Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Le rôle d'un ami

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 22/11/2008 à 11h11
Désinscrit

Bonjour à tous,

Je voulais lancer un nouveau petit débat qui m'interpelle un peu...

Voila, selon vous quel est le rôle d'un ami lorsqu'il est face à son alter-ego et trouve que sa façon de faire n'est pas correcte ou carrément injuste ?

Les amis doivent-il se comporter constamment comme les deux doigts d'une main, en tolérant tout sans aider l'autre à se remettre en question quand il est en tort ? Peut-être par peur de se brouiller avec lui et de le perdre (par exemple si l'autre est très susceptible)... Est-ce cela l'amitié ? Ou un ami doit savoir secouer l'autre par moment, même si ça ne lui plait pas, en lui disant "la je ne t'approuve pas tu es injuste, ou tu n'aurais pas du faire cela ainsi, etc..."

Lululucas - 33 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 11h18
Lululucas
Hors ligne

Je pense qu'un ami se doit de se comporter tel quel en étant le plus franc possible. La franchise est la base d'une vraie amitié, et même si parfois la vérité peut faire mal à dire, il vaut mieux être honnête.

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 15h41
Tangila
Hors ligne

Hola amigos,

Par les lettres qui composent le mot AMITIE j'ai essayé de résumer avec d'autres mots ou adjectifs qui pour moi parlent du sentiment d'amitié. A comme AMOUR; M comme MERCI; I comme INVENTIF; T comme TENACE; I comme INTIMITE et E comme ETERNELLE.

Le lien qui unit une amitié c’est l’amour, un amour fort, qui résiste bien aux dures épreuves de la vie.

Le mot qui résume bien une amitié c’est merci : Merci d’être là dans les moments difficiles comme dans les bons moments, merci de m’écouter, merci de ne pas me juger et de m’aimer comme je suis…

Un adjectif qui rend l’amitié agréable et joyeuse est inventif. Etre inventif dans les moyens de dire à l’autre qu’on l’aime, à travers des mots, des attentions, des cadeaux…

Un autre adjectif qui permet à l’amitié de durer c’est être tenace. Malgré les épreuves, les souffrances, les conflits, les idées contraires il faut garder à l’esprit que notre amitié est au-dessus de cela.

Un mot qui exprime un lieu aussi privilégié pour l’amitié c’est l’intimité. Lieu où les soucis, les secrets, les moments de bonheur sont partagés tout en sachant qu’ils sont bien gardés.

Et pour finir et ça vous allez me reconnaitre, un adjectif qui définit la durée de l’amitié : éternelle pour ceux qui croient...

Pensées amicales

Tangila

Tangila

Solb - 67 ans - Canada - posté le 22/11/2008 à 16h08
Solb
Hors ligne

Tangila c,est tres bien exprimé.Mais moi je crois aussi que l,amitié peut etre éphémere.Je préférerais qu'elle soit éternelle mais enfin parfois la vie nous apprends autre chose afin de nous faire évoluer.

Pour moi l'amitié est un bien bien précieux.j e ne donne pas mon amitié a tous le monde car je fais la différence entre amitiée et connaissance.

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 16h28
Tangila
Hors ligne

Oui chère Solb je suis d'accord avec toi, moi aussi je fais la différence entre connaissance et amitié, seulement pour moi l'amitié se construit, certes il n'est pas toujours facile de prendre du temps pour l’autre. Savoir partager en profondeur. Découvrir une certaine complicité, faire des projets ensemble, s'accepter malgré nos opinions divergentes, s’engager à être loyale, vraie, tolérante, l’encourager et reconnaître ses dons. Prendre au sérieux les mises en garde que mon amie m’adressera. Pardonner quand elle me décevra, pas évident...

Je suis convaincue qu'une relation de qualité n’est pas gagnée d’avance.Il faut y travailler et parfois cela nous coûte. Ce n’est pas une relation de convenance mais le don de nous même.

Je vous laisse ce texte de Sarah Biguet que j'aime beaucoup.

"L'amitié c'est une main qui nous soutient dans la douleur et le désarroi.

C'est une oreille qui écoute

Tantôt votre peine, tantôt votre joie.

C'est un regard qui voit jusqu'au plus profond

De votre âme sans jamais se faire juge.

C'est un coeur qui s'ouvre et jamais

Ne se ferme comme un refuge".

Tangila

Solb - 67 ans - Canada - posté le 22/11/2008 à 16h31
Solb
Hors ligne

Moi C,est St-Exupéry qui m'a touché avec sa rose.L'amitiée est comme la rose avec sa beauté et ses petits éceuil que je compare a ses épines.

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 16h40
Tangila
Hors ligne

Belle métaphore, digne de lui j'aime beaucoup

Merci Solb

Tangila

Membre inconnu - posté le 22/11/2008 à 18h32
Désinscrit

Merci à tous pour vos réactions, par contre la question n'était pas de savoir quelle est votre définition de l'amitié. La question était plus précise que cela :)

Marie63 - 56 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 18h54
Marie63
Hors ligne

Bonsoir Izanagi,

Je crois que le mieux, c'est le dialogue, si on trouve que notre ami "déconne", il faut le lui dire même s'il est susceptible, sinon à quoi sert un ami, si c'est pour ne pas réagir quand on sent qu'il déraille et s'il s'agit vraiment d'un ami, je crois qu'après avoir réfléchi, il reconnaîtra de lui même que ces remarques étaient nécessaires. Bien évidemment, il faut qu'il accepte de se remettre en question et tout le monde n'est pas près à cela.

Je pense que si les mots sont bien choisis, il n'y a aucune raison pour que cet ami en soit blessé.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 22/11/2008 à 19h03
Terence
Hors ligne

S'aimer - amitié ou amour -, c'est savoir s'épauler.

S'épauler, c'est s'aider à se découvrir. Se découvrir permettant de s'épanouir.

Un ami sait m'opposer des critiques.

Un ami ne me cire pas les pompes - il ne serait alors qu'un courtisan.

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)