Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Coups de folie, violences et accidents de la route

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 42 ans - France métropolitaine - créé le 03/01/2009 à 06h03
Terence
Hors ligne

Bon, pas souvent que je pousse un coup de gueule, mais comme me disait ma mère, avec sa pertinence habituelle : "TROP, C'EST TROP !"

Aux infos ce matin, j'entends qu'on nous parle d'un accident, puis d'un crime, et on ajoute - dans le premier cas comme dans le deuxième - on ajoute donc, comme d'hab : "Il semble qu'au moment des faits il était sous l'empire de la drogue, des analyses sont en cours."

Je cite de mémoire, mais ça revient à ça.

Mon coup de gueule :

IL SERAIT TEMPS qu'on nous informe de la VERITE, qui est le plus souvent très différente mais moins "juteuse" pour les journalistes -, car qd on nous parle de voies de fait "sous l'empire de la drogue", on mélange tout, et c'est clairement volontaire.

Parenthèse :

Mon job - pas mon principal job, je veux parler ici de celui de pigiste - me permet de temps à autre de discuter longuement avec des flics ou des gendarmes, et - de plus - l'une de mes sources est l'un de mes meilleurs amis, membre du GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale).

Je suis donc plutôt bien informé...

Ce qui me permet de me révolter régulièrement contre la DESINFORMATION systématique déversée par les médias, qui nous prennent vraiment pour des buses.

Suite de mon coup de gueule :

Intro : garder en mémoire le rapport Roques sur la dangerosité des drogues, rapport qui avait été commandé par Bernard Kouchner, et dont la circulation dans les médias avait été stoppée net au bout de deux jours, car une info cruciale DERANGEAIT ces messieurs qui en "hauts lieux" essaient de nous formater.

Cette info "dérangeante" - révélée par le groupe d'études du Docteur Roques, composé des plus hautes sommités en matière de drogues - est que l'ALCOOL est la drogue la plus dure de toutes, à égalité avec l'héroïne (cf. Wikipedia, dont l'article sur le sujet est édifiant), et infiniment plus dangereuse - pour la santé comme pour le comportement en société -, que par exemple la cocaïne ou l'ecstasy (idem, cf. Wikipedia, vous tapez : Bernard Kouchner "rapport Roques").

Donc TOUJOURS bien garder en tête cette info, à savoir :

L'alcool est la drogue qui, - si l'on ajoute qu'elle provoque des comportements violents - ce qui n'est pas le cas de l'héroïne, qui avachit ses consommateurs -, provoque en France le plus grand nombre de crimes et d'accidents.

2ème truc à savoir : les substances qui, juste après l'alcool, provoquent le plus grand nombre d'accidents et de comportements antisociaux, sont les... TRANQUILLISANTS, i.e. les anxiolytiques - dont les médecins abreuvent les Français - les Français étant les plus gros consommateurs au monde de neuroleptiques !

3ème truc, pour revenir à ce que j'ai entendu ce matin par la voix de ces pseudo-journalistes de France-Info : ils savent très bien, ces messieurs les journalistes, que les drogues qui provoquent le plus grand nombre d'accidents et de crimes sont l'alcool et les anxiolytiques - et bien souvent un mélange des deux (le stress comme la dépression provoquant la consommation de l'un et de l'autre, bonjour les dégâts dans le sang !).

Alors qu'ils savent tout ça aussi bien que moi, ces pseudo-journalistes de la radio et de la télé nous parlent de "drogues"... sous-entendu : "Bonnes gens, le MAL vient des substances ILLEGALES."

Ce qui, je viens de le démontrer, est complètement FAUX !

On continue à nous prendre pour des buses, et on continue à nous fournir des informations fausses, pour cacher que dans la plupart des cas ce ne sont pas les "drogues illégales", les coupables, mais l'alcool et les anxios - "drogues légales".

Evidemment, tout le monde l'aura compris, toute cette désinformation distillée par les "hautes sphères" permet la pratique d'une politique aveugle et répressive.

Voilà.

Pfffffffff, ça fait du bien, le matin, un bon coup de gueule.

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 03/01/2009 à 23h17
Jacky
Hors ligne

Bonsoir Terence,

Il m'arrive très peu de m'aventurer sur le forum en ce moment. Pourtant ton sujet "coup de gueule" poussé à 4h du matin m'oblige à intervenir.

Je m'insurge :

Si je comprends bien ton exposé, l'alcool serait responsable de tout, tu minimises les drogues dites "illégales".

