Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

La justice francaise !

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 24/10/2008 à 13h33
Désinscrit

bonjour a tous

que pensez vous du nouveau scandale en France ou un violeur multi-recidiviste vient d'etre relaché

a cause d'une erreur de frappe sur un document.

Je trouve cela revoltant et je me mets a la place des ses victimes qui doivent vivre dans la terreur le sachant dehors.

Qu'en pensez vous ? Est pareil dans vos differents pays, est ce que des choses comme cela arrive ?

Merci pour vos temoignages.

harfang /

Membre inconnu - posté le 24/10/2008 à 14h18
Désinscrit

C'est honteux !! dans l'article ils indiquent bien en plus "Son maintien en détention provisoire est nécessaire pour prévenir tout risque de pression sur les témoins ou les victimes encore traumatisées par les agressions sexuelles qu'elles dénoncent"

Je ne comprends pas qu'une telle erreur ne puisse même pas être rectifiée !!

On ne peut plus avoir confiance en notre gouvernement ni même en la justice. Des cas pareils vont évidemment faire rire les autres violeurs qui vont s'en donner à coeur joie en se disant que de toute façon ils ne seront pas poursuivis très longtemps...

Le pire : "Cette erreur de rédaction émane peut-être d'un greffier, mais elle est signée par le président de la chambre de l'instruction de Paris"

Clio - 52 ans - Belgique - posté le 24/10/2008 à 15h21
Clio
Hors ligne

C'est arrivé quand ? où ??

Purée, mais ce genre de chose arrive de plus en plus souvent, les gens sont dingues ou l'Europe se prépare-t-elle à suivre le chemin des Etats-Unions en matière de justice ultraformaliste au dépends du droit des victimes ???

Metatron - 31 ans - France métropolitaine - posté le 24/10/2008 à 15h59
Metatron
Hors ligne

C'est marrant, ça arrive justement au lendemain de la protestation du corps juridique contre la politique de la ministre.

Franchement, vous me direz je suis trop indulgente parce que c'est un point de vue extérieur mais... vous en connaissez beaucoup des pays où les juges vont dans la rue dire "non mais oh !!! faut pas déconner, c'est pas ça la loi selon notre pays !"

Je veux dire : les juges continuent à croire en l'esprit de la loi et ça c'est fort ! Ca serait si facile de seulement faire du "tout-répressif" sans se poser de question.

Il est vrai que cette faute de frappe, wow !! C'est fort, et bon, niveau relecture on repassera, tout le monde est fautif. On est d'accord. Mais ça fait un peu étrange quand même, c'est quoi, la première depuis combien d'année ?

D'un autre coté, où est le budget pour la justice ? Histoire d'avoir un système judiciaire où ce n'est pas de l'entassement de bétail et où il ne faut pas 6 mois pour rédiger une décision ?

Metatron

Membre inconnu - posté le 24/10/2008 à 16h04
Désinscrit

Ce genre de vices de procédure a toujours éxisté et existera toujours hélas. C'est tout le système judiciaire qui est à revoir mais hélas ce serait un travail pharaonnique et aucun gouvernement ne semble près à l'entreprendre pour le moment. On voit ce qui se passe en ce moment avec les magistrats qui n'hésitent pas à sortir dans la rue pour manifester contre madame DATI qui fait si peu pour changer les choses aujourd'hui catastrophiques.

Ce qui s'est passé avec cet homme relaché est en soi une aberration mais peut-être que l'opinion publique va en être choquée et celà permettra de faire bouger un peu les choses.

Que dire des prisons qui sont quasiment toutes vétustes et inapropriées. J'ai fait un stage dans une maison d'arrêt pendant mes études. C'est une véritable honte. Les conditions de détention expliquent surement le taux si important de récidive.

Ensuite, vu le nombre pas assez important de places en prison pour le nombre de personnes qui devraient être détenues les peines de prison sont écourtées ou même commuées.

Le suivi des pédophiles et patients relevant de la psychiatrie est souvent survolé car les personnels n'ont pas le temps.

Solb - 68 ans - Canada - posté le 24/10/2008 à 16h14
Solb
Hors ligne

A vos savez ce n'est pas juste en France que cela se passe comme cela .Ici au Québec les prisons sont surpeuplée.Je crois que ce n,est pas juste le systeme judiciere que l'on devrait revoir mais bien les services sociaux .il y a surement un manque a quelques part pour que tant de gens se retrouve en prison.Quand pensez -vous ?

