Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Quelles sont vos valeurs par rapport à celles de la société ?

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 12/01/2009 à 14h04
Désinscrit

Je me demandais quelles sont vos valeurs, ce que vous pensez de la société d'aujourd'hui ? Si vous n'êtes pas croyant, comment vivez-vous (éventuellement) la différence entre vos valeurs et celles de la société ? Parvenez-vous à vivre de manière épanouie malgré tout et à défendre vos valeurs et à faire en sorte qu'elle se généralisent si elles vous semblent nécessaires pour une meilleure harmonie de l'humanité ? (par exemple en les inculquant à vos enfants ou en les partageant avec vos amis)

Pour faire comprendre ma vision de tout cela je recopie ci-dessous un message que j'ai également posté dans un autre salon (qui ne sera probablement pas lu par tout le monde). Je l'exprime bien sur par rapport à mes croyances.

Merci à tous de partager vos expérience, dans le respect de celle des autres bien sur :)

Tant de personnes aujourd'hui souffrent de ne pas pouvoir rencontrer une personne capable d'aimer de manière inconditionnelle, prête à s'engager dans un mariage durable, fonder une famille. De nos jours on dit même que aimer un homme ou une femme toute une vie est absurde et impossible. Je ne peux pas accepter cela !! Pourtant la société tolère cela et pire le cautionne et l'encourage indirectement !!

La fidélité et l'amour sur le long terme sont devenus démodés, cela devient fréquent de se séparer après avoir eu un enfant, l'enfant grandit ensuite avec des valeurs totalement faussée sur la famille ("c'est quoi ça ?!" "ah tient il n'existe plus dans le dictionnaire ce terme..."), la fidélité ("c'est du français ça ?"), l'amour sur le long terme (utopie !) cela convient à certains mais pas à tous, qui du coup recherchent des valeurs qui étaient considérées comme sacrées avant notre société actuelle. Voila pourquoi je suis contre le fait de vouloir imposer à l'Eglise de suive l'évolution de la société, ce serait au contraire la pire erreur !

L'Eglise défend des valeurs peut-être démodées pour beaucoup mais pour beaucoup aussi (notamment des dizaine de milliers de jeunes de par le monde) ce sont les seules valeurs qui ont du sens dans leur vie !

On dit "les voies de Dieu sont impénétrables". Ce n'est pas si insensé que ça ! Imaginons un père ou un mère qui aime son enfant et veut son bien) ; quand un père ou une mère donne des règles à suivre à son enfant (à moins qu'ils ne laissent leur enfant faire comme bon lui semble, comme ça arrive de plus en plus) par exemple rentrer avant 18h à la maison (pour un ado de 15 ans par exemple), l'enfant doit s'y plier en se disant "si papa ou maman me demande cela c'est pour mon bien, il n'y a pas de raison qu'ils le fassent pour me nuire, ils m'aiment après tout !) S'ils n'écoutent pas leurs parents et en font à leur tête il finissent souvent par s'en mordre les doigts. Mais ne peuvent s'en prendre alors qu'à eux même ! Là on pourrait dire "les voies de mes parents sont impénétrables" car s'ils me demandent d'agir de telle ou telle manière, étant donné qu'ils m'aiment, ce ne peut être que pour mon bien et je m'y soumets.

Dieu c'est pareil, on ne comprend pas toujours pourquoi il nous demande par exemple d'aimer notre prochain, d'éviter de voler ou d'être fidèle, mais comme Dieu n'est qu'amour on s'y soumet car ce ne peut être qu'ainsi que nous serons réellement heureux (selon mes croyances) et très vite on se rend compte que nous devenons vraiment heureux en suivant sa parole, ce que nous ne parvenons pas autrement. (et ils suffit de voir la souffrance des hommes, le nombre de divorces qui augmentent, ou n'importe quoi dans cette société pour se rendre compte que l'homme n'arrive pas réellement à être heureux par lui-même, à moins d'accepter tout cela. Aussi il veut toujours plus ou ce qu'il n'a pas, toujours plus d'argent, une voiture encore plus luxueuse. Il ne se rend plus compte que c'est dans sa relation avec l'autre et seulement de cette manière qu'il atteindra la complétude.

