Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Nos enfants n'apprennent rien à l'école!

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 57 ans - Maroc - créé le 24/06/2008 à 16h43
Xenonphile
Hors ligne

J'entends ces derniers temps souvent ceci:"le niveau de nos enfants scolarisés baisse d'une année à l'autre"ESt ce que vous aussi vous faites cette remarque?

Merci de me donner des réponses selon votre propre évaluation.

XENON

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 24/06/2008 à 22h39
Jacky
Hors ligne

Lorsque tu parles de "niveau" Xenon, tu entends par là que les enfants apprennent moins vite et moins bien

ou bien tu veux dire que le programme lui-même est plus faible d'année en année ?

Valedda - 47 ans - Autriche - posté le 25/06/2008 à 09h51
Valedda
Hors ligne

Je travaille dans une université depuis plusieurs années et je remarque que le niveau de connaissances des débutants devient toujours plus bas. Il leurs faut souvent expliquer les choses elémentaires que moi j'avais appris au lycée. Ca va en droit, mais dans les sciences naturelles la situation devient très difficile.

En droit nous remarquons aussi que beaucoup d'étudiants ne savent plus suffisament lire - c'est-à-dire ils ne comprennent guère des texte complèxes comme ils sont communs dans notre metier. Il semble aussi qu'il dépasse leur capacité de lire plus que quelques lignes (un professeur a dit que la quantité de lignes que l'étidiant moyen lisait pour répondre à une question correspondait au nombre de lignes d'un SMS) ... ils se contentent de lire le début d'un article et ne lisent plus le reste ce qui est très souvent fatale, dans les examens ainsi que plus tard dans la vie comme juriste. Lire seulement les première lignes, c'est ce qu'on fait souvent sur intérnet, n'est-ce pas ?

Pour ne pas faire recaler tous les étudiants, il faut baisser le niveau des examens ainsi que ne pas être trop dur quand on les corrige . Les examens que les étudiants de ma specialité font maintenant à la fin des études de droit ont environ le même niveau que les examens pour les débutants il y a 20 ans quand moi, j'ai commencé à étudier ! Je pense que ca dit tout !

Il y a un livre allemand assez récent dont le titre traduit en francais est environ : "Génération bête. À quel point sommes-nous bêtes en effet ?". Je ne l'ai pas lu, mais le fait qu'il se vend bien dit beaucoup - d'ailleurs, j'ai entendu que le livre était superficiel et pas du tout bon.

Starsshining - 45 ans - France métropolitaine - posté le 25/06/2008 à 20h44
Starsshining
Hors ligne

Edith, pourrais-tu nous donner la référence de ce livre en allemand? Cela m'intéresse...Merci.

Je rencontre aussi ce problème avec mes élèves de cours particuliers: manque de vocabulaire, manque de concentration, manque de curiosité. Très dommage, tout cela...

PatLeMans - 39 ans - France métropolitaine - posté le 26/06/2008 à 00h06
PatLeMans
Hors ligne

Moi, c'est plus l'irrespects dans les ecoles qui me choque.

De mon temps, pas si lointain, si on etait puni a l'ecole, on avait le double a la maison.

Maintenant, si tu puni un eleve, tu as les parents qui debarquent, et limite, porte plainte.

Valedda - 47 ans - Autriche - posté le 26/06/2008 à 09h03
Valedda
Hors ligne

Le livre auquel j'ai fait référence est "GENERATION DOOF. Wie blöd sind wir eigentlich?" de Stefan Bonner et Anne Weiss, Bastei-Lübbe Verlag, 2008. Mais comme j'ai dit avant - je ne l'ai pas lu et j'ai entendu qu'il n'est pas très bon.

Valedda - 47 ans - Autriche - posté le 26/06/2008 à 09h12
Valedda
Hors ligne

Moi aussi, je note un manque de respect ... mais je crois que ce soit un problème plus répandu qui ne concerne pas seulement les élèves/jeunes. Généralement notre société devient toujours plus brute.

En outre, un manque de respect n'a rien ou seulment peu à voir avec les problèmes évidents des élèves de comprendre et apprendre n'importe quoi ... c'est comme Starsschining dit : souvent ils ne sont même plus curieux ! - Ce qu'on apprend à l'école ne leur intéresse pas, on peut tout trouver dans les livres et sur l'internet quand on a besoin d'en savoir quelque chose et d'ailleurs, ils ont d'autres intérêts. Ils me semblent aussi paresseux d'esprit.

