Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Comment réagir face à la société actuelle

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 08/10/2008 à 15h49
Désinscrit

Je me questionne beaucoup ces derniers mois, et je constate que notre société va de plus en plus mal.

Les citoyens, dès leur plus jeune âge, sont formattés, manipulée par les médias, la politique et la publicité.

Tout ce qui compte dans notre société actuelle c'est notre plaisir et notre intéret personnel et égoiste. On pense de moins en moins à ceux qui n'ont même pas de quoi se nourir tous les jours, ceux qui vivent dans la rue.

On essaie d'accumuler de plus en plus de richesses, les riches veulent être de plus en plus riches, et ne se préoccupent pas des plus pauvres qui deviennent donc de plus en plus pauvres.

Dès que l'on a un petit bobo ou que tout ne va pas comme on veut, on rale. Par exemple on nous annonce une hausse du prix du pétrole, voire une pénurie. Que font les gens ? Ils manifestent et se plaignent, au lieu d'adapter simplement leur mode de vie aux nouvelles conditions en se disant que tout le monde n'a pas de voiture, où qu'il suffit de moins consommer.

Tout à l'heure a la radio j'ai entendu qu'un américain a tué sa femme et ses enfants, puis a retourné l'arme contre lui, après avoir perdu tout ce qu'il possédait. Pourquoi ne pas simplement prendre cette situation comme l'oportunité de donner un nouveau sens à sa vie, prendre un nouveau départ ? Est ce que notre vie se résume à nos possessions matérielles ?

Le monde ne serait-il pas meilleur si les riches essayaient d'etre moins riches en partageant leurs richesses avec les plus pauvres, en faisant preuve de compassion et en faisant de leur mieux pour rendre la vie de leur prochain meilleure ?

Est ce qu'il y a si peu de gens qui rêvent d'un monde où l'interet de son voisin passerait avant le notre ? N'est-ce pas là notre raison d'être sur cette cette Terre ?

Et vous ? Comment voyez vous les choses ? Quels sont vos trucs pour garder le moral en voyant la situation du monde et les mentalités se dégrader de la sorte ? Arrivez-vous à ne pas y penser tous les jours ?

Enfin, quels sont les gestes que vous posez pour contribuer à rendre notre société plus humaine ?

Solb - 67 ans - Canada - posté le 08/10/2008 à 18h28
Solb
Hors ligne

O;ivier je trouve cette réflexion tres habile et concrete.Depuis des années que je m,appercois que les valeurs humaines ont été tassé par plusieurs personnes et que le matériel ou argent est devenu une priorité meme nos grandes institutions financieres.Il est rendu maintenant que nosun,avons plus le droit a échec .Voulons-nous etre une société parfaite et proner uniquement argent comme priorité dans nos vies.?

Je trouve que présentement la crise financiere qui sévit est une bonne occasion de refaire nos priorités.Et surtout mettre nos valeurs humaines en priorité.Se donner des moyens pour survivre a cettre crise et se protéger soi et la famille.Faire de tout petits gestes pour améliorer chacun notre sort et meme environnement.C,est a chacun de nosu de changeret aller plus vers la communauté que individualiste.

Moi mon truc c,est de regarder la tete froide ce qui se passe dans la crise financiere et me donner des moyens dene pas y tomber.Je n e panique pas je prends cette avertissement comme moyen positif pour m,aider a trouver des solutions e t information pour passer au travers.J'analyse et fait mes choix personnel.

Faire un sourire a une personne ne coute pas cher e t fait du bien a celui qui le recoit.Faire un compliment a une personne qui ne s'y attend pas.Donner un encouragement a quelqu'un qui en a besoin et meme de l,aide si on peut.Créer une chaine a donner au suivant je trouve ce concept extraordinaire.Meme avec votre voiture vous laisser passer une autre voiture a une intersection en fesant un beau sourire.Ce sont tous des gestes simple mais qui ont un effet extraordinaire.Nous en gaspésie quand une personne décede i y a des amis ou des connaissances qui font des plats cuisiné , un chaudron d e soupe, unplat de viande, des dessert, des trempettes de légumes etc.,pour la famille du défunt afin qu.ils soient tous ensemble et partagent un repas familial dans cette épreuve au lieu d'aller au restaurent.On peut tous le faire a notre facon il y a bien d'autres moyen je ne peux tous les énuméré ici.Mais chacun on peut faire une différence dans ce monde c'est notre responsabilité sociale.

