Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Mariée de force (propos trouver sur le figaro)

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 02/02/2009 à 16h22
Désinscrit

Mariée de force en dessous de l'âge légal, abusée sexuellement et physiquement par son mari de vingt ans son aîné, Nojoud Ali est la première Yéménite à avoir osé défier, à l'âge de 10 ans, l'archaïsme des traditions de son pays, en demandant le divorce.

Dans les couloirs encombrés du tribunal de Sana'a, personne n'avait pris le temps de la remarquer. Cela faisait des heures que la frêle Nojoud Ali, drapée dans un voile noir, patientait, en priant pour qu'une oreille attentive puisse l'écouter. À midi, la foule se dissipa et un juge finit par s'étonner de ce petit bout de femme recroquevillé sur ce banc désormais vide. «Qu'est-ce que tu attends ?», lui demanda-t-il. «Mon divorce !», lui répondit-elle. À 10 ans, Nojoud fait partie de ces milliers de filles yéménites, mariées au plus jeune âge, selon de vieilles traditions tribales qui perdurent essentiellement en province. Mais, fait exceptionnel, c'est la première fois qu'une jeune mariée osa, ce 2 avril 2008, se rebeller contre les traditions en vigueur. Jusqu'à entamer un procès contre son mari, et à le gagner avec brio, grâce à une mobilisation sans précédent de défenseurs des droits de l'homme et de journaux locaux. Une vraie première. «Au début, j'avais honte d'en parler», murmure la petite fille haute comme trois pommes qui a accepté de nous raconter le récit de ses mésaventures. Avant d'enchaîner, cette fois-ci sur un ton plein d'assurance qui dénote une étonnante maturité acquise au cours de son combat de deux mois : «Maintenant, je veux retourner à l'école et je veux étudier pour devenir avocate !»

Qu'en pensez vous?

Membre inconnu - posté le 02/02/2009 à 16h35
Désinscrit

Voici une belle histoire qui j'espère fera tache d’huile et changera ces traditions qui en effet ne tiennent nullement compte des droits de l'homme !! C'est même incroyable que de telles coutumes existent encore sur terre... qu'ont donc les parents dans la tête ?? Et même les hommes de Dieu à marier une fille aussi jeune et en plus sans son consentement ??

A 10 ans un enfant devrait s'amuser et passer des journée à l'école et non être mariée et soumise à un homme pour le restant de leur vie, il faut parfois l'audace de personnes comme cette fillette pour que les choses bougent ! Ce n'est serte pas facile, parfois on a honte, mais c'est toute sa vie et celle de millions d'autres femmes après elle qu'elle peut espérer sauver en agissant ainsi !

Membre inconnu - posté le 02/02/2009 à 18h56
Désinscrit

Grâce à sa détermination et à son courage, ce petit bout de femme a réussi à retrouver une vie normale de petite fille de son âge. J'espère que le combat qu'elle a mené permettra de faire bouger les choses dans ce pays où les droits de l'homme ne sont en aucun cas respectés ni même reconnus.

Membre inconnu - posté le 31/03/2009 à 09h23
Désinscrit

cet enfant est pour moi un exemple, qui engendredra d'autres exemples

elle deviendra avocate car elle aura la force de défendre les intérets d'autres enfants, jeunes filles et femmes

Je lui tire mon chapeau et applaudi des deux mains

Lili02 - 19 ans - France métropolitaine - posté le 23/11/2012 à 00h31
Lili02
Hors ligne

C'est dégueulasse qu'on laisse encore faire ca !!!!!!!!!!!!!!!