Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Que pensez vous de??????

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 06/09/2008 à 09h15
Désinscrit

Avez vous déjà eu des soucis face a l'attitude de certains élèves ou professeurs face a vos enfants au collège....

Pourquoi je vous demande cela simplement parce que l'année passé nous avons été obliger mon mari et moi de changer notre second fils en urgence de collège....

Il avait des difficultés je pense que apprendre n'ai pas du a tous que certains doivent s'accrocher et c'est se que fesait notre fils.... à l'époque son corps n'était disons pas svelte ou dans les normes que la jeunesse désire....

Dans certaines matières il allait très bien et d'autres aille mais il s'accrochait et je trouvais cela très bien....

doucement nous avons vu notre fils changer il ne voulait plus manger dormait peu et devenait agressif....les mots du collège arrivaient en abondance nous trouvions cela bizarre car d'ordinaire il est un enfant très doux et malicieux et ceci meme si parfois il a des cotés grr..... mais sa cela fait la beauté d'un enfant!!!!

Alors doucement s'en rien lui dire j'ai commencer a me renseigner....la fille d'une amie etait dans sa classe!!!

ce que j'ai appris m'a mise dans une colère....mon ptit homme malgré son caractère très fort était la risé d'ados qui s'amusaient a coeur joie!!!!

on le traitait de gros, de tu ne feras rien dans la vie avec tes notes t'es un moins que rien....et j'en passe....

cela se passait parfois devant les profs et aucun ne daignait bouger son popotin...

meme la cpe lui disait c'est pas la peine d'aller pleurer dans les jupes de ta mère!!!

nous avons discuter avec lui doucement sans brusquer....

il a su bcp plus tard comment nous avons appris ce qu'il lui arrivait!!!

un jour il nous a téléphoner en pleurs ce fameux jour ou la cp lui a dit de ne pas aller pleurer dans les jupes de sa mère....

elle lui interdisait de sortir plus tot car il était dispensé de sport et le collait a la place...

nous lui avons répondu tu ne vas pas a ta colle sé niet de niet tu fais comme d'habitude papa vient te chercher tu vas devant le collège pour l'heure habituelle

l'apres midi comme tous les mardis son père est aller le chercher et il n'a jamais plus remis les pieds dans ce collège sauf pour aller s'expliquer avec la direction et en présence de son père.... et malgré qu'il nous restait encore un enfant dans ce collège mon mari n'a pas macher ces mots....

Ce qui nous as montré la betise humaine car certains professeurs que nos enfants avaient en commun n'ont pas trouver mieux que de que de mettre leur rancoeur sur notre ainé mais ils s'en sont pris a un mur car lui il est aussi comme son père il ne mache pas ces mots tout ce qu'on lui avait demandé c'est de rester correct!!!!

Pierrick a finit son année dans un établissement privé il a réussi en un trimestre a récupérer une moyenne générale correcte(il avait la moyenne générale)....ces profs l'ont félicité et il est passé en 4ieme....

Trois de mes enfants sont maintenant au collège à ce jour cela se passe très bien dans ce nouveau collège et les enseignants ont peu discuter avec eux et je trouve cela formidable....

merci a tous de m'avoir lu

triskel

Membre inconnu - posté le 06/09/2008 à 11h32
Désinscrit

Moi ce que j'ai à dire là dessus c'est que certains pays européens dont la France et la Belgique ont un sérieux retard au niveau scolaire et de l'éducation.

Il y a un profond laxisme au niveau des enseignants, qui préfèrent également punir un élève plutôt que d'essayer de trouver la cause de ses difficultés. Les professeurs ici manquent de psychologie et pédagogie. Ils n'encouragent pas non plus les élèvent à se respecter quelles que soient leurs différences.

Quand l'on regarde des pays comme la Finlande où il y a un si faible taux d'échecs, que les élèvent se respectent l'un l'autre, on y entend jamais des histoires comme celles qu'on entend chez nous.

Un enfant en difficulté scolaire on ne va pas le laisser dans son coin non plus mais le prendre à part pour l'aider à se remettre à niveau avant de reprendre le rythme de sa classe. Il y a un véritable lien de confiance entre l'élève et le professeur, qu'il n'y a pas ici car personne ne se respecte ou n'essaie d'encourager les plus jeunes à se respecter. (moi-même j'étais la tête de turc de la cour de récréation quand j'étais plus jeune juste parce que j'étais différent et avais du mal à m'intégrer.)

Le redoublement si connu en Belgique et en France n'existe pas dans les pays nordiques.

Il serait temps que les ministres de l'enseignement s'activent et regardent un peu ce qu'il se fait ailleurs que sur leur propre territoire.

Quand je vois que rien que la Belgique possède le plus de ratages scolaires d'Europe et que rien n'est fait pour améliorer les choses (ou alors des actions qui ne ressemblent à rien) on a de quoi être inquiet pour nos enfants.