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 08/10/2008 à 22h21
Xenonphile
Hors ligne

Vous manifestez là les idées préconisées par Foucault: la raison n'est pas suffisante pour être humain.

mais tant que les politiciens prônent la raison du gain, le monde ne changera pas: le riche s'enrichit et le pauvre s'appauvrit( le nouvel ordre économique mondial)

La B.M. et le F.M.I. exécutent les consignes des riches et n'écoutent plus les pauvres.

XENON

XENON

Solb - 67 ans - Canada - posté le 09/10/2008 à 03h33
Solb
Hors ligne

c e N,est pas suffisant pour vous mais pour moi c,est un départ vers un nouveaux monde .Et vous que faites -vous pour changer se monde hostere?

Finou - 38 ans - France métropolitaine - posté le 09/10/2008 à 08h06
Finou
Hors ligne

Personnellement, j'essai de rester assez loin de ses préoccupations. J'essai d'élever mes enfants dans des valeurs familiales et d'entre aide !

J'essai de leur montrer que l'argent est utile mais ne fait pas le bonheur. Il vaut mieux que l'on soit réunis et que l'on se serre les coudes !

Pour moi, c'est le plus important de recréer une micro société avec mes amis et leur famille où chacun apporte quelque chose !

Finou

Lydéric thomas

Finou

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 09/10/2008 à 09h38
Valedda
Hors ligne

Citation : Personnellement, j'essai de rester assez loin de ses préoccupations. J'essai d'élever mes enfants dans des valeurs familiales et d'entre aide !

J'essai de leur montrer que l'argent est utile mais ne fait pas le bonheur. Il vaut mieux que l'on soit réunis et que l'on se serre les coudes !

Pour moi, c'est le plus important de recréer une micro société avec mes amis et leur famille où chacun apporte quelque chose !

Finou

Lydéric thomas

Bravo Finou ! C'est juste comment un changement de la société peut commencer ... la première goutte dans l'eau qui fait des vagues qui ensuite s'étendent dans les alentours.

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 09/10/2008 à 09h41
Valedda
Hors ligne

Citation : Vous manifestez là les idées préconisées par Foucault: la raison n'est pas suffisante pour être humain.

mais tant que les politiciens prônent la raison du gain, le monde ne changera pas: le riche s'enrichit et le pauvre s'appauvrit( le nouvel ordre économique mondial)

La B.M. et le F.M.I. exécutent les consignes des riches et n'écoutent plus les pauvres.

XENON

Il est sans doute vrai que jusqu'à un certain point nous sommes tous les jouets des puissants et des riches ... et aussi que nous n'avons pas beaucoup de possibilités d'y faire quelque chose. Enfin nous ne pouvons que commencer par nous-mêmes :

Là où c'est possible - dans les limites que nous permet la société - nous pouvons briser le cercle, nous pouvons refuser d'agir comme tout le monde et comme il faut selon les médias, nous pouvons modeler notre petit univers à nous autour de nous, nous pouvons vivre notre propres idéaux et les disséminer. Ça nous fera visiblement plus heureux ... et quand les autres s'apperçoivent du fait que nous sommes plus heureux, peut-être ils feront un effort pour nous suivre sur ce chemin du bonheur. Mais si personne ne commence le procès, rien ne changera.

Il ne faut donc pas espérer que les autres changeront le monde, il faut le commencer nous-mêmes !!!

