Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Les contes pour enfants

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 56 ans - Maroc - créé le 18/09/2008 à 04h40
Xenonphile
Hors ligne

Des fois, je me pose cette question : pourquoi les mamans et les grand-mères ne racontent plus de contes à leurs enfants et petits-enfants ?

XENON

Membre inconnu - posté le 18/09/2008 à 12h11
Désinscrit

Faute de temps surement.Ma mère m'achetait toujours des livres de contes.J'ai d'ailleurs appris à lire dans ces livres.Mais elle ne m'a jamais lu d'histoires le soir car une fois sa journée de travail terminé elle n'avait qu'une envie:dormir.

N'ayant pas d'enfant je ne sais pas si j'aurais lu une histoire ou pas au coucher mais ce qui est sur c'est que je leur aurais donné le goût des contes.J'en lis encore maintenant.Il y en a de merveilleux adressés aux adultes.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 18/09/2008 à 15h32
Solb
Hors ligne

Et bie moi quand mes enfants étaient petits tous les soirs ils avait leur histoire au lit je trouvait ce moment privilégié avec eux et cela me permettait de faire une pause.Et quand j'ai gardé mes petits neveux j'ai fait dememe car je trouvais cela important .

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 19/09/2008 à 03h22
Xenonphile
Hors ligne

ne voyez vous pas que la télé et les autres médias alternatifs sont la cause de la disparition des contes racontés autrefois par les mamans?

XENON

Solb - 67 ans - Canada - posté le 19/09/2008 à 09h38
Solb
Hors ligne

Il n,y a pas juste la télé qui en est la cause .Je crois que le fait que les mamans travaillent plus a extérieursest une autres cause mais enfin on peut se donner toute sorte de raisons pour ne pas lire les contes anos enfants.Les livres sont si cher maintenant .

Clio - 51 ans - Belgique - posté le 19/09/2008 à 10h10
Clio
Hors ligne

Mon papa ou ma maman m'ont toujours raconté des histoires et des contes avant que je m'endorme. Je pense que ça a eu beaucoup d'influence sur mon envie d'apprendre à lire depuis que je suis toute petite. Je me souviens que Saint-Nicolas m'a apporté chaque année un livre qui s'appelait "une histoire chaque soir". C'était un gros livre qui contenait une histoire pour chaque jour de l'année, parfois c'était des contes, des histoires d'animaux. Je suppose que ça existe encore, ce genre de livre.

Quand j'étais cheftaine lutin (je m'occupais donc des petites filles de 6 à 12 ans), chaque soir quand on était au camp ou en long week-end, je leur racontais une histoire le soir avant qu'elles s'endorment, ou je chantais en m'accompagnant à la guitare ... ! Effet garanti.

"doucement doucement doucement s'en va le jour, doucement doucement à pas de velours

la reinette dit sa chanson de nuit, et le lièvre fuit sans un bruit

bonne nuit "

Clio - 51 ans - Belgique - posté le 19/09/2008 à 10h12
Clio
Hors ligne

P.S. jamais aucun ordinateur, aucune console de jeu ne remplacera la tendresse d'une maman ou d'un papa !

Qu'on se le dise

Membre inconnu - posté le 19/09/2008 à 10h19
Désinscrit

J'adorais ces livres "une histoire chaque soir" mais je ne pouvais jamais me contenter d'une histoire par jour.En général je finissais le livre en 3 jours et après je pleurais parce que je n'avais plus rien à lire.

A l'école primaire,chaque année on avait des livres de contes en récompense donc j'essayais d'avoir les meilleurs points pour avoir les plus gros livres.Je les ai gardé très longtemps puis les ai donnés à la bibliothèque municipale pour que d'autres enfants en profitent.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 19/09/2008 à 17h35
Solb
Hors ligne

Et oui que de souvenirs ses livres de compte d,un jour .J,aimais bien raconter une histoire chaque soir a mes deux garcons.Et eux appréciaent bien se prolongement de ma présence aussi .Un moment magique pour eux aussi qui s'endormaient avec toute sorte de belle histoires et images dans leur tete.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 20/11/2008 à 18h53
Terence
Hors ligne

/ /

J'ai eu la chance d'avoir un père qui, durant toute ma prime enfance, tous les soirs passait au chevet de ma soeur, puis à mon chevet, pour improviser des histoires passionnantes qui me plongeaient dans la réflexion avant de me plonger dans le sommeil.

Le rite était sans faille. Tous les soirs. Et c'était devenu, pour moi comme pour ma petite soeur, le plus beau moment de la journée.

Aujourd'hui il me semble que j'ai grandi un peu - mais ma mère a pris le relais de mon père.

Chaque fois qu'on se parle au téléphone (j'habite à Paris, elle en province), elle ne peut s'empêcher de me raconter de vieux contes de la Forêt Noire (elle est d'origine allemande)... alternant avec l'histoire du curé d'Ars, de saint Vincent-de-Paul, etc. - elle est intarissable.

Pour elle, je suis tjrs son tout petit garçon.

Elle n'a pas tout à fait tort. Et je reste un passionné des contes et récits par voix orale. Cela dit, je suis dingue d'Andersen, et relis souvent "La petite fille aux allumettes", "Le briquet", ou mon préféré, "La petite sirène" (dont Glenn Jordan a réalisé - pour la télévision - un film sublime) - récits qui ont également imprégné mon enfance.

Terence / /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)