sceptiques plutot que des propos d’illuminés surement plein de franchise et de bonnes intentions.

Anne03 - 67 ans - France métropolitaine - posté le 24/01/2014 à 22h07
Anne03
Hors ligne

L'homme n'a pas besoin de paroles d'illuminés, inaccessibles au commun des mortels mais de témoignages, de preuves d'amour, d'aide, de secours.

Pour les Chrétiens les pires souffrances ne devraient pas compter puisque la vie sur terre est courte et qu'une éternité de bonheur les attend! Or, ils ne rayonnent pas et dans leur immense majorité, ils sont comme les autres, souvent égoïstes, individualistes, fermés aux malheurs d'autrui, etc.

C'est l'attitude des chrétiens qui devrait transmettre la foi.

Membre inconnu - posté le 26/01/2014 à 13h28
Désinscrit

Linlin a écrit : Pour quoi faire exactement ? Pour améliorer le sort des humains ? Force est de constater qu’il est peu efficace dans ce domaine.

Vous oubliez une choses, bien des drames sur terre ont pour origine les irresponsabilités humaines, vous ne pouvez le nier. Mais quand un drame survient, au lieu de dire "Si Dieu n'existait pas Il n'aurait pas permis ça", pensont plutot à la liberté qu'Il nous a donné et à la façon dont bien souvent nous l'utilisons pour détruire nos frères, faire la guerre, nuire à la nature et à la planète, plutot qu'à batir un monde meilleur et plus fraternel.

Quand de tels drames surviennent, Dieu est la première victime croyez moi, et en même temps il ne reste pas impassible, vous oubliez de voir tous ces hommes et ces femmes - croyants ou non - qui vont parfois jusqu'au bout du monde pour sauver les rescapés de tel tsunami, voyez même la grande solidarité qui s'est levée dans le Var récemment !

Si Dieu n'existait pas, il n'y aurait pas ces mouvements d'entraires, chacun vivrait pour soi et ne se soucierait même pas des autres. C'est là que Dieu agit ! Par ses personnes qui savent se laisser conduire par son Esprit Saint même sans forcément le connaitre mais en se laissant toucher par la compassion qui est celle du Christ, qu'Il veut mettre en chacun de nous mais trop souvent nous avons un coeur fermé et endurci et ne pouvons dès lors pas laisser la compassion du Christ traverser notre coeur et nous pousser à aimer et aider nos frères souffrants. Ces secours, ces aides humanitaires, ces hommes et ces femmes qui parfois vont jusqu'à sacrifier leur propre vie pour sauver celle d'un enfant dans un bâtiment en flamme ou dans une avalanche. Pour cela sachons remercier Dieu !!

Mais il est sur également que si l'on refuse de croire en Dieu, de le prier, de lui demander de protéger ceux qui nous sont chers, Dieu respecte notre liberté et n'intervient pas de force dans notre vie.

Mais si nous le prions, si nous lui confions nos familles, amis, femmes, maris et enfants, Dieu les protégera et c'est ce que l'on voit si souvent, à coté de ces autres drames.

Regardez cet enfant et sa grand mère écrasés par une voiture récemment, et les deux s'en sont miraculeusement sortis indemne, alors que la tête de l'enfant est passée littéralement sous la roue avant de la voiture. Au Brésil il y a encore beaucoup de personnes qui croient en Dieu, et le prient. Il est donc normal que Dieu leur réponde et agisse avec puissance dans leur vie.

Ce n'est pas une question de chance ! Nous pouvons tous avoir une relation personnelle avec Dieu il faut juste le vouloir et le lui demander. Sinon ne nous en prenons qu'à nous même si le monde va à vau-l'eau et que la situation dans le monde empire.

Membre inconnu - posté le 26/01/2014 à 13h32
Désinscrit

Un jour l'homme réalisera que sans l'aide de Dieu il ne s'en sortira pas, actuellement il cherche encore par ses seules forces à réparer ses erreurs (voir le climat par exemple, ou la crise financière), mais il n'y arrivera pas sans Dieu.

Non que Dieu ne veut pas intervenir mais encore une fois si l'homme lui dit "n'interviens pas, je refuse de croire en Toi, je me débrouillerai bien tout seul", Dieu le respecte et s'efface jusqu'à ce que l'homme, enfin, ouvre les yeux et crie à l'aide.

