Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

L?instabilité des sentiments

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Tangila - 65 ans - France métropolitaine - créé le 25/11/2008 à 17h20
Tangila
Hors ligne

L’instabilité des sentiments chez l’être humain est désastreuse. Nos sentiments nous jouent parfois des tours, on ne les domine pas, et ils nous dominent souvent franchement; en réalité, ce sont eux, qui, au gré des circonstances, des événements, des rencontres, nous dictent notre manière d’être !

Qu'en pensez vous? êtes vous capable de dominer vos sentiments en toutes circonstances? comment faites vous?

Avez vous subi de la part d'un être cher l'instabilité des sentiments? Qu'est elle devenue votre relation?

Tangila

Lettyewan - 39 ans - France métropolitaine - posté le 26/11/2008 à 21h56
Lettyewan
Hors ligne

Je te repondrai oui a ta derniere question. en effet avec un ami nous avions decidé de faire notre vie ensemble mais il ne savait pas comment il voulait les choses. il n"arrivait pas a sexprimer. cest limite si je ne devais pas etre dans sa tete pour tenter de comprendre ce qu'il voulait vraiment. quoique je suis sur que dans sa tete cetait aussi la brume complete.

il me parlait de pleins de projets mais n'arrivait pas se donner les moyens de les realiser vraiment. et quand ca nallait pas, il fuyait.. il remettait a plus tard en se plongeant dans sa derniere activité du moment.

quand tu ne sait pas ce que lautre veut vraiment et que TOI tu sais comment tu veux les choses, tu aides, tu essaies de comprendre, tu patientes, tu rumines en quoi tu peux laider..et finalement quand lautre ne souvre pas du tout et se renferme ben tu laisses tomber ta relation avec cette personne et tu fais ta vie avec tes desirs, tes souhaits, tes reves!!

je suis a present une maman comblée et parfois je me dis que si javais continué a etre la bequille de mon ami, je naurai jamais realiser mon reve detre maman et on aurait sombré dans la depression tout les deux!

alors je te le dis franchement, maintenant quand il y a un obstacle qui mempeche de realiser mon destin, ben je brule lobstacle et je passe a travers! je pense que la vie est trop courte pour sencombrer du coté negatif des autres!!

voila voila

jespere que cest clair!!

et mon ami direz vous?? ben on a bcp moins de complicité qu'avant et je ne sais plus ce quil pense de quoi que ce soit. et si je lui pose une question, ben il ne va pas repondre franchement.il ne sait tjrs pas controlé ses sentiments. je ne sais pas ou ca va le mener...

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 26/11/2008 à 22h43
Tangila
Hors ligne

Penses tu Lettywan qu'il s'agissait d'une instabilité des sentiments qu'il éprouvait pour toi, où la peur de s'engager dans une relation plus stable? la peur de perdre sa liberté? l'indécision?

Dans ces cas je pense que tu as eu la bonne attitude la preuve en est qu'aujourd'hui tu es une femme comblée et heureuse.

Quand je me refére à l'instabilité je vois ainsi certains jours, on est capable de manifester des sentiments d’amitié à l’endroit de telle personne et, sans raison valable, du jour au lendemain, vous détourner d'elle. Tout cela fait que l'image de cette personne auprès des autres est calamiteuse et qu'elle n’arrive pas à vivre en paix !

Je ne parlerai que rapidement des sentiments amoureux que certains manifestent à tout bout de champ, pour un oui ou pour un non, et qui, au bout du compte, les laissent, eux et les autres, avec un manque de paix cruel. Si cela arrive, jusqu’à quand ces personnes jouerons-elles ainsi avec les sentiments des autres?

L’instabilité des sentiments est grave, parce que toutes les trahisons y font leur nid, toutes les injustices commencent là, toutes les chutes scandaleuses s’y réfèrent !

