Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Pensez-vous que l'amour est éternel ou bien qu'avec le temps ....????

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 13/01/2009 à 14h30
Désinscrit

l'amour est de moins en moins éternel car l'homme ( je parle du genre humain, je ne montre pas du doigt "le mâle" )a tendance a se remettre beaucoup plus en question. Il s'autorise le fait de savoir, aprés avoir déja bien avancé, si il est sur le bon chemin et parfois... il se dit que non.

Qu'est qui est éternel finalement ?

Est on eternellement sûr de ses décisions ? Et finalement douter de ses choix, n'est ce pas évoluer ?

MOI je suis persuadée que lorsque l'on a trouvé le vrai amour il est eternel si les deux personnes savent entretenir le couple et donc ne pas tomber dans la lassitude....

faut toujours surprendre son partenaire...

De nos jours, pour que l'amour soit éternel, il faut avoir la même vision de l'amour que son partenaire. Il faut aussi qu'il soit prêt à faire chacun des concessions. Je vis cet amour là. Bien sûr l'amour s'entretien et évolue au fil des années. Le problème des couples d'aujourd'hui, c'est qu'au moindre problème, tout le monde prend la fuite, c'est tellement plus facile que d'essayer de résoudre le-dit problème. Je ne pense pas que l'homme soit plus fautif que la femme, tout le monde à sa part de faute.

L’un d’entre eux pourrait il être éternel ? Mais comment réagir vis-à-vis de toutes les tentations qui nous entourent dans les bars, les boites de nuits… les célibataires sont de plus en plus nombreux autant chez le sexe féminin que masculin ceci entraînant de multiples complications.(par exemple les regards séducteurs).

L' Amour avec un grand "A"... Le vrai... l'unique...

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 13/01/2009 à 15h06
Terence
Hors ligne

Et pourquoi devrions-nous faire des concessions ?

Au nom de quoi ? Restons open, et évitons de s'emprisonner dans le méli-mélo de ce qu'on appelle "l'amour à deux". Pourquoi, deux ? C'est quoi ce délire ? Faire des concessions = se plier aux conventions.

En amour, je n'admets aucune convention. L'amour à deux, par essence, est immoral.

Nietzsche : "L'amour pour un seul être se fait au détriment de tous les autres." Bon, je le détourne - Nietzsche ne disait pas ça dans ce sens. Mais s'il me plaît, à moi, de penser qu'au fond, notre ami se plaisait aux phrases à double sens. Nietzsche était un poète - avant d'être un philosophe.

Bon, ça c'est fait.

Rappelons tout de même un mot fort approprié à ce topic. Dixit Oscar : "La seule différence entre un caprice et un amour éternel est que le caprice dure un peu plus longtemps." Phrase trop usée - et donc j'ajouterai celle qui s'accouplant à elle lui fera sens :

"L'avantage de jouer avec le feu est qu'on ne s'y brûle jamais. Ce sont les gens qui ne savent pas jouer avec le feu qui sont brûlés."

Terence Carroll

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 15h40
Désinscrit

Salut

Jouer avec le feu est à mon avis un peu risqué. C'est comme les papillons qui tournent autour d'une source de chaleur ou de lumière jusqu'à ce qu'ils se brûlent. Et puis tout jeu nécessite des règles qu'il faut respecter, sinon c'est l'anarchie et l'évaporation même du charme ludique.

Abdel

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 15h56
Désinscrit

il faut aussi savoir jouer, répondre aux jeux.....le jeu amoureux est tellement constructif pour un couple qui apprend à se découvrir..

même si pour cela on doit se bruler les ailes...nous ne nous fixons pas spécialement de barrières à l'amour sinon tout ne serait que cases à cocher, normalité, formatage...

l'imprévu, le danger, l'extase, l'émotion intense du moment vecu, et tout ce qui reste ensuite de ce vécu...

que ce soit l'amour entre 2 hommes, 2 femmes, homme-femme, à plusieurs....tout n'est qu'amour - partage - donation de soi....

limiter quoi, comment, s'interdire le bonheur mais à quel prix....

l'amour est présent chaque jour, dans chacuns de nos moments de vie, à nous d'en faire ce que l'on veut.....mais j'aimerais juste savoir si les gens croient encore en cette magie de l'Amour éternel...

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h04
Désinscrit

On ne peut pas répondre à cette question avec certitude. Même si nos sentiments pour l'être aimé sont forts et sincères la vie est faite d'imprévus.