Membre inconnu - posté le 06/09/2008 à 12h39
Désinscrit

merci beaucoup Izanagi pour ton témoignage...

bisous

triskel

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 07/09/2008 à 01h42
Xenonphile
Hors ligne

en tant qu'enseignant, je crois que le mauvais prof est celui qui favorise un élève par rapport à d'autres élèves. Un prof, doit être avant tout un éducateur et il est sensé trouver le juste milieu devant ses élèves.

XENON

Solb - 67 ans - Canada - posté le 07/09/2008 à 03h44
Solb
Hors ligne

oui je susi d,accord avec toi Xénonphile mais ce n'est malheureusement pas toujours le cas .Mon fils a aussi été ridiculisé devant tout ses camarades e ten plus le prof l'avait menacé si il parlait qu.il passerait un mauvais quart-heure.Je l'ai su uniquement par un ami d e mon fils 3ans plus tard.Mais je me doutais d e quelqueschose car son comportement avait changé face a l,école .Mes deux fisl font de la dislexie légere et j'ai eue affaire a un prof au début de l,année et au lieu d,aider mon fils elle m,a répondu il n,y a rien a faire avec lui j'étais insulté et outré de voir qu'un professeur n'avait pas plus de professionnalisme que cela .

Il a fallu que je vois le directeur de l'école .par chance que mon mari étai t la car je crois que ce professeur aurait été en congé de maladie .je ne pardonne pas ses facon de réagir face a certaine diffidultée.C,est d'ailleur pour cela que mon fils n'a jamais voulu poursuivre ses études universitaire .Par chance qu.il a eue un prof de math qui la bousté pour finir son secondaire car il était entrain de décrocher.Elle nous a rencontré et ne finissait plus éloge pour notre fils comme quoi tout est question attitude face au étudiant.Cette année la il a eue des notes records et a pu passer au C.E.G.E.P

Les Prof s sont la pour aider les jeune s et non les calés ou abaissé.Si ils sont fatiguée bien qu.il quitte leur profession ou prennent un congé maladie .Je trouve cela horrible que l'on fasse subir toute sorte de chose a nos enfants et que cela par la suite les marque pour la vie .n'oublions pas que nos enfants sont les futurs adultes de demain.Alors traitons les afin qu.ils évoluent sainement .

Alors Triskel je t e comprends tres bien .

Membre inconnu - posté le 07/09/2008 à 09h13
Désinscrit

merci Xénonphile et Solb pour votre témoignage c'est agréable d'avoir les avis des autres....

Merci à toi Solb de comprendre mon ressenti car tu as vécu la meme chose...

Aujourd'hui Pierrick va très bien scolairement...

Quand il est arrivé dans son nouveau collège il avait peur car son vécu dans l'ancien ne l'aidait pas et un jour le directeur m'a téléphoné celui du nouveau collège et je vous avoue que ce qu'il m'a dit m'a donner les larmes aux yeux....

Avec Pierrick nous n'avons aucun problèmes il faut juste lui redonner la confiance en lui ....

Vu sa réputation puisqu'il fesait le clown pour etre sur qu'on le regarde un peu dans son ancien collège n'allait pas a son avantage et bien les profs ont été dupé car cela a été le jour et la nuit.....

C'était a nouveau l'élève qui voulait apprendre réussir avancer dans la vie et meme son prof d'anglais lui a dit tu n'as pas besoin de soutien, tu as les bases je vais juste t'aider a les remettre dans le bon sens....

Sa prof de math par mail m'a envoyé tous les cours qu'il n'avait pas eu .....

Oui je suis resté bleuffé par ce collège ou l'équipe éducative prend son TAF au sérieux....

Et en un trimestre puisque a pu avoir la moyenne générale ok elle était pile poile mais il l'avait ....

Mardi du coup mes 3 ados ont repris dans ce collège....

Mon grand est en 3eime nous connaissons déjà ces dates de stages, les dates de réunions parents profs jusqu'en décembre ainsi que les conseils de classe....

La personne du CDI nous aide a préparer Mikael pour son entretien dans le lycée (il veut etre maitre chien pour ensuite aller sur le terrain retrouver les personnes disparues)

OUi nous sommes soufflé par ce collège ......

a bientot

triskel

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 07/09/2008 à 10h29
Jacky
Hors ligne

Maintenant, je goûte ma retraite, mais je ne peux m'empêcher de témoigner ici, en ma qualité de prof. : j'ai toujours essayé d'être équitable. Je suis donc très solidaire de Xénonphile. Bien sûr, nous sommes des êtres humains et il va sans dire qu'il y a des préférences, mais la règle stricte est de ne jamais le montrer et encore moins de s'en servir pour corriger ou évaluer un travail de l'élève.

Tous les élèves, quels qu'ils soient, doivent se sentir à l'aise avec leur professeur, sentir que celui-ci les traite avec équité. Il m'est arrivé d'avoir des cas spéciaux et même très délicats, et ici, le dialogue avec les parents s'impose. En général, il permet de résoudre certaines situations. Mais ici, je me permets de souligner aussi que certains parents (bien sûr ce n'est pas ton cas Triskel) sont à priori convaincus que leurs enfants sont des perles rares et que les professeurs ne font pas leur métier.

