Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Biographies et autobiographies : les indispensables

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 42 ans - France métropolitaine - créé le 14/11/2008 à 07h02
Terence
Hors ligne

Voilà, ça fait un moment que je voulais lancer un topic sur les biographies, un autre sur les autobiographies - les plus bouleversantes, les plus enrichissantes, etc.

Puis je me suis aperçu que je devrais être plus précis au lancement de chaque topic, préciser par ex. "la plus belle biographie de votre auteur préféré" (variante : même sujet, mais avec tout au pluriel). Etc.

Bien.

Néanmoins, dans un souci de confédération autour d'un même thème ("autour de", et non "sur"), je lance le topic ainsi, avec ses aléas mais aussi, donc, afin de ne pas se disperser alors qu'il est mille transversales permettant de débattre avec ce titre fédérateur.

(Tjrs aussi maniaque de l'intro à rallonge, le Terence.)

Voili voilou, nous voici en orbite.

- Au passage, une autobio qui m'a bouleversé : "L'épreuve", de Béatrice Saubin (Laffont, 1991).

- Et la plus belle bio que je connaisse : "Jean Genet", par Edmund White (Gallimard, 1993).

Terence / /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Finou - 38 ans - France métropolitaine - posté le 14/11/2008 à 07h49
Finou
Hors ligne

Je n'ai jamais lu d'autobiographie et biographie de ma vie. ce n'est pas quelque chose qui m'attire. La vie des gens, aussi exceptionnelle soit elle ne m'attire pas. Je suis beaucoup plus pour les histoires inventées. Quand je lis, je souhaite m'envoler dans un monde imaginaire et pas dans le monde réel dans lequel je vis tous les jours. Je recherche de l'évasion, un rêve...

Finou

Lydéric & Thomas

Finou

Meltho - 48 ans - France métropolitaine - posté le 14/11/2008 à 08h21
Meltho
Hors ligne

Il y a bien sûr le très classique "Journal d'Anne Franck". J'ai aussi été très touché par "Le scaphandre et le papillon" de Jean-Dominique Bauby et j'ai trouvé insupportable "Les bienveillantes" de Jonathan Littell, pourtant prix Goncourt.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 14/11/2008 à 10h45
Terence
Hors ligne

Tu sais, Finou, bcp de bouquins que tu lis en tant que romans, ne sont que des biographies déguisées, de même que bcp de films.

On dit : "La réalité dépasse la fiction."

C'est bien souvent le cas. Tu découvres des biographies qui sont tellement "irréelles" qu'elles te paraissent les fruits d'une imagination débordante, et pourtant ce sont les faits.

Un exemple :

Justement l'autobiographie de Béatrice Saubin, "L'épreuve", que j'ai citée dans mon post d'ouverture... Je t'écris ce qu'il est noté en 4ème de couverture...

[D'abord, le sous-titre de "L'épreuve" : "Condamnée à mort à 20 ans en Malaisie"]

Voici la 4ème de couv :

-------------------------------------------------------

"Liban, Turquie, Iran, Thaïlande : à vingt ans, Béatrice Saubin est "une solitaire amoureuse de la route". Elle y oublie son enfance malmenée, poursuivant une quête effrénée du bonheur.

Un bonheur qu'elle croit enfin trouver en Malaisie, avec Eddy, son bel amant chinois à la peau sombre, au sourire éclatant. Ils doivent se marier en Europe. Béatrice part la première, avec la valise offerte par Eddy.

Mais, à l'aéroport, les douaniers découvrent dans un double fond cinq sachets de granulés marron...

Cinq kilos d'héroïne qui signent la condamnation à mort de la Française.

L'affaire Saubin ne fait que commencer...

Dans un récit âpre, émouvant, magnifique de sincérité, Béatrice raconte ses dix années volées, dix années dans les prisons malaises."

-------------------------------------------------------

En-dessous sont citées qqs analyses de chroniqueurs (je n'en rapporte ici qu'une) :

"Le chant d'une alouette solitaire dont l'envol s'est brisé. Un chant d'amour sans une plainte. Seulement la peur qui rôde et qui culmine lors du procès et du verdict de mort par pendaison." (Anne Pons, de L'Express)

Je peux t'assurer, Finou, que ce bouquin est déchirant.

Par ex. la mort de sa meilleure amie en prison est insupportable. Le courage de Béatrice Saubin est sublime, même si parfois elle craque complètement sous les sévices. On ne parvient pas à croire qu'elle va s'en sortir. Elle en sortira au bout de dix ans grâce aux autorités françaises, mais surtout grâce à l'élan de ses soutiens en France, dont Isabelle Adjani.

Je relis souvent ce texte - une extraordinaire leçon de courage.

Terence / /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Tine - 49 ans - France métropolitaine - posté le 14/11/2008 à 15h07
Tine
Hors ligne

J'ai beaucoup aimé aussi "L'épreuve" et "le scaphandre et le papillon", "le journal d'Anne Franck", bien sûr ; et pas du tout accroché avec "Les bienveillantes".

J'en ai lu d'autres, comme "les nuits fauves" de Cyril Collard qui m'a laissé un petit gout de révolte, et d'autres encore que j'ai plus ou moins aimés, oubliés....