Mon neveu, par exemple, il aura 10 ans en septembre et il ne sait guère lire parce que ca ne lui importe - il ne VEUT pas l'apprendre, il préfère des ludiciels et traîner avec les autres enfants. C'est plus amusant ! Mais peut-être ca a toujours été comme ca. Je ne sais pas. Ou peut-être nous sommes tellement submergés d'information dans notre vie que les cérebraux des enfants en sont débordés et il n'y a plus de capacité pour étudier. Qu'en pensez-vous ?

Marie63 - 56 ans - France métropolitaine - posté le 26/06/2008 à 10h03
Marie63
Hors ligne

Pour te répondre Valedda, je ne pense pas que les jeunes soient diffférents, c'est avant tout une question de stimulation de la part des parents qui, de nos jours, je trouve, ont tendance à devenir laxistes. il est vrai que maintenenant le couple travail (et c'est très bien), mais c'est au détriment de l'éducation des enfants, qui sont bien souvent livrés à eux-mêmes et n'ont plus ou peu de repères dans la vie. C'est l'évolution (bonne ou mauvaise) de la société qui nous oblige à cela. Tu noteras également que les jeunes sont de plus en plus impolis, ne serait ce que pour dire 'bonjour", "pardon' "merci", là encore c'est un problème d'éducation. Je pense que nos professeurs ont bien du mal avec leurs élèves, ils ne peuvent pas tenir leur rôle d'enseignant correctement, s'ils sont obligés d' être à la fois prof et parents. Tu sais je crois qu'il faudrait avant tout éduquer les parents de manière à ce qu'ils puissent donner toutes les bonnes bases de connaissance à leurs enfants pour réussir, mais cela c'est un autre débat......

Valedda - 47 ans - Autriche - posté le 26/06/2008 à 11h41
Valedda
Hors ligne

Sans doute la stimulation des enfants de la part des parents est essentielle pour le developpement de l'esprit enfantin et sans doute il est vrai que les parents ont toujours moins de temps (et de patience !) pour s'occuper vraiment de leurs enfants (parce que c'est inévitable quand le couple travaille ... et souvent le temps libre aussi est planifié jusqu'à la dernière minute). Et bien sûr, c'est impossible que les prof peuvent compenser l'absence des parents dans l'éducation des enfants.

... Mais explique-t-il le manque d'intéret des enfants et la lourdeur de leur pensée ? J'en doute.

L'impolitesse ... je dois me répéter maintenant : je crois que ce ne soient pas seulement les enfants / les jeunes qui sont plus impolis de nos jours. Je pense que c'est plutôt un trait du temps ... quand je suis dans la rue, dans le bus ou même dans la cage d'escalier chez moi où il n'y a que 15 logements je rencontre toujours des gens maussades qui ne me disent pas bonjour même si moi je l'ai fait et si on se connaît du moins de vue. Il faut ajouter que dans mes alentours il y a seulement peu de jeunes gens, ce sont plutôt des gens de moyen âge ou des vieux. Mais tu as raison Marie, c'est un autre débat ...

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 27/06/2008 à 21h29
Jacky
Hors ligne

Oh la la ! On est arrivé au point chaud de ce débat, et je ne vais pas me lancer car je sais que je couvrirai des pages et des pages ! En effet, nous les professeurs, nous n'avons que très rarement raison. Nous avons toute une liste de devoirs envers les enfants et eux, ont pratiquement tous les droits. Je suis bien d'accord avec vous tous, il y a eu un relâchement dans l'éducation, et si, dans certains foyers, cette éducation est encore donnée comme il se doit, -à l'école, les parents ne sont pas là.

Le mode de vie a changé. On privilégie la télévision, les livres sont oubliés. On ne filtre pas correctement les programmes que regardent les enfants, leur vie n'est plus rythmée, on mange en vitesse pour aller jouer ou regarder une émission, on se couche tard, et comme l'esprit est encore tout occupé par ces foutaises, on est énervé et on dort mal. Et puis, il y a ces fameux portables, et tous les jeux souvent très violents sur l'ordinateur. La concentration existe toujours, mais très mal employée ! Et puis il faut satisfaire au "look" du moment faute de quoi on serait ridicule ! Tout le potentiel des enfants est canalisé d'une façon lamentable. C'est bien triste. La majorité des parents en sont d'ailleurs conscients.

Quant au libre Génération Doof, est-ce possible que ce soit une série ? Car je me souviens avoir lu il y a des années de cela : "Générations - Les années de rêve"

livre que j'avais d'ailleurs trouvé assez confus.