Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Les particules de la Métamatière, évolution des croyances ...

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 13/01/2009 à 14h40
Désinscrit

Je vais peut-être paraitre un peu lourde, mais je voudrais juste savoir si quelqu'un à quelque chose à dire là dessus....c'est long à lire mais bon il le fallait pour ^tre comprise

Bonjour à tous.

Deux univers adjacents vivent en symbiose.

Un univers fait de matière avec comme énergie, l'instinct.

Un univers fait de métamatière avec comme énergie, l'intelligence.

Les univers vivent en symbiose. Ils ont un besoin de l'énergie du partenaire.

L'univers de matière a un besoin vital d'intelligence métamatérielle.

L'univers de métamatière a un besoin vital d'instinct matériel.

Leur symbiose fonctionne grâce à un flux d'énergie. Des particules de métamatière migrent d'un univers à l'autre.

Des particules de métamatière chargées d'instinct, en provenance de l'univers de matière, migrent dans l'univers de métamatière.

Des particules de métamatière chargées d'intelligence, en provenance de l'univers de métamatière, migrent dans l'univers de matière.

Cette migration de particules métamatérielles est opérée par des transmetteurs d'énergie :

L'espèce humaine est transmettrice d'énergie pour le coté univers de matière.

L'espèce esprit est transmettrice d'énergie pour le coté univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans l'univers de matière. Ils sont hautement instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'instinct. Ils ont aussi l'intelligence. Leur intelligence est évolutive. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence. Cette carence en intelligence est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'intelligence provenant de la nature de métamatière.

Les esprits sont exceptionnels dans l'univers de métamatière. Ils sont hautement intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'intelligence. Ils ont aussi l'instinct. Leur instinct est évolutif. ils ont besoin d'évoluer en instinct. Cette carence en instinct est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'instinct provenant de la nature de matière.

La symbiose des humains et des esprits est le passage des flux de particules nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel.

Les humains sont producteurs de particules de métamatière chargées d'instinct et récepteur de particules de mtamatière chargées d'intelligence. Grâce à ces particules chargées d'intelligence, ils vont évoluer en comportements intelligents et améliorer son environnement matériel.

En aspirant les particules de métamatière chargées d'intelligence, les humains évoluent en comportements intelligents et diffuse l'intelligence dans leur environnement matériel.

En aspirant les particules de métamatière chargées d'instinct, les esprits évoluent en comportements instinctifs et diffuse l'instinct dans leur environnement métamatériel.

L'espèce humaine et l'espèce esprit sont très impliquées dans la mécanique des flux de particules de métamatière qui migrent d'un univers à l'autre.

ALORS...................

Metatron - 31 ans - France métropolitaine - posté le 13/01/2009 à 22h37
Metatron
Hors ligne

J'ai fais quelque recherche et je n'ai pas bien compris de quoi il est question.

Hm... help ?

Metatron

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 14/01/2009 à 03h34
Terence
Hors ligne

Mademoiselle OverSpeed,

Je me demande d'où vient ce texte - ça ressemble à un croisement entre les univers cyberpunks de Pat Cadigan et la cosmo-anthrogénèse de Helena Petrovna Blavatsky. Et puis, allons-y gaiement, à une suite futuriste du "Traité sur le Feu Cosmique" de Alice Ann Bailey - que je vénère avec méfiance.

Avec un zeste - pour le fun - du Norman Spinrad de "Jack Barron et l'Eternité".

Bien. En-dehors de ces billevesées ou apparentées, ce texte me fait penser simultanément à cinq cosmologies :

- 1) Celle du Tao-tö-king - le "Livre de la Vertu", où le mot vertu est synonyme de "force", mariée à celle du Taï-ping-king - le "Livre de la Paix Suprême", ouvrage qui annonçait un monde nouveau, à la fois plus élégant et plus généreux, dont la Révolte des Turbans Jaunes fut l'illustration. Okay, là je reste purement épidermique.

- 2) Plus profondément, au Yi-king - le "Livre des Transformations", et donc au mouvement perpétuel entre les énergies Yin et Yang - nous ne sommes pas loin de Lao-tseu, et à la fois très lointain, car là on remonte carrément aux origines du Tao et à l'origine de l'univers, union de l'ombre et de la lumière - ce qu'on appellerait aujourd'hui un "Trou Noir".