Citons l'exemple du préservatif. On pourrait dire "interdire le port du préservatif est criminel" Restons nuancés cependant ! le préservatif n'est pas un mal en soi, le problème est qu'il invite les jeunes à avoir des relations sexuelles (par exemple mettre des distributeurs de préservatifs dans les écoles est de l'inconscience ! Comme mettre des distributeur de seringue au lieux d'encourager les drogués à se faire désintoxiquer et à les suivre de près, ce qui évidemment coute de l'argent au lieu d'en rapporter !) Il serait plus intelligent d'apprendre aux jeunes les valeurs telles que "fidélité, engagement, amour" Un jeune qui attend d'être avec la bonne personne, d'être sur de l'aimer et de vouloir fonder une famille n'a pas besoin de capote ! Une fois marié il fait ce qu'il veut (on ne lui demande pas d'avoir des relation non protégées et ainsi de se retrouver avec une ribambelle d'enfants) mais le préservatif tel qu'il est mis en valeur dans notre société est une mauvaise chose ! C'est comme vendre un appareil sans son mode d'emploi. De plus en plus le sexe devient une banalité, on commence même à donner des cours de sexualité à des jeunes de moins de 10 ans !! Ben voyons ! Je connais même des parents qui apprennent à leurs enfants de 2 ans à se toucher en se disant "il faut qu'ils connaissent leur corps") Avant même de leur apprendre à s'engager ainsi que toutes ces valeurs qui se perdent de générations en générations !! C'est de l'inconscience !! Ca c'est criminel !

Pour finir je ne fais pas de prosélytisme mais j'ai le droit d'être en contradiction avec les valeurs d'aujourd'hui et le droit de le faire savoir ! Je n'adhère pas aveuglément à mes croyances, je les vis et je constate qu'elles m'apportent bien plus que tout ce que la société moderne veut m'apporter ! Le citoyen moyen devient aveugle (ce qui représente un réel danger pour l'humanité), aveuglé par les discours, les valeurs du monde moderne et des médias qui tentent de lui dire que le monde va mal et qu'on ne peut rien y faire, que l'homme ne sait faire que la guerre et est incapable d'aimer et de vivre en paix ! Moi au contraire je n'ai jamais eu autant l'impression d'avoir les yeux ouverts !" Donc je n'ai pas besoin de chercher ailleurs si je me sens suffisemment épanoui avec ces croyances. Le but de tout homme est après tout non pas de trouver la vérité ("heureux celui qui croit sans avoir vu") mais d'être épanoui et d'aider son prochain à l'être également !

Pour moi croire en Dieu, lui confier mes soucis et voir qu'il m'aide effectivement à les résoudre (non pas forcément comme je le veux ou au moment où je l'ai décidé), et à vivre ma vie de manière plus sereine, est une force que je n'avais pas il y a encore 1 an de cela, c'est une évidence cela m'apporte beaucoup et je n'ai de ce fait nul besoin d'aller chercher ou expérimenter d'autres types de croyances. Tout ce que je souhaite c'est que ceux qui ne trouvent pas de sens à leur vie, et ne se retrouvent pas dans la société moderne, finissent par trouver le sens de leur vie et des valeurs qui leur correspondent, que ce soit dans l'athéisme, dans de quelconques croyances, ou dans la croyance en Dieu et dans les valeurs qu'Il défend.

Tant qu'on est dans le salon religion, que pensez-vous du baptême ? Selon moi c'est une bonne chose de baptiser son enfant, c'est même un cadeau qu'on lui fait (si on donne un sens à ce baptême bien sur, tout au long de son éducation). Ce qui est important ensuite c'est de donner à son enfant une éducation aussi ouverte que possible, lui faire comprendre que la différence est une force et non un handicap, lui apprendre à avoir ses propres opinions et à ne pas tout accepter de la société si cela ne lui convient pas et ne le rend pas heureux et épanoui. (Dieu n'impose pas les siennes mais beaucoup y trouvent leur bonheur ce qui est normal et qui explique que l'Eglise se bat avec tant de ferveur pour défendre ces valeurs) Lui parler de religion, de la vie de Jésus n'est pas une mauvaise chose non plus au contraire, tout comme parler à ses enfants des vraies valeurs (et non leur dire "la société est ainsi il faut s'y plier sinon tu seras rejeté tout au long de ta vie" pour qu'un jour ils puissent choisir ce qu'il lui convient le mieux. On ne peut de toute façon s'entendre avec tout le monde mais on finit toujours par croiser des personnes qui partagent nos valeurs, tolèrent nos opinions, et avec qui on s'épanouit, même si nos anciens camarades de classes nous persécutaient à cause de nos différence.

