Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Des rélations sans dominations,ni pouvoir sont elles possibles?

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Modsha - 26 ans - Côte d'Ivoire - créé le 20/04/2009 à 15h19
Modsha
Hors ligne

L'Homme est un animal social qui obeit à des règles et arrive bien à distinguer le permis du défendu dans une communauté.A notre égard Les rapports interhumains sans soumission ni volonté de puissance sont impossibles .Peut être que la volonté de soumission du prochain est au coeur de l'intersubjectivité aussi.Mais là il revient à chacun de se maintenir et de savoir réagir.

Dans une perspective réligieuse,les rapports sont possibles,l'autre est considéré comme égale devant Dieu.En plus, Au niveau démocratique le respect de la loi et son application peuvent être des moyens d'une base égalitaire .A notre égard c'est deux choses,dans son exploitation sont utiles et même le remède de cette domination.Pouratnt il ne se passe pas un jour sans qu'à un endroit de la planete terre l'homme ne soit pas exploité ou sans être abusé par un autre Homme,et nous pouvons dire que tous est réjeté tant au niveau réligieux et au démocratique.

Alors,la question est ce que "les Hommes peuvent envisager des rapports sans domination", se pose.

Un simple bonjour est une preuve de respect.

SEILLEMAR - 62 ans - France métropolitaine - posté le 20/04/2009 à 17h37
SEILLEMAR
Hors ligne

Je ne crois pas que cela soit possible. Et puis quand vous parlez d'autorité, est-ce dans le sens autoritarisme?

De part mon expérience personnelle et professionnelle, il existe nombre de personnes qui préfèrent s'en remettre à d'autres pour les décisions, ainsi elles se déchargent de toutes responsabilités; il a un livre (parmi d'autres) que j'ai lu et traite de ce sujet c'est "Obedience to Authority: an experital view" de Stanley MILGRAM, "Soumission à l'autortité",l'avez-vous lu?

Quant à l'autoritarisme, ses abus, c'est un vaste débat. A vous lire

SEILLEMAR - 62 ans - France métropolitaine - posté le 20/04/2009 à 17h46
SEILLEMAR
Hors ligne

A vous relire vous utilisez plus les mots dominations et pouvoir, là aussi les réactions entre les êtres humains sont les mêmes que dans le rapport à l'autorité.

Il suffit d'observer de tous petits-enfants, sans aucune arrière-pensée de ma part, inévitablement l'un voudra le jouet de l'autre, la domination est déjà présente,elle peut être canalisée par l'éducation, mais à quel point?

Modsha - 26 ans - Côte d'Ivoire - posté le 22/04/2009 à 18h09
Modsha
Hors ligne

Je n'ai pas encore lu ce livre,mais à première vue l'éducation est aussi l'un des facteurs de cette domination.L'instint agressif vit en chacun de nous(il est devenu un caractère de la nature humaine)et c'est qui nous pousse aussi à nous comporter ainsi.Moi je crois que l'existence de cette nature même est injuste,que si nous ne pouvons pas accepter le prochain comme il est alors c'est horrible.Etre sa propre menace! où allons nous?

Au plan autoritaire,ces personnes à qui certaines personnes préfère s'en remmettre ont une idée,celle de la soumission.Alors quand on se soumet envers une autre personne pou une chose que toi même tu aurais pu décider ainsi intervient une question de dignité.

Mais l'on pourait envisager certaines valeurs pour aimer et être égaux a son prochain,comme un dans tant d'autres ,n'est pas?

Un simple bonjour est une preuve de respect.