Vous verrez alors qu'un mouvement de prière planétaire verra le jour (je pense même que c'est imminent la situation devient trop grave partout dans le monde, et l'homme continue de refuser de demander l'aide de Dieu), les hommes ayant touché le fond crieront enfin vers Dieu et Dieu leur répondra. Comme Il répond déjà à tous ceux qui le lui demandent. Je peux moi même en témoigner dans ma propre vie, mon frère (*) ayant eu un très grave accident de voiture il y a 2 ans, ayant perdu presque tout son sang, nombreux sont ceux qui ont prié pour son rétablissement et il s'est totalement rétabli.

Voyez vous même :

http://tiberiade.be/fr/intercession-pour-david-et-olivier.html (*)

(*) Frère Olivier. Commencer à lire par le bas de la page.

Membre inconnu - posté le 26/01/2014 à 13h39
Désinscrit

Anne03 a écrit : L'homme n'a pas besoin de paroles d'illuminés, inaccessibles au commun des mortels mais de témoignages, de preuves d'amour, d'aide, de secours.Pour les Chrétiens les pires souffrances ne devraient pas compter puisque la vie sur terre est courte et qu'une éternité de bonheur les attend! Or, ils ne rayonnent pas et dans leur immense majorité, ils sont comme les autres, souvent égoïstes, individualistes, fermés aux malheurs d'autrui, etc.C'est l'attitude des chrétiens qui devrait transmettre la foi.

Je suis bien d'accord avec vous... Les chrétiens (et tous croyant en général) sont les premiers qui ont grand besoin d'être continuellement convertis, transformés, pour ensuite par leur rayonnement témoigner de la puissance de Dieu dans leur vie et aider les autres, qui ne connaissent pas encore Dieu, à vouloir le connaître.

Anne03 - 67 ans - France métropolitaine - posté le 30/06/2014 à 10h39
Anne03
Hors ligne

" Dieu m'invente chaque jour avec moi-même."

Cette phrase me paraît incompréhensible et les propos de ce "philosophe"

totalement hallucinés.

Anne03 - 67 ans - France métropolitaine - posté le 30/06/2014 à 10h43
Anne03
Hors ligne

Et alors, Heaven, pourquoi ne le font-ils pas ? Pourquoi ne rayonnent-ils pas ? La grâce et l'espérance devraient les aider ?

N'est-ce pas la preuve qu'ils n'ont pas vraiment la Foi, mais qu'ils croient parce que ça les arrange ,pour accepter la vie !

Anne03 - 67 ans - France métropolitaine - posté le 11/07/2014 à 08h56
Anne03
Hors ligne

C'est lâche d'espérer l'aide d'un hypothétique dieu pour s'es sortir. Il faut s'unir et lutter sur terre pour améliorer la vie de chacun .C'est par leurs seuls combats que les hommes ont rendu supportable la vie sur terre ; c'est par le génie et l'intelligence de certains que l'on a fait reculer la souffrance physique, etc. De nombreux êtres athées sont capables de s'entraider. Dans les organisations humanitaires, j'ai rencontré plus d'incroyants que de catholiques!

Par ailleurs, quel intérêt d'avoir créé, à un point donné, l'espèce humaine ?( quand on connaissait le résultat général ? l) De plus, pourquoi avoir choisi une évolution sur des milliards d'années avec reculs, échecs, etc alors qu'un dieu pouvait créer l'homme directement, arrivé dans son évolution actuelle ?...

Quant à la prétendue liberté de l'homme, elle est infime. Qui peut nier que nous ne soyons pas déterminés par notre patrimoine génétique, notre famille, notre race, notre pays, etc. etc. Heaven serait-il chrétien s'il était né dans une tribu animiste au fin fond de l'Inde ?

En ce qui concerne la prière quel illogisme de croire qu'elle peut avoir un résultat concret ! Si Dieu intervient pour guérir le frère d'Heaven pourquoi n'intervient-il pas pour tous les autres malheureux qui le prient et le supplient ? De plus, son intervention serait une entorse à notre prétendue liberté ! Pourquoi Dieu ferait-il des miracles pour certains et pas pour d'autres qui le lui demandent tout aussi ardemment ??? Qu'on daigne me l'expliquer de manière claire !