Les drogues quelles qu'elles soient sont un fléau.

Tout le monde à l'heure actuelle connaît très bien les méfaits de l'alcool.

Par ailleurs, toute personne faisant usage de médicaments antidépressifs est largement informée des effets secondaires.

Par contre, on ne parle pas assez des méfaits des drogues dites "illégales".

Le fils d'une de mes amies allemandes a fini par se suicider, après la troisième tentative de désintoxication. Il avait 22 ans.

Personnellement, j'ai été attaquée deux fois par des jeunes qui m'ont pris mon sac à main à la sortie de mes cours, le soir. En effet, où peuvent-ils trouver de l'argent pour satisfaire leur vice ?

Je sais pertinemment que prises à des doses infinitésimales ces drogues ont des pouvoirs bénéfiques, qu'elles soient utilisées sous contrôle pour soulager la souffrance, c'est très bien.

Mais qu'on ne vienne pas me dire que les drogues (sauf l'alcool et les tranquillisants) sont inoffensives ! Ce discours est complètement faux !

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 03/01/2009 à 23h57
Terence
Hors ligne

Rapport Roques :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Classification_des_psychotropes#Rapport_Roques_.281998.29

Jacky, je n'ai jamais dit que l'alcool était la seule drogue dangereuse. Elles sont TOUTES dangereuses. Mais l'alcool est celle qui provoque le plus de morts par accidents et par violences (en France).

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Membre inconnu - posté le 04/01/2009 à 00h02
Désinscrit

Et bien moi qui suis contre la consommation de toutes drogues quelles qu'elles soient j'étais d'accord avec Terence.

Dans les journaux on nous parle toujours de personnes ayant agit sous "l'emprise de drogues illicites". Ce constat est totalement faux car l'alcool et les anxiolitiques sont bien plus responsables de décès que ces drogues.

Je n'ai pas pris ce "coup de gueule" pour un plaidoyer contre toutes ces substances mais plutot comme un constat édifiant. On oublie bien vite que l'alcool est responsable d'énormément d'accidents mortels car elle est en vente libre.

Les journalistes se font les répercuteurs d'une actualité édifiante mais fausse dans la plupart des cas. On ne nous parle pas toujours de ces accidents de la route où un homme alcoolisé aura tué une famille entière mais dès qu'il y a un consommateur de marijuana ou autre impliqué, l'actualité fera la une de tous les journaux. Est-ce que le fait de consommer de l'alcool ou des benzos se soit démocratisé?

L'alcool tue tous les jours de plusieurs manières possibles.

Ne croyez pas bètement ce que les journaux véhiculent comme informations.

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 04/01/2009 à 00h55
Jacky
Hors ligne

" Ne croyez pas bètement ce que les journaux véhiculent comme informations "

A qui est adressée cette phrase ? Je doute qu'il y ait beaucoup d'entre nous qui absorbent béatement ce que véhiculent les médias : une personne intelligente sait faire la part des choses. Ou bien crois-tu être l'une de celles à qui il a été donné de savoir discerner ?

Terence, j'ai relu très lentement ce que tu as écrit, et je persiste à dire que ton discours est quelque peu tendancieux. Il en ressort que le gros responsable c'est l'alcool et que les autres drogues ne serviraient en quelque sorte qu'à nous transporter dans des sphères interdites, genre paradis artificiels de Baudelaire sans autres effets pernicieux. Or, ce n'est malheureusement pas le cas. Tu dis que l'héroïne "avachit", par contradiction à la violence, mais as-tu pensé aux effets produits par un conducteur avachi ?

Je ne suis pas là pour défendre l'alcool, loin de là, d'ailleurs personnellement je ne bois aucun alcool, mais je place toutes les drogues sur un même plan : elles altèrent le comportement de l'homme et lorsqu'on y a recours, c'est qu'on ne se sent pas bien sur la planète, on a besoin de "planer" pour se voiler la face, pour ignorer le monde.

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 04/01/2009 à 01h40
Jacky
Hors ligne

Mon cher Terence, puisque tu m'as incitée à aller lire Wikipédia, je ne peux que te citer ce passage :

" Effet sur le psychisme

Les psychotropes agissent selon des mécanismes subtils qui ne sont pas tous éclaircis, ils ont notamment des effets sur le cerveau, plus précisément sur le néocortex, dont on pense qu'il est le siège de la pensée consciente et de l'assimilation des expériences, et sur le système limbique, où sont localisés les sentiments, les émotions et les états d'âme. L'usage régulier et excessif de psychotropes peut parfois induire différents troubles de la conduite qui différent en fonction du produit, les toxicomanes pouvant devenir agressifs, violents (alcool, héroïne, cocaïne) ou au contraire apathiques (usage de cannabis)".

http://fr.wikipedia.org/wiki/Toxicomanie#Effet_sur_le_psychisme

Il faudrait également consulter les rapports officiels et les statistiques. On est bien loin de mettre la violence et l'agressivité uniquement sur le compte de l'alcool.