Tangila

Lettyewan - 39 ans - France métropolitaine - posté le 26/11/2008 à 22h59
Lettyewan
Hors ligne

non non je te confirmes, il est instable dans ses sentiments envers TOUT!!

et le pire cest quil a pris le partie de s'en f.. royalement!!! comment tu veux avancer dans la vie avec une personne pareille????

il ne realise pas kil detruit tout autour de lui..et que si tu veux taccrocjer a lui, cest ton probleme!! je crois que je deteste les gens kom ca!!

cet instabilité est destructrice.. pourquoi ce serait a nous de compatir a leur "instabilité"??nous qui sommes normaux?? bientot ce sera une maladie rembourser par une certaine institution.. zut alors!!

cette institution devrait nous payer nous pour supporter les gens instables! elle ferait des economies! hahihih

Membre inconnu - posté le 26/11/2008 à 23h27
Désinscrit

Je peux affirmer totalement que je suis incapable de contrôler mes sentiments, surtout dans le domaine amoureux notamment. Je suis trop sensible, trop entière, je ne veux que le bonheur de la personne avec qui je suis et j'en arrive même à "m'oublier". Malgré que je sache que dans d'autres circonstances je me bats, je suis volontaire, tétue. Récemment, j'ai vécue une rupture et malgré le fait que je me rendais compte inconsciemment que nous n'arrivions plus à nous projeter dans l'avenir en tant que couple, j'avais toujours l'espoir et je faisais tout, pour que les choses s'apaisent, je suis incapable de prendre moi-même la décision de rompre. Je me suis voilée la face. Malgré les défauts et problèmes de mon ex, je me suis dit que j'arriverais à l'aider mais le constat est plutôt décevant. Je pense avoir fais le maximum tout de même.

Je me suis rendue compte que mon ex avait fais d'énormes efforts de comportement pour que l'on arrive à vivre ensemble, c'est pour cette raison que j'avais l'espoir d'arriver à construire mon avenir avec lui mais non, je me suis trompée : je lui en est peut être trop demandé : j'avais commencé à lui dire que je voulais, dans quelques années, avoir un enfant avec lui et il a eu peur.

Tout ça pour dire que les sentiments sont plus forts que le mental dans beaucoup de situations; cela dépend aussi de la sensibilité de chacun d'entre nous.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 27/11/2008 à 00h11
Terence
Hors ligne

Bonsoir les gens ! /

L'instabilité des sentiments est courante dans les sociétés occidentales en manque de repères. Il y a déjà là un "terrain" propice. Un terrain où 90% des humains (mais pas Metatron, qui est une extra-terrestre) se délectent à plaisir de "faire du jogging autour de leur nombril" (copyright Metatron), et ne savent plus : "Qui-suis-je ? où vais-je ? et dans quelle étagère ?".

C'est-à-dire que le pôvre perdu va devenir une girouette au gré de ses errements intérieurs et de ses rencontres. Assurément c'est l'oeuvre du Daemon, nan je rigole - c'est souvent la peur de s'engager + celle de rater l' "Occase" de sa vie (et donc la peur de la mort), qui fera que qqn se mettra à picorer de tous côtés - dans sa tête ou réellement, selon que ça tourne à la névrose obsessionnelle ou au gré d'une libido aussi puissante que capricieuse.

Perso, j'ai été un peu comme ça disons de 14 à 27 ans, mais je ne m'engageais pas, je ne mentais pas, simplement j'étais collectionneur sur le dancefloor des jolis papillons de nuit.

A 27 piges, je me suis pris la claque de ma vie - le genre qui ne se reproduit pas deux fois sinon je sors le flingue (grrrrhhhhmmmh, zut comment il dit déjà, Clint ? Ach so) -, et j'ai décidé de suivre les conseils que je me donnais à moi-même dans mon journal intime depuis plus de dix ans - légèrement effaré de découvrir que ma propre vie était celle d'un mec sans aucun scrupule.

C'était pas moi. Alors j'ai décidé de devenir moi.

Aujourd'hui il est trop tard, je suis condamné à n'être qu'une âme tourmentée condamnée à errer jusqu'à la fin des temps, mais je suis "un gars loyal, honnête et droit" (Bonnie and Clyde).

http://www.youtube.com/watch?v=UmOJ3X49b6c&feature=related

Une âme perdue. :mimi014: /

Je prie pour me réveiller - et damned ! découvrir que mon passé n'était que le cauchemar d'une nuit.

Terence /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 27/11/2008 à 14h59
Tangila
Hors ligne

Si je considère ton cas Terence on peut dire que l'instabilité des sentiments peut être une façon d'agir indépendamment de la personnalité de l'individu? Comme un jeu, une mode ou de l'insouciance...Le fait est que si ce comportement ne va pas avec nos valeurs ou personnalité nous ne vivons pas en paix et il se peut que l'on arrête cette façon de faire.

