Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Correspondance avec des détenus

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 29/01/2009 à 22h41
Désinscrit

Si je vous dis COURRIER DE BOVET vous me répondez quoi?

Alors laissez moi vous donner des explications vous parler un peu de cette association...

C'est une association qui nous permet d'écrire a des détenus!!!

Le Courrier de Bovet a pour objet de procurer des correspondants aux détenus qui en font la demande pour leur apporter une aide morale et psychologique.

Restaurer le lien social par la correspondance, véritable fenêtre sur l'extérieur

Offrir une écoute qui apaise les angoisses

Redonner au détenu confiance en lui par un contact dans la durée qui lui donne le sentiment d'exister

Contribuer à sortir de l'échec scolaire par un investissement dans l'écrit

Association apolitique et non confessionnelle, le Courrier de Bovet s'interdit toute forme de discrimination, qu'elle soit religieuse, politique, raciale ou autre. Elle agit en liaison avec l'administration pénitentiaire avec laquelle elle est, depuis sa création, engagée moralement.

Le Courrier de Bovet compte plus d'un millier d'adhérents répartis sur toute la France. L'association accepte les nouveaux adhérents entre 22 et 70 ans, ne retenant que les personnes faisant preuve de qualités de coeur, d'ouverture d'esprit, de bon sens et d'une maturité suffisante. Les adhérents s'engagent à entretenir une relation épistolaire régulière avec un ou plusieurs détenus.

L'association accompagne ses adhérents dans cette démarche souvent exigeante. Elle les aide à se tenir informés de l'actualité carcérale et judiciaire, leur propose une écoute téléphonique, les invite à se rencontrer lors de réunions nationales ou régionales et publie un bulletin semestriel.

POURQUOI ECRIRE A DES DETENUS ?

Entrer en prison fait perdre tout ce qui constitue sa vie : sa liberté, son identité, sa place dans la société, ses amis, ses proches, jusqu'à ses habitudes alimentaires.

L'incarcération coupe le détenu de la réalité extérieure dans laquelle il lui faudra pourtant reprendre pied lorsque sa peine sera accomplie. Mis pour un temps à l'écart de la société, il ne doit être ni oublié, ni abandonné. La correspondance lui permet de se relier au monde, de sortir de l'espace clos de la prison où le temps se déroule sans repères.

La correspondance, choisie librement, recrée un lien avec la société. Le détenu entre en relation avec une personne qui ne le juge pas, pour laquelle il ne porte aucune étiquette, à laquelle il peut se confier.

Alors que les autres liens avec l'extérieur ont souvent disparu, le détenu par la correspondance peut sortir de sa solitude et construire, dans le respect mutuel, une amitié qui peut perdurer au fil des transferts d'un établissement pénitentiaire à l'autre.

Près de 100 000 personnes entrent chaque année en prison.

Environ 60 000 sont actuellement incarcérées, dont 96% d'hommes

J'ai pris la décision de rentrer dans cette association au mois de juin dernier

j'ai envoyé mon dossier après plusieurs mois de réflexion et au mois de décembre on m'a

communiqué les coordonnées de mon correspondant...

c'est une correspondance très enrichissante je suis heureuse d'avoir fait ce choix

et de sentir que je donne un peu de chaleur humaine!!!

Pour ceux que cela interesse

http://cdbovet.club.fr/contact.html

ET VOUS VOUS SENTEZ VOUS CAPABLE DE TENDRE CETTE MAIN?

ET VOUS COMMENT REAGIRIEZ VOUS SI UN JOUR VOUS APPRENEZ QU UN MEMBRE DE VOTRE FAMILLE SE RETROUVE DANS UNE CELLULE?

ARRIVERIEZ VOUS A LUI TENDRE LA MAIN?

Merci pour vos réponses

kénavo

Triskel

Solb - 68 ans - Canada - posté le 30/01/2009 à 02h50
Solb
Hors ligne

Bonjour Triskel,je voulais juste écrire un petit mot pour te féliciter de ce beau geste amour que tu fais envers les détenues.Je trouve cela formidable ce que tu fais .Pour répondre a ta question je ne sais pas si j,aurais les aptitudes a correspondre avec un détenue .Pas que j,ai des préjugés mais serais-je a la hauteur des attentes.

Un gros merci aussi pour nous avoir donné des nouvelles car cela fesait longtemps que l'on ne te voyait plus sur le site.

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 04h11
Désinscrit

J'aurais une question pratique. Le détenu avec qui on correspond écrit directement à notre adresse? J'ai voulu le faire à 20 ans mais l'association que j'ai contacté nous demandait de se creer une boite postale pour que les détenus contactés ne puissent pas connaitre notre adresse réelle. le soucis est que du coup tout notre courrier arrivait à la boite postale et qu'il faut payer pour le récupérer. J'ai donc abandonné ce projet.

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 10h48
Désinscrit

Pour te répondre Atanais

Le courrier de Bovet sert de transmission c'est à dire toi tu écris directement à la prison mais lui te répond à l'association et l'association de renvoie ton courrier!!!