Meltho - 48 ans - France métropolitaine - posté le 04/01/2009 à 20h33
Meltho
Hors ligne

Toutes les drogues sont responsables de nombreux accidents. Pour moi, une drogue, c’est tout ce qui conduit à une addiction. L’alcool est bien une drogue ! La seule différence entre l’alcool et la cocaïne ou l’héroïne, c’est que pour les médias, il est préférable de dénoncer la production d’héroïne en Afghanistan par les Talibans que la production de vin par les viticulteurs français.

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 05/01/2009 à 12h52
Jacky
Hors ligne

Je ne vois pas très bien comment on pourrait dénoncer les plantations de vigne et la production du vin en France: ce serait toute une part de notre économie et de notre prestige dans le monde qui s'effondrerait. Car, dans ce cas, il faudrait que ce soit fait au niveau mondial, nous ne sommes pas les seuls producteurs, consommateurs et exportateurs.

Ce qui est préjudiciable, c'est l'excès (comme pour tout d'ailleurs !) car dans certains cas, un bon verre de vin rouge au repas peut être considéré comme une thérapie. Les Allemands appellent la bière (qui elle aussi contient de l'alcool) le "pain liquide" : flüssiges Brot.

Il faudrait, je crois, appliquer des sanctions plus dures ainsi que des taxes plus élevées pour l'achat de l'alcool. Réglementer bien plus sévèrement la vente de l'alcool dans les établissements nocturnes et multiplier les contrôles d'alcool dans le sang.

Une chose est sûre : on peut très bien consommer très modérément un bon verre de vin au repas de temps en temps, à l'occasion un petit cognac ou un whisky ....

on peut DIFFICILEMENT fumer du tabac seulement de temps en temps.....

Mais on devient toujours DEPENDANT de la drogue qui vous fait voir la vie en rose.

Membre inconnu - posté le 05/01/2009 à 13h46
Désinscrit

Moi je pense que les médias pratiquent la désinformation depuis la nuit des temps toujours pour satisfaire le parti politique dont ils sont membres ou pour faire rentrer de l'argent dans les poches du gouvernement... ou pourquoi pas faire vendre le nouveau gadget sensé nous protéger de notre voisin et, ce qu'on nous dit pas, enfreindre notre vie privée et nous tracer comme du bétail.

Parler contre l'alcool (comme contre le pétrole ou autre) serait faire perdre des milliards d'€ à l'état car l'alcool représente une part importante de ses revenus (quand on ne va pas en acheter en Espagne).

De toute façon les médias ne parlent sinon que des vilaines choses, des catastrophes, du chomage, jamais des choses positives qui se passent sur terre, de ce fait je ne les écoute plus depuis longtemps. Ils formatent notre champ de réflexion et nous finissons par croire que le monde est vraiment un champ de guerre où le chômage explose, où les terroristes vous attendent au coin de votre rue, où l'insécurité est omniprésente, etc. Évidemment il y a que ça qui rapporte. Que Taizé soit passé en Belgique (40.000 jeunes catholiques du monde entier), que Soeur Emmanuelle ou autre a sauvé des milliers de pauvres sans abris ou mourant de faim, cela n'est pas intéressant financièrement et en plus cela nuit aux valeurs matérialistes et du chacun pour soi de la société ! Rendre le citoyen parano est plus avantageux pour eux... Je préfère davantage me renseigner auprès de sources indépendantes !

Du reste Terence, tes propos donnent en effet l'impression d'un discours pro-drogues illégales. Toute drogue, incluant l'alcool, illégale ou non est un fléau. La simple dépendance, que ce soit aux drogue douces, au tabac, ou à l'alcool (ou à ce que vous voulez, même au sexe lol) est un mal et aucun discours ne devrait venter ou accorder moins d'importance à des substances dont l'homme peut devenir dépendant. (inutile aussi de vous dire, en tant que catholique, que toute dépendance ou tentation est un péché)

Je connais des personnes, souvent des jeunes, qui conduisent sous l'influence de drogues dites "douces", ils planent en effet et pensent être les rois de la route, roulent à des vitesses bien au-delà des limites autorisées et représentent autant de danger pour eux mêmes et les autres conducteurs, passagers et piétons que ceux qui sont sous l'effet de l'alcool.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 06/01/2009 à 05h10
Terence
Hors ligne

Pffffffff... Mais est-ce que vous savez LIRE ???

