Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

La burqa

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 57 ans - Maroc - créé le 20/07/2008 à 00h28
Xenonphile
Hors ligne

Bonjour tout le monde!

trouvez-vous la décision du tribunal français de ne pas accorder la nationalité française à cette femme en burqa justifiée?

XENON

Solb - 68 ans - Canada - posté le 20/07/2008 à 02h09
Solb
Hors ligne

Je ne puis me prononcer je ne connais pas toute les informations a son sujet .

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 20/07/2008 à 09h18
Jacky
Hors ligne

C'est difficile de répondre Xénon ! En effet, je ne connais pas ce casparticulier. Est-ce récent ? Je pense qu'il devait y avoir d'autres éléments adjacents. Mais, de toute façon, ma fibre française vibre un peu, si je m'imagine que d'ici quelques années mon pays pourrait être rempli de femmes ainsi encapuchonnées. Ceci marque de façon flagrante la dépendance de la femme alors que chez nous tout est fait au contraire pour mettre la femme à égalité. Accepter ce genre de choses c'est rétrograder et perdre les acquis si précieux. La France s'y opposera et heureusement !

Marie63 - 57 ans - France métropolitaine - posté le 21/07/2008 à 19h23
Marie63
Hors ligne

J'ai lu sur le site france24.com que cette femme mariée à un français et ayant des enfants, a vécu au Maroc sans porter la burqa et vit maintenant en France en la portant, il y a là un petit problème à mon avis, c'est plutôt l'inverse qui devrait se produire. J'appelle cela de la provoc

Quoiqu'il en soit je trouve cela complétement inacceptable qu'une femme se vétisse (si on peut appeler cela comme ça) de cette manière, dans un autres pays que ceux qui l'acceptent.

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 21/07/2008 à 20h07
Jacky
Hors ligne

Je suis entièrement d'accord avec toi Marie ! Mais c'est peut-être son mari qui l'exige. Quoi qu'il en soit, ça ne change rien au problème. Si ces gens-là veulent la nationalité française, ils doivent se plier à nos institutions tout comme nous le faisons, nous !

Xenonphile - 57 ans - Maroc - posté le 22/07/2008 à 01h29
Xenonphile
Hors ligne

Je suis d'accord avec vous . Cette femme devrait vivre en Afghanistan, car même au Maroc la burqa n'est pas le vêtement traditionnel. Cette femme cherche ou bien tâte la justice républicaine.

XENON

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 22/07/2008 à 15h20
Jacky
Hors ligne

Je ne sais pas si tu es allé voir mes photos du Maroc Xénon (jacqueline au Maroc.com) : j'ai réussi une belle photo dont je suis très fière. C'était un petit bavardage matinal de trois femmes avec leurs voiles, près du marché. J'aime beaucoup voir ça dans ton pays. Effectivement, avec le temps, ça aura tendance à disparaître mais il est important que les traditions se gardent.

Chaque pays a son histoire, ses racines, ses traditions.

Valedda - 47 ans - Autriche - posté le 23/07/2008 à 09h15
Valedda
Hors ligne

Salut !

Comme je suis juriste, je pense qu'il faut que je prenne la parole.

En effet, je ne connais pas du tout le cas en question, mais je serais extrêmement étonnée si le tribunal avait fondé sa décision sur le seul fait que cette femme portait la burqa. Ce serait une GROSSE violation des principes LES PLUS fondamentaux de la jurisprudence comme elle est pratiquée en Europe ... et à part cela une telle décision serait contraire aux directives de la non-discrimination de l'Union Européenne que la France a sans doute transposées dans la législation francaise.

Il est pourtant possible que la loi francaise en liaison avec le droit international a DEMANDÉ qu'une autre loi que la francaise - la loi marocaine ? - serait appliquée dans ce cas. Ca arrive surtout quand il s'agit d'un cas du droit de la famille ou du droit du mariage - là la nationalité des parties joue souvent un grand rôle. Par exemple, il n'est pas du tout insolite qu'un juge autrichien doit appliquer la loi turque ou serbe dans un cas de divorce ou de pension alimentaire quand une des parties est turque ou serbe.

Mais le droit international privé est une matière extrêmement compliquée avec beaucoup de clauses d'exception.

J'éspère que ca vous aide à comprendre.

Meltho - 49 ans - France métropolitaine - posté le 23/07/2008 à 12h27
Meltho
Hors ligne

Quelques informations pour notre juriste : Le Conseil d’Etat a justifié le refus de la nationalité française pour "pratique radicale de la religion incompatible avec les valeurs essentielles de la communauté française, et notamment avec le principe d'égalité des sexes".

Selon Le Monde, cette Marocaine, mariée à un Français et mère de trois enfants nés en France, se serait présentée en burqa lors de plusieurs entretiens avec les services sociaux et la police pour sa demande de nationalité. Le couple a admis "spontanément" son appartenance au salafisme, un courant rigoriste de l'Islam fondé sur une interprétation stricte et littérale du Coran. La femme, voilée "à la demande de son mari", ne conteste pas cette "soumission", précise le quotidien.

Un décret du 16 mai 2005 avait refusé l'acquisition de la nationalité à cette femme "pour défaut d'assimilation". Un recours en annulation avait été déposé, s’appuyant sur le principe constitutionnel de la liberté d'expression religieuse. Le Conseil d'Etat a jugé la demande infondée.

Meltho

Jacky - 81 ans - Portugal - posté le 23/07/2008 à 13h31
Jacky
Hors ligne

Merci beaucoup pour ce compte-rendu très précis.

Je ne connaissais pas les détails de cette affaire, ne vivant plus en France depuis très longtemps. J'avais donc bien supposé que c'était le mari qui exigeait ... mais que ceci ne changeait rien au problème. Heureusement que les lois sont appliquées. S'il n'en était pas ainsi, les malheureux Français d'origine se retrouveraient en minorité, n'est-ce pas aberrant ?