Sinon il te faut prendre un pseudo et le détenu t'écris sous se pseudo...

Pour ma part je t'avoue que je trouve cette échange cette correspondance très enrichissante!!!

Si vous avez besoin de renseignements pour personnels envoyé moi un mail privé je vous répondrais de bon coeur!!!!

A toi Solb

Merci pour ton petit message et ta participation a ce sujet oui cela fait longtemps que je ne suis pas venue sur le forum mais d'une part je n'y trouvais plus ma place et d'autre part le mois de décembre a été très lourds en souffrances et déceptions maintenant il me faut juste prendre le temps.....

bisous

Kénavo

Triskel

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 11h46
Désinscrit

c'est quelque chose que j'ai toujours voulu faire et ce depuis mon adolescence !

mais rarement compris par mon entourage..

et en même temps, j'ai moi même eu des questions de "conscience" qui me venaient en tête : ce sont des détenus, OK des êtres humains.. mais certains ont commis des crimes graves.. et j'ai du mal à me dire que j'apporte du réconfort à certains qui ont apporté des peines dans les familles..

Vaste sujet...

malgré tout, j'ai le bon côté de Flo qui me pousse à reconsidérer la chose.. et vous ?

Triskel, on se MP.. !!

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 12h16
Désinscrit

Fee

J'ai bien recu ton Mp je t'envoie par courrier la brochure et je te répond a toutes tes questions

bisous

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 13h43
Désinscrit

bonjour à vous tous

oui Trikel, j'ai déjà eu l'occasion de tendre la main à un detenu il y a 10 ans de cela à peu près.

Cette personne se rachetait une conduite, il était en prison pour crime passionnel.

Nous avons correspondu jusqu'à sa sortie de prison où là il a refait sa vie.

Grâce à sa volonté de s'en sortir il a suivi des cours et ensuite à pu ouvrir sa petite boutique.

Cette personne à été irréprochable tout au long de notre correspondance.

Il m'a remercié de l'avoir soutenu pendant tout le temps qu'à duré notre correspondance.

J'avoue qu'au début j'ai quand même réfléchi car je voulais savoir à qui je correspondais sachant que jai une famille et des enfants.

Les personnes avec qui je refuserais catégoriquement de correspondre sont celles qui ont commis des actes de violence sur femmes ou enfants ou hommes mais surtout des violeurs ou pédophiles.

Mon coeur à des limites et je pense que vous me comprendrez tous.

bonne journée

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 14h47
Désinscrit

Merci Triskel : message reçu !

Toulouse, je suis tout à fait de ton avis, notre bon coeur nous pousse à tendre la main à d'autres, mais nous avons des limites 'humaines'.. je ne pourrais jamais donner sa chance à un pédophile..

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 14h58
Désinscrit

Exactement, même si l'on ne veut pas juger il faut admettre que tout dépend de l'objet de la détention...

Il faut aussi voir quel est le but de ces échanges ? Recréer le contact est une chose mais peut-on les conseiller ? Les aider à voir la vie avec plus d'amour par exemple etc... Ou nous devons rester neutre ? Dans ce cas l'échange je pense a peu d'utilité si ce n'est de leur permettre de garder un contact avec l'extérieur mais nullement de se remettre en question.

Il faut aussi avoir une grande force intérieur, ne pas se laisser avoir par certaines conversation qui pourraient nous déstabiliser psychologiquement. Il faut donc garder certaines distances et ne pas devenir trop intime.

Je pense que l'initiative n'est pas mauvaise mais le serait encore mieux si elle permettait une conversion (pas forcément religieuse mais psychologique et morale, spirituelle idéalement).

A cet effet, une correspondance avec des prêtes (ou autre selon leur religion) par exemple pourrait aussi leur être très bénéfique.

Pour ma part, je pense qu'on peut aller visiter des prisonniers. Mais pas n'importe lesquels.

Et les visites se font tjrs à deux!

Mais leur écrire "personnellement" sans surveillance!!!!, c'est plutôt dangereux; car il y a des gens en prisons pour des choses très graves. Des amitiés peuvent naître avec des gens totalement corrompus, etc...

C'est ainsi que Dutroux (célèbre pédophile belge) a fait la connaissance de celle qui est devenu sa femme!!!!! :-/

Membre inconnu - posté le 30/01/2009 à 15h20
Désinscrit

De toute facon le courrier de bovet ne vous dis pas pourquoi la personne est incarcérée!!!!

C'est le libre choix de votre correspondant de vous le dire ou pas ce qu'il a fait pour en arriver là!!! Et surtout pas a vous de lui poser la question!!!!

Pour ma part quand j'ai décidée après plusieurs mois de réflexion de me lancer dans cette aventure j'ai aussi pris la décision de correspondre avec toute personne... oui car j'ai décidée de correspondre avec l'etre humain et pas avec le détenu!!!!

triskel