Je SAIS écrire. C'est même mon job, et je suis l'un des auteurs et rewriters les plus recherchés, les mieux payés sur la place de Paris, pour ça, et uniquement pour ça !

Mon job, c'est trouver la manière optima de rédiger un texte, pour qu'il soit décrypté par tous avec une marge d'erreur dans l'interprétation la moins préjudiciable possible.

Mon texte est avant tout une charge féroce contre les médias, et ça, seuls Izanagi et Atanaïs l'ont relevé et entendu.

Le contenu, y compris ce que j'affirme haut et fort sur la responsabilité des tranquillisants et de l'alcool, c'est à 100 % une simple répercussion du discours des forces de l'ordre public !!! C'est le discours des flics et des gendarmes - qui en savent qqc, sur les fléaux qui provoquent la plupart des morts, amputations, tétraplégies et autres séquelles à vie.

Vous critiquez le discours des forces de l'ordre ???

Vous préférez celui des médias ???

Je n'ai fait que mettre en mots clairs la rage des flics eux-mêmes contre les délires des médias audios (la presse écrite est plus nuancée), et ce, à partir de discussions enregistrées sur dictaphone - c'est AUSSI mon job, de garder des traces de mes conversations et interviews.

Même si c'était un coup de gueule, je me suis contrôlé et j'ai été ultra précis - je viens de me relire, je n'ai pas eu à corriger un iota de mon plaidoyer contre les médias - et j'ajoute que leurs amalgames sont CRIMINELS !

Je n'ai pas non plus une seule ligne à corriger sur mon attaque contre le traitement - criminel je le répète - qui est fait par les médias sur l'alcool et les benzodiazépines, médias dont le discours est construit afin de dédouaner ces substances en faisant porter le chapeau à d'autres... qui n'ont qu'une répercussion infinitésimale sur les violences et accidents en France.

Atanaïs a confirmé mon plaidoyer par sa connaissance - en tant que professionnelle des hôpitaux - des ravages de l'alcool et des benzos (les tranquillisants) sur les routes de France.

Relisez son post. N'est-il pas édifiant ?

Quant à prétendre que je sous-estime l'influence des substances dites "douces", c'est de la DIFFAMATION. De la diffamation involontaire ? Alors soit vous n'avez pas lu mon texte, soit vous ne l'avez pas compris.

De plus, pour éviter cette diffamation, il suffisait de cliquer sur mon lien vers le rapport officiel commandité par le gouvernement auprès du Dr Bernard Kouchner, et connu sous le nom de "Rapport Roques".

Oui, il s'agit bien d'un rapport OFFICIEL. Vous persistez à contredire, sans AUCUN argument, un rapport du gouvernement ?

[EDIT]

Ne me lisez pas avec le package oeillères-politiquement correct et le noeud de cravate polissé... ou alors vous êtes déjà tous sous l'emprise de Big Brother ! Montrez que vous êtes encore capables de mépriser les infos bêtifiantes de la radio et de la télé, et de vous faire une opinion PAR VOUS-MÊMES en étudiant la presse écrite spécialisée.

Je suis contre toutes les substances qui altèrent les fonctions cérébrales - et chez moi c'est viscéral - sûrement excessif -, mais j'abhorre les drogues, les marchands d'alcool, les dealers, et les médecins qui prescrivent aveuglément ces benzos qui vont provoquer des milliers de morts sur les routes sans jamais être dénoncés.

Tous ceux qui me connaissent ici le savent :

Je respecte mon esprit et mon corps jusqu'à l'excès. Si je fais de la compétition sur un ring ou sur un échiquier, ce n'est pas pour flinguer mon adversaire : c'est pour poser des jalons le long des étapes de mon évolution vers une certaine idée de la perfection.

Je sais que cette idée n'est qu'un chemin, et le but inaccessible.

Cependant je gravis la montagne sans faillir - et même s'il appert, à vous lire, que je suis de plus en plus seul, rien dans mon ascension ne me fera obstacle - rien ne me fera quitter des yeux le sommet et son aura de lumière.

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)