- 3) Donc bien évidemment à Nietzsche, au "mythe" de l'Eternel Retour, à la transvaluation de toutes les valeurs, et disons, pour faire court, au refus de la bienséance idéaliste, à - horizontalement - la destruction du langage usuel qui nous a pathologiquement formaté, et à - verticalement - la destruction de tout système qui nous dresse à être à sa botte... Bref ! (et j'en rigole tellement je jubile à kawaïïser mon cher Nietzsche) à faire de soi un DESTIN.

- 4) Je retombe sur mes pattes - on est vampire de classe A ou on ne l'est pas, n'est-ce pas ? et donc félin noir pur-sang - avec Fritzjof Capra et son "Tao de la Physique" qui reprend les idées du Tao initial en les mariant aux idées de William Burroughs et de Timothy Leary sur la transversale cyberpunk et la transformation de l'homme par l'homme.

- 5) Au "nombre infini d'univers" tel qu'en conclut Stephen Hawking à partir de ses travaux sur la physique quantique. Laquelle démontre que tout élément suit simultanément plusieurs trajectoires dans plusieurs univers à la fois : la "pensée multiple", non pas "ici et maintenant", lol, mais partout - nulle part et intemporellement.

* sifflote *

Bien. Puisque chacun d'entre nous ne perçoit que son propre univers, l'existence de chaque être humain est soit démontrée comme parfaitement illusoire, soit démontrée comme infinie et multiple, tout en sachant que celui-ci - l'être humain - suit simultanément plusieurs réalités - sans jamais pouvoir avoir accès à une quelconque vérité.

Ainsi ton topic, Speed53, renvoie à la fois au Tao originel (dsl pour le pléonasme), à Nietzsche, à la Sagesse des Crocodiles et aux travaux sur les quantas. Maintenant, il ne reste plus qu'à tenter un pont vers les "particules de métamatière chargées d'intelligence".

Et, partant, replonger dans l'illisible et séduisante fantaisie des énormes bouquins de Alice Ann Bailey. /

Dont - ne l'ai-je pas dit - il faut se méfier comme d'une Lou Andréa Salomé.

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Membre inconnu - posté le 14/01/2009 à 08h43
Désinscrit

Rien de bien complexe ou de prise de tête à avoir....à chacun sa liberté de penser, d'imaginer et de rêver....un monde ou ...

Croire est inné chez les humains.

Si certains ne croient plus c'est que les croyances ne sont plus à la hauteur de leur évolution.

Oui, le fond de la Croyance ne change pas. C'est la forme qui change pour s'adapter et faire évoluer les humains.

L'état de notre planète est le résultat d'erreurs comportementales de la part des humains.

La Science et la Croyance doivent faire évoluer ensemble les humains. La Science est le moteur de l'évolution, la Croyance en est le gouvernail.

La Science a dépasser la Croyance en évolution. La Croyance n'était plus crédible aux yeux de la Science. La Science a fait évoluer seule les humains et s'est emballée dans sa matérialité avec le résultat sans précédent du réchauffement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière. Elle est maintenant capable de guider l'évolution humaine.

spécial dédicace pour Terence, je ne suis pas aussi instruite que je le croyais et comme je t'ai répondu dans un couriel privé, je suis une gourmande de la vie, j'aime apprendre de nouvelles choses, m'instruire et grandir ( y a pas d'âge jeune homme

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 14/01/2009 à 16h09
Tangila
Hors ligne

Ola Speed53,

J'ai lu avec beaucoup d'attention vos deux posts, mais sincèrement je n'ai pas comprit où vous vouliez en venir.

Est-ce une information que vous avez voulu partager avec nous sur ces deux univers adjacents vivant en symbiose...? si c'est le cas, merci car votre 1er post est assez explicite et pour moi c'est une première approche.

Dans votre 2ème post vous abordez le sujet d'une manière plus argumentée sur croyance versus Science.

Vous dites: "La Croyance n'était plus crédible aux yeux de la Science. La Science a fait évoluer seule les humains et s'est emballée dans sa matérialité avec le résultat sans précédent du réchauffement climatique". OK, c'est clair

Cependant, je cite: "La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de méta matière. Elle est maintenant capable de guider l'évolution humaine".

Concrètement,ceci donne quoi? pouvez-vous développer un peu plus en donnant aussi un exemple?

Bienvenue au monde des gourmands de la vie...

Tangila