Et ensemble nous pourrons ensuite construire un monde meilleur !

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 12/01/2009 à 23h06
Tangila
Hors ligne

Merci et bravo Izanagi, pour l'assurance, la détermination, la conviction et surtout le courage avec lequel tu as témoigné de ta foi chrétienne. C’est à celui qui est ferme dans ses sentiments que Dieu assure la paix (Esaïe 26.3)

Les chrétiens ne sont pas des "extraterrestres". Ils ne sont pas non plus immunisés contre l’épreuve et la douleur. Mais béni soit Dieu qui nous a donné une merveilleuse Espérance ! Cette Espérance est comme une ancre de l’âme. Cette ancre divine est accrochée à notre âme. Et, même si Dieu ne nous promet pas une traversée facile, il nous assure tout de même une arrivée à bon port.

Placer toute notre foi en Jésus produit une formidable Espérance. La foi a le pouvoir de nous rendre forts au sein de la tempête. J'ai bien pris conscience de l’importance de la foi dans ma vie, c’est elle qui a toujours permit de relever les défis.

Si le "Cap des tempêtes" est devenu un jour le "Cap de Bonne Espérance", c’est parce que des navigateurs n’ont pas craint de relever le défi d’ouvrir une nouvelle route maritime vers les Indes. Ils ont puisé leurs ressources dans leurs rêves de conquêtes et de découvertes. La foi nous permet vraiment de nous élever contre tous les vents hostiles.

Pour moi, ce qui compte, ce n'est pas une religion, quel que soit le nom qu'elle porte, mais une relation personnelle avec le Dieu auquel on croit et l'obéissance à sa parole.

Bon vent!

Tangila

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 09h24
Désinscrit

Les valeurs ne sont fondées ni subjectivement, ni objectivement: elles définissent le sens de l'expérience globale que fait l'homme du monde, les valeurs fondamentales correspondent aux modes fondamentaux de cette expérience: utilité, vérité, beauté, et bien moral (lié à l'expérience de soi et d'autrui comme liberté).

valeur : Qualité ou signification d'une chose abstraite (le vrai, le bien). C'est à partir de Nietzsche que la notion de valeur a été introduite dans la philosophie. Nietzsche a critiqué de façon radicale les valeurs chrétienne, trouvant l'origine de toute valeur chez l'homme.

Les gens doivent avoir un esprit de tolérance et de pardon, ces valeurs qui tombent parfois dans les oubliettes sont primordiales à mes yeux.

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 13/01/2009 à 11h52
Tangila
Hors ligne

Quand je suis arrivée en France mon premier choc de valeurs fut la constatation de la différence de traitement et la considération vis à vis des personnes âgées. Dans mon pays en particulier et en Afrique noir en général le respect de nos vieux - expression respectueuse chez nous - est une valeur parmi d'autres qui nous viennent du passé. Ces valeurs touchent nos rapports avec les autres, prennent en compte les intérêts de l'autre et témoignent de l'avancement de la sagesse populaire. Nos valeurs africaines ne sont pas le résultat d'interdits religieux mais proviennent d' un code social ayant pour but d'humaniser les rapports entre les personnes.

Quelques années plus tard avec mes frères et sœurs nous avons eu à prendre en charge notre bien aimée vieille maman, en Europe dans ce système si différent du notre. Bien sure il n'a pas été question un seul instant de la placer loin de nous et encore moins dans un mouroir sans la présence des siens. Elle a été aimée, respectée, écoutée et câlinée jusqu'à la fin de ses jours.