Malheureusement, ce cas de figure se rencontre aussi assez communément.

L'éducation laisse à désirer à la maison, on met les enfants devant la télé pour avoir la paix, sans s'inquiéter de ce qu'ils regardent, sans regarder l'heure pour aller se coucher, et c'est le professeur qui est responsable deleur échec scolaire !

Il est donc un peu scabreux de donner son avis au sujet d'un cas particulier sans avoir absolument toutes les données du problème en mains, de la part des deux

parties intervenantes.

Membre inconnu - posté le 07/09/2008 à 11h03
Désinscrit

je ne mets en aucun cas en doute le professionnalisme des professeurs rien de sa c'est le coté humain de certaines personne qui me decois...

dans ce qui me concerne j'ai eu bcp de mal a accepter que l'on laisse mon fils se faire agresser verbalement sans reagir.... et que la cpe lui parle ainsi sa je ne pense pas que se soit humain ...

Nous sommes des parents présent derriere nos enfants tous réunis le soir autour de la table pour les devoirs... nous discutons bcp avec eux et encore plus depuis ce qui est arrivé a pierrick

c'est vrai que j'ai un caractère très fort et très franc la dessus je le sais...mais avant d'aller m'expliquer avec l'établissement j'ai établis les tors des deux cotés car pierrick ne se sentant plus en confiance et soutenu dans ces difficultés scolaire fesait le clown pour se faire remarquer!!!

pierrick a reconnue ces tors mais la cpe n'a jamais daigné le faire!!! mais la direction a présenté ces exuse....

Et maintenant quand je vois mon fils dans son nouveau collège je sais qu'il n'avait pas tors sur tout comme il me l'ont dit car cela se passe très bien!!!!

et je suis très contente d'avoir rencontrer de supers professeurs cela m'a permis de ne pas perdre confiance en eux et de savoir qu'ils ne sont pas tous pareil

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 07/09/2008 à 12h00
Jacky
Hors ligne

et je suis très contente d'avoir rencontrer de supers professeurs cela m'a permis de ne pas perdre confiance en eux et de savoir qu'ils ne sont pas tous pareil[/quote]

Je ne sais pas comment on doit faire pour citer tes paroles et qu'elles appraissent dans un cadre ????????????????????????

J'espère et je pense avoir été un de ceux-là. Des professeurs soucieux de leur rôle important dans l'éducation, il y en a, et heureusement !

Triskel, tu as totalement raison. On doit toujours s'expliquer avec franchise et mettre les choses ouvertement sur la table pour en discuter et trouver un terrain d'entente. Bon courage !

Solb - 67 ans - Canada - posté le 07/09/2008 à 12h27
Solb
Hors ligne

Jacky je ne sais pas si tu as mal interprété ce que je disais par rapport au porfesseurs en question.«Je ne généralise pas mais mon fils a deux reprises a été ridiculisé et cela je ne permettrai a personne de l e faire en plus d,etre ignoré a cause e de son probleme de dislexie.La dislexie ce n'est pas une maladie mentale c,est juste un probleme du moins dans le cas de mon fils un probleme de perception des lettres.Donc parfois il inverse ses lettres et cela peut causer de la difficultée de compréhension de lecture surtout .

Je ne susi pas une mere qui a négligé ses enfants j'y ai mis tout mon ame et mon coeur de mere afin qu'il puisse évoluer le plus normalement possible a l'école.Ils ont meme suivi de la rééducation visuelle tous les soirs a la maison pendant un bon deux ans quand le tout a été découvert par une infirmiere de l'école qui a bien voulu m'écouter et me référer a un spécialiste.J'ai toujours fait leur devoir avec eux au retour du travail car je savais qu'a école on minait leur confiance a cause de leur probleme.J'ai travailler tres fort et meme si j'étais sur le marché du travail comme infirmiere je me fesais un devoir quand j'étais a la maison etre présente avec eux et de faire toute sortes d'activité pour les aider a évoluer de facon saine et sereine.Les enfants chez moi non jamais été roi et maitre. Il y avait une discipline , un respect de chacun et je leur montrais entraide et le partage .Chez moi les valeurs humaines étaient prioritaire.

Je ne nis pas que tu aies pu etre un excellant professeur mais faut pas fermer les yeux aussi qu'il y a des professeurs qui ne sont réellement pas a leur place dans c e métier comme dans d'autres métiers aussi bien sur.

Ce professeur en question ne connaissais pas ce qu'étais vraiment la dixlexie et ne voulait pas écouter ce que je lui disais elle avait des préjugés par rapport a ce probleme et était fermé au départ .C'est son attitude de fermeture et abandon qui m'a profondément choqué.C'est pour cela que j'ai compris et sympatiser avec Triskel.Tant que tu n'as pas vraiment vécu la situation c'est difficile de comprendre.