Ce n'est qu'au crépuscule de notre vie que l'on pourra dire si cet amour, somme toute si puissant, a été vécu jusqu'au bout.

Je crois en l'amour, je le vis chaque jour. Je ne le vois pas comme quelque chose d'exclusif qui m'emprisonne (déjà vécu non merci) mais comme une présence constante qui me porte chaque jour et me rend meilleure. Aimer quelqu'un m'ouvre vers les autres.

Pour moi c'est l'homme de ma vie mais peut-on en être sûr toute notre vie? Je ne sais pas trop.

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h15
Désinscrit

Salut

En amour je crois que le jeu vaut la peine d'être vécu. C'est tellement beau d'aimer et d'être aimé, mais le seul hic dans ce domaine là c'est la routine et le train train quotidien. Pour remédier à cet inconvénient, il suffit à mon avis d'épicer sa relation amoureuse en sortant des ornières de l'habitude, en faisant en sorte que notre ou nos partenaires soient toujours des continents à découvrir. On a beau vivre avec quelqu'un durant une éternité et on n'arrivera jamais à tout savoir sur lui ou elle. Donc, laissons le plaisir de la découverte nous envouter et faisons en sorte que notre relation avec l'autre soit un éternel moment de félicité et d'émerveillement. Et l'important est de vivre l'instant présent avec toute l'acuité de ses sens et ses sentiments.

Abdel

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h16
Désinscrit

L'amour c'est si beau, aimer dans tous les sens du terme, un homme, une femme, un enfant, un animal, tout est amour...C'est comme si j'avais une grande réserve et que j'en donne autant que je peux, le plus possible à chaque instant...L'amour éternel, oui bien sûr que ça existe puisque personnellement chaque être que j'ai aimé profondément est toujours dans mon coeur...malgré la distance...Mais si une personne m'a blessée intentionnellement, je m'en détache et je finis un jour par ne plus l'aimer. Aujourd'hui j'aime un homme depuis 7 ans, et j'ai su tout de suite que je devais l'épouser, pourquoi, comment, nul ne le sait...Je l'aime de tout mon coeur, et j'espère que ce sera pour la vie et au-delà.

Françoise

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h17
Désinscrit

Expliquez moi votre point de vue sur la différence que vous faites entre l'amour éternel pour vos parents, vos frères et soeurs, vos enfants..........et il serait donc impossible d' aimer éternellement sa moitié....pour vous tous l'amour est le même que celui-ci soit pour votre moitié que pour votre famille....pourtant vous créer une famille avec votre amour....

Moi je me permet de dire que tout reste, tout ce que vous vivez, vous ressentez reste....même s'il y a séparation, divorce ou autre, tout reste ... l'amour que vous avez vécu ou que vous allez vivre est donc éternel...le temps ni fait rien.

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h31
Désinscrit

Salut

Je vous souhaite tout le bonheur du monde pour votre mariage. Le mariage n'est pas une simple affaire, certes on a fait un choix qui dépend de pas mal de facteurs, mais qu'en est-il de votre partenaire ? Je ne veux aucunement être pessimiste ni un oiseau de mauvaise augure et d'un autre côté cela m'indispose un peu de donner un avis sur votre vie personnelle, mais je tiens à formuler ma pensée concernant le libre choix pour bâtir sa vie avec une autre personne. Il s'agit seulement de bien réfléchir sur la décision prise car les déceptions risquent de parsemer les chemins de notre vie future si l'on ne prend pas soin de prendre conscience des désillusions qui pourraient se présenter un jour ou l'autre. Ceci n'est pas une règle générale, mais cela peut arriver dans des moments les plus inattendus de notre vie. L'essentiel, c'est de faire le bon choix. Je sais, il n'y a pas de recette, mais il faut foncer.

Amicalement

Abdel

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 16h39
Désinscrit

je ne suis pas mariée, mon ami avec qui je partageait tout depuis 17 ans est décédé il y a 2 ans brusquement....il me manque chaque jours, son amour me manque, mais je ne suis pas négative et je vais de l'avant je sais que je rencontrerais un autre homme qui me comblera à son tour et que je pourrais combler...mais l'amour que j'ai vécu ne peut disparaitre, c'est tout....

Faire une croix, se dire aller c'est terminer et passer à autre chose, à une autre personne...NONNNNNN