Lors de mes démarches dans le cadre de mes fonctions (voir topic: quel est ton métier), dans diverses maisons de retraites, pour des audits de pratiques, je suis à chaque fois consternée, meurtrie, aux larmes... par les situations que j'observe!!! Jésus revient ils sont devenu fous!

Croyez moi, j'ai peur de vieillir dans le monde occidental dit "développé" où les dites "valeurs existantes" prennent de l’importance selon l’évolution morale de la société, les découvertes scientifiques et le développement de la sensibilité collective envers tout ce qui touche le milieu de vie.

Pour vivre bien par ici il faut être: jeune, riche, beau, en bonne santé, intelligent...et...

Tangila

Metatron - 32 ans - France métropolitaine - posté le 18/01/2009 à 04h52
Metatron
Hors ligne

J'ai longtemps réfléchi avant de me lancer à répondre à ce sujet.

Parce que vraiment, la perte des valeurs pfff... c'est un sujet qui est là depuis très longtemps. Génération après génération on répète les même chose, on trouve que la nouvelle génération a moins de valeur que la précédente etc. etc. etc.

Autant dire : blah blah blah

Franchement, on ne peut pas dire que l'Eglise soit un exemple absolue d'amour et de tolérance. Sorry. Le pratiquant convaincu va te sortir une liste de chose à faire ou non et lorsque ses enfants se retrouveront dans leur studio à la rentrée universitaire, plus de 50% des filles deviendront dévergondées. Ah ben oui. Et savez comment on apprend ce genre de statistique ? En cherchant le nombre d'étudiant/étudiante qui se prostituent pour payer le loyer.

Alors franchement le sujet quel est-il ? A quoi est dû la perte des valeurs ou comment faites-vous sans ? Ou alors, comment avez-vous trouver les votre ?

Je suis issue de la génération de la publicité, cette génération ( damned quelle honte quand même ) qui court après la richesse et la jeunesse éternelle, celle-là même responsable du manque d'envie de s'occuper de ses aînés, ceux-là même qui nous on laissé la société telle qu'elle est ( ah ben oui, qui a voté avant nous ? merci d'avoir joué ! )

Faut arrêter de délirer, c'est la faute de tout le monde.

Et c'est notre faute si la + jeune génération ne parle que de vêtement et de téléphone portable. Qu'ont-ils comme exemple ? La Star Ac' et Voici.

Ah bravo !

Et ce n'est pas en les déguisant en mère thérésa à Halloween qui les aurait sauvé. Sorry.

Non, c'est un manque d'intellectuel et de philosophe ( généralement vecteur d'une culture de qualité... combien de jeune de 13/14 ans connaissent 2001 Odyssée de L'Espace ? ou Bob Marley ? ). Ceux-là même qui avant la crise disait "ce sera la crise..." et une fois arrivée ont disparu pour sauver leur denier. Merci système.

Depuis le début j'ai dis : je suis une tech-hippie. Ce sont mes valeurs et c'est difficile de les vivre dans cette société, comme n'importe qui qui n'est pas un mouton. Et ce sera éternellement comme ça, il est difficile de vivre dans un monde si on ne va pas selon les valeurs dominantes de l'époque.

Ce pourquoi il existe des communautés, histoire de ne pas être épuisé au bout de 20 ans de combat contre le troupeau.

C'est pourquoi les catholiques se voient à l'église, les geeks au cybercafé ( voir même en restant sur internet c'est encore mieux ) et les artistes dans leur café quelque part dans toutes les villes du monde.

Comment tout le monde vit-il alors ses valeurs par rapport à la société ? Well, en restant chez lui et en cherchant des gens qui les partage.

Comme tout le monde en fait.

C'était pas un peu léger comme question ?

Et je tiens à dire, Izanagi, que si l'on parle de condom aux jeunes ce n'est pas pour les envoyer dans le premier bordel qui passe mais pour éviter qu'on se trimbale les même MTS, celles-là même qui sont là depuis le début des temps.

Non mais vraiment....

Ce n'est pas à coup de couple fidèle, qui un jour où l'autre aura un écart ( et c'est prouvé à + de 90% ) qui éliminera les virus.

Oui les virus s'éradiquent.

Metatron