Membre inconnu - posté le 09/10/2008 à 09h57
Désinscrit

Est ce que vous écoutez les infos au journal TV ou à la radio ? Ca ne vous mine pas le moral ?

J'essaie de les écouter le moins souvent possible, mais il faut tout de meme rester au courant de ce qui se passe dans le monde. Donc de temps en temps j'allume la télé mais les médias ne relaient que les infos négatives, les conflits, les gueres, le terrorisme, ...

On aurait presque envie de se retrancher dans notre petit monde et ne plus se soucier de ce qui se passe ailleurs, mais n'est ce pas faire preuve d'égoisme ?

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 09/10/2008 à 10h17
Valedda
Hors ligne

Citation : Est ce que vous écoutez les infos au journal TV ou à la radio ? Ca ne vous mine pas le moral ?

J'essaie de les écouter le moins souvent possible, mais il faut tout de meme rester au courant de ce qui se passe dans le monde. Donc de temps en temps j'allume la télé mais les médias ne relaient que les infos négatives, les conflits, les gueres, le terrorisme, ...

On aurait presque envie de se retrancher dans notre petit monde et ne plus se soucier de ce qui se passe ailleurs, mais n'est ce pas faire preuve d'égoisme ?

C'est vrai que les médias sont pleins d'actualités négatives et horrifiantes, mais c'est comme le monde est et comme il a toujours été (nos ancêstres, bien sûr, en ont appris seulement peu). Ça me touche, ça me fait pleurer par compassion, mais ça ne change rien. Il faut toujours accepter les faits comme ils sont avant qu'on peut essayer de les changer, sans cela il nous manque la base ferme.

Si je me disais que la pauvreté, la faim, la malaise, les crises, les guerres, le terrorisme ne me concernaient pas, oui, alors je serais une grande égoiste. Moi, je me dis pourtant que je ne peux rien y changer, surtout pas à grande échelle, mais je peux m'occuper de la pièce du monde autour de moi et la changer selon mes idéaux et espérer que d'autres suivent mon exemple ... la goutte dans l'eau.

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 09/10/2008 à 10h41
Valedda
Hors ligne

“Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre.” - Mahatma Gandhi. Moi, j'essaye de vivre la simplicité ... quand je suis dans un magasin et je trouve un objet qui me plaît, je me demande toujours si j'en ai vraiment besoin ou si seulement j'ai envie de le posséder. Souvent la réponse à ma question est que l'objet de mon désir est inutile et je quitte le magasin sans l'avoir acheté. Pour soutenir les agriculteurs j'achète des produits bio et fair-trade si j'en trouve et si j'y ai les moyens. En outre, je suis cliente régulière de l'UNICEF-shop en Autriche ... bien que je doive avouer que mes achats sont peu.

Je n'ai pas de voiture et je n'ai même pas fait le permis bien que ce soit fort incommun chez nous en Autriche et je doive toujours justifier ma décision auprès des autres. Je ne fume pas et je ne bois jamais d'alcool (mais ce dernier est une autre histoire qui a à voir avec ma famille). Je ne part nulle part en vacances, surtout pas en avion.

D'ailleurs, je fais mon mieux de ne jamais déranger ou même blesser d'autres par mes faits ou mes mots. Je dirais que de nos jours le langage est généralement devenu plus dur et impoli, mais je ne veux pas faire partie de tous ces gens bruyants, grincheux, amers, envieux, malheureux, vulgaires que je rencontre tous les jours dans les rues. On ne verra jamais que j'apostrophe quelqu'un ou que je fais des remarques humiliantes. Je m'arrange même des désavantages qui viennent de refuser de me comporter comme l'arriviste typique, de tisser en secret des intrigues et de faire entrer en jeu les peu de mes bonnes relations.

Et si quelqu'un demande mon aide, je suis prête à la donner si je peux.

(Les citations de Mahatma Gandhi sont formidables - pour en connaître plus je vous conseille le site suivant : http://www.abc-lettres.com/mohandas-karamchand-gandhi/citation/auteur/1.html)