Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Les ados et les fugues

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Mamanherizo - 47 ans - Madagascar - créé le 18/09/2008 à 10h02
Mamanherizo
Hors ligne

bonjour,

au bureau, j'ai appris que le fils d'un collègue (il a 9ans) reste introuvable depuis 2 jours maintenant.

Sa maman l'a grondé et l'a frappé et le lendemain il n'est pas retourné à la maison après l'école.

Son papa me fait vraiment pitié (je ne connais pas la maman) et je ne sais pas trop quel mot lui dire.

C'est très difficile de traiter les ados en ce moment.

Avez-vous connu cette épreuve????Mon fils n'a que 7ans et je me demande comment traiter les enfants ou plutôt les ados pour qu'ils ne fassent pas des fugues.

Amitiés.

Membre inconnu - posté le 18/09/2008 à 11h20
Désinscrit

bonjour,

sais tu si c'est la 1er fuge de cet enfant???

Car je sais qu l'on voit de tout maintenant mais 9 ans pour une fugue c'est un peu jeune non??

Enfin je sais pas ce que serais mes mots mais cela doit surement etre très dur a vivre!!!

triskel

Membre inconnu - posté le 02/10/2008 à 21h39
Désinscrit

je pense que si un ado fugue, c'est qu'il a une raison. quand on se sent bien chez soi, que l'on a un parent à qui se confier, que l'on sait que l'on sera écouté et non jugé, on n'a aucune raison de fuguer

c'est comme pour tout dans la vie d'un adolescent, le meilleur moyen d'éviter tout problèmes de drogue, fugue, délinquance, c'est la communication et le respect au sein de la famille

Marie63 - 56 ans - France métropolitaine - posté le 02/10/2008 à 21h41
Marie63
Hors ligne

Je pense que tu as tout à fait raison Olivier, cependant, il y a aussi des adoslescents qui refusent de communiquer même avec leurs parents tu ne crois pas ?

Membre inconnu - posté le 02/10/2008 à 21h49
Désinscrit

ce sont des cas extremes, et dans ce cas il y a surement une personne en qui l'enfant à confiance et donc c'est cette personne qui devrait servir de médiateur entre l'enfant et le parent

dans tous les cas le plus important c'est de se mettre à la place de son enfant, savoir ce qu'il ressent et ce qu'il a besoin

n'essayez pas d'imposer quoi que ce soit à votre enfant si cela n'a pas de sens pour lui. chaque etre humain a ses propres besoins, et c'est comme tout dans la vie, les conflits naissent de l'incompréhension entre les individus

bien sur on ne peut pas tout autoriser, la liberté a ses limites. Mais à partir du moment ou un dialogue s'établi entre le parent et l'enfant, une solution peut toujours etre trouvée et l'enfant finira toujours par accepter la décision prise par ses parents car il en aura compris le sens

Solb - 67 ans - Canada - posté le 03/10/2008 à 16h46
Solb
Hors ligne

Tout a fait d,accord avec toi Olivier.Cequi manque le plus ici bas c,estla communication .Les gens ne savent pas bien communiquer.Devrait-on enseigner a l'école?

Clio - 51 ans - Belgique - posté le 15/10/2008 à 15h30
Clio
Hors ligne

Quand j'étais petite (8 ou 9 ans) après une grosse dispute avec mon papa, je lui avais écrit une lettre en lui disant que j'étais de trop dans sa vie, que je le gênais, qu'on ne m'aimait pas et la bla et bla bla ... et que j'allais partir ....

Le lendemain, mon papa avait préparé une valise sur le pallier de la maison ...

Croyez moi ou pas, je n'ai jamais réitéré l'exploit, et l'idée d'une fugue ne m'a plus jamais traversé l'esprit même adolescente quand j'ai eu pas mal de problème à cause de mon beau-père ... donc, la méthode de mon papa a été très efficace.

Je ne suis pas contre toute forme de châtiment corporel, une fessée de temps en temps aide parfois à mieux faire comprendre les limites, mais était-ce vraiment nécessaire de frapper l'enfant à ce moment-là ? Manifestement, il l'a pris comme une terrible injustice et il a voulu le faire "payer" à ses parents ...

je crois qu'il faut tenter de dialoguer le plus possible avec les enfants, mais il faut aussi parfois leur dire un gros "non" bien définitif, et certaines punitions sont plus efficaces que des punitions corporelles (Moi j'étais privée de lecture, ou de leçon d'équitation ...ça marchait du tonnerre !!!)