Clio - 52 ans - Belgique - posté le 24/10/2008 à 16h17
Clio
Hors ligne

Citation : Ce genre de vices de procédure a toujours éxisté et existera toujours hélas. C'est tout le système judiciaire qui est à revoir mais hélas ce serait un travail pharaonnique et aucun gouvernement ne semble près à l'entreprendre pour le moment. On voit ce qui se passe en ce moment avec les magistrats qui n'hésitent pas à sortir dans la rue pour manifester contre madame DATI qui fait si peu pour changer les choses aujourd'hui catastrophiques.

Ce qui s'est passé avec cet homme relaché est en soi une aberration mais peut-être que l'opinion publique va en être choquée et celà permettra de faire bouger un peu les choses.

Que dire des prisons qui sont quasiment toutes vétustes et inapropriées. J'ai fait un stage dans une maison d'arrêt pendant mes études. C'est une véritable honte. Les conditions de détention expliquent surement le taux si important de récidive.

Ensuite, vu le nombre pas assez important de places en prison pour le nombre de personnes qui devraient être détenues les peines de prison sont écourtées ou même commuées.

Le suivi des pédophiles et patients relevant de la psychiatrie est souvent survolé car les personnels n'ont pas le temps.

Donc si je comprends bien, ils sont tellement mal en prison qu'ils récidivent vite pour y retourner ?????

Je sais je fais la bête ....

Mais quand même ... mais elle est où alors la solution ?

Quelle forme doit-elle prendre ?

Un pédophile, qu'on le suive attentivement ou pas, je doute qu'il ne récidive pas un jour ou l'autre. je ne suis ni psychiatre ni psychologue et je le regrette, car je voudrais vraiment comprendre un jour ce qui fait agir un psychopathe, un violeur ou un pédophile, je voudrais savoir ce qui fait basculer dans le crime un psychotique ou un schizophrène ....

Quant aux délinquants ... c'est tellement plus facile de voler ou de faire du traffic de drogue ou de voitures ou que sais-je ? que de travailler ....

S'il y avait un peu moins de chômage ??? Ca résoudrait pas mal de problèmes ... Mais on trouve des millards d'euros pour soutenir des banques et ce, dans tous les pays européens, mais trouver de l'argent pour aider l'emploi à se développer .... alors là, c'est déjà beaucoup plus compliqué

Ce qui est effrayant actuellement c'est quand on aperçoit un problème, dès qu'on l'examine d'un peu plus près, on en découvre un autre, puis un autre puis encore un autre .... c'est toute notre organisation de société qu'il faudrait revoir, mais par où commencer ???

Membre inconnu - posté le 24/10/2008 à 16h29
Désinscrit

Clio l'argent mis dans les banques n'est que virtuel. Ce n'est pas de l'argent "physique". Cela explique je pense que ce soit plus facile de mettre de l'argent dans une banque que dans l'emploi ou ailleurs.

Membre inconnu - posté le 24/10/2008 à 16h30
Désinscrit

Juste un exemple pour répondre à ta question. J'ai cotoyé lors de mon stage un jeune homme de 25 ans qui venait pour la troisième fois en prison. Je lui ai posé la question "pourquoi recommencer et revenir en prison vu les conditions de détention?". Il m'a répondu qu'il préférait risquer la prison et gagner en trois jours ce qu'il gagnerait en un mois en s'épuisant à l'usine.

C'est un cercle vicieux hélas, la prison n'est qu'un catalyseur pour une violence encore plus exacerbée. Les petits délinquants cotoient les grands criminels il ne faut pas l'oublier.

Je suis comme toi france, je ne pense pas qu'il y ai de solution appropriée mais ce n'est pas une raison pour ne rien faire. Dire que c'est une fatalité c'est ne plus évoluer. Si on a la chance d'éviter la récidive chez une seule personne c'est important de faire évoluer les choses. Le taux de récidive varie entre 40 et 60% selon les délits il ne faut pas l'oublier.

Solb - 68 ans - Canada - posté le 24/10/2008 à 16h44
Solb
Hors ligne

Et oui c,est toujours une question argent qui revient .je crosi que la société devrait plus se mettre des priorités.Moi je crois que souvent les gens en prison ils sont bien logé nourris et en plus ils on t bien des choses que meme nosu on n'a pas le moyen de se payer .ils sont trop gaté a mon sens .Mais il y a aussi une question de réadaptation sociale.Que voulons nosu pour notre société futur?On a des choix a faire et ce n,est pas toujours facile ca ron nepeut pas tout se payer