Peut il aussi, l'effet d'un électro choc (provoqué par la rencontre d'un autre être instable) réveiller ou faire prendre conscience de cet état de chose?

La déception et la vengeance peuvent elles produirent des êtres instables des sentiments?

J'ai le cas d'une grande amie à moi qui a quitté son copain avec qui elle a eu une relation pendant 10 ans vivant chacun chez soi. Le copain en question n'a pas voulu s'engager dans une relation plus stable, plus formelle...Je ne dirais pas que ce copain par son refus est instable, par contre à cause de cette expérience mon amie fortement déçue, aujourd'hui papillonne de relation en relation en faisant des malheureux...serait-elle devenue instable sentimentalement?

Tangila

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 27/11/2008 à 15h30
Tangila
Hors ligne

["Malgré les défauts et problèmes de mon ex, je me suis dit que j'arriverais à l'aider mais le constat est plutôt décevant. Je pense avoir fais le maximum tout de même".]

Ici Luciole à mon avis tu as parfaitement controlé tes sentiments, tu t'es même battue pour le garder! ce qui est tout en ton honneur...

Tangila

Membre inconnu - posté le 27/11/2008 à 15h55
Désinscrit

Merci Tangila, ton opinion me fait chaud au coeur ! Cela me console de notre séparation ainsi que de penser qu'il n'y a qu'avec moi qu'il a vécu une histoire sérieuse et assez longue donc qu'il n'est pas prêt de m'oublier.(sans me vanter) En ce qui me concerne, les sentiments contrôlent encore ma vie dans ce domaine parce que je n'arrive pas à construire une nouvelle histoire avec quelqu'un d'autre et même de prendre les choses plus à la légère. Le coeur domine la raison...

Pour répondre à la question que tu poses à terence, La déception et la vengeance peuvent elles produirent des êtres instables des sentiments? je pense que oui, pour une durée plus ou moins longue selon la force de la raison de chaque individu, à se remettre en questions et de rectifier le tir pour vivre de nouveau en équilibre avec soi même.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 27/11/2008 à 16h13
Terence
Hors ligne

=> Tangila

Tu sais, Tangila, je crois profondément - en-dehors des cas psy sévères - au libre-arbitre. L'instabilité sentimentale n'est ni innée, ni acquise définitivement. Ce peut être un passage obligé sur tel ou tel chemin de vie, pour parvenir à découvrir enfin une issue du tunnel, une lumière.

Certains vont te dire que tout est figé à la naissance, en prenant par ex. le signe astrologique comme définissant indécrottablement ton caractère dans le sens de l'instabilité ou de la stabilité.

Mais les études des grands caractérologues, tels Gaston Berger, ont montré que chacun peut et doit évoluer - ensuite il s'agit de parvenir à une certaine hauteur morale, mais le combat n'est jamais gagné d'avance, et c'est ce qui fait la valeur de la vie.

A mon sens. Mais on peut aussi n'écouter que ses pulsions, et n'être qu'une mécanique se mouvant au gré des émotions.

Je parle souvent des arts martiaux, car ils sont une voie idéale, par la domination de tous les réflexes de peur, d'agressivité, d'aveuglement ou de lâcheté, vers la maîtrise de soi pour non pas vaincre les autres, mais se vaincre soi-même.

La célèbre figure de saint Georges combattant les dragons symbolise l'être humain qui a la courage de combattre ses démons intérieurs. Bien sûr, pour pouvoir faire face en dépit de la puissance d'un dragon, ça demande une sacrée recherche de vérité.

Pour le cas où tu ne l'aies pas lu, un écrivain et "chercheur de vérité" que j'adore, mais qui est passé par de sacrées impasses, a chuté, mais a chaque fois relevé la tête encore plus fort malgré sa hantise de la mort, Jean-Paul Bourre, son MySpace :

http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=267549535

Et un petit bouquin - mais excellent - de Paulo Coelho, le "Manuel du Guerrier de la Lumière" :

http://www.americas-fr.com/books/details.php?book=2253147729

Terence / /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)