Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Le Mahayana, un bouddhisme tourné vers la charité

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 42 ans - France métropolitaine - créé le 01/12/2008 à 06h25
Terence
Hors ligne

[Petit éclairage]

Dans le bouddhisme coexistent deux grands courants : le Hinayana, dit du "Petit Véhicule" (rien de réducteur là-dedans ), et le Mahayana, dit du "Grand Véhicule".

Qu'on ne se figure plus le sage bouddhiste passant son temps à méditer, et ne jamais être dans l'action généreuse des préceptes initiaux de l'enseignement !

Pour cela je rappelle la voie suprême, celle du Mahayana...

Loin de l'élitisme du Hinayana - où seul l'arhat peut atteindre le Salut -, le Mahayana, plus universel, repose sur le transfert des mérites karmiques.

Ainsi, les boddhisattva - êtres de compassion comme le fut Bouddha lui-même -, bien qu'ayant atteint l'illumination, renoncent au nirvana pour se consacrer aux hommes, les aider dans tous les domaines de leur vie, et leur enseigner pas à pas la voie de la délivrance.

Ceci sans aucun dogme. L'enseignement est philosophique.

La générosité est la base des enseignements moraux, qu'ils viennent de Confucius, de Lao Tseu, de Jésus-Christ ou du Bouddha.

Respectons chacune de ces voies comme menant à une unique lumière, celle de la Réalisation de soi-même dans cette "vallée de larmes".

LOVE, FAITH, HARMONY / /

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)