Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

L'univers en 3 dimensions

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Gabriel - 38 ans - Belgique - créé le 14/05/2009 à 22h13
Gabriel
Hors ligne

Petit sujet de réflexion (ça fait pas de mal de nos jours ) : l'univers en 3 dimensions...

"Supposons que nous vivions dans un univers à une dimension, c’est-à-dire sur une ligne droite, ou dans un univers à deux dimensions c’est-à-dire un plan. Dans un univers à une ou deux dimensions, notre cerveau, qui est composé de milliards de neurones, sera soit une ligne droite, soit totalement aplati. Tous les signaux électriques qui parcourent les neurones s’entrecroisent parce que tout sera sur la même ligne droite ou sur le même plan, donc la pensée ne sera pas possible. Il faut un univers à trois dimensions ou plus pour fabriquer un cerveau avec des neurones, où les signaux ne se mêleront pas. Considérons maintenant tous les univers avec plus de trois dimensions : quatre, cinq, etc. On s’aperçoit que, dans ces univers, les orbites des planètes ne seront plus stables autour des étoiles. Si la terre était dans un tel univers, soit elle tomberait vers le soleil, ce qui détruirait toute vie, soit elle s’éloignerait du soleil et deviendrait un vagabond dans l’espace glacé du milieu interstellaire où toute vie est impossible. L’univers à trois dimensions où nous vivons, est le seul qui permette l’émergence de la vie et de l’intelligence."

"La place de l’homme dans l’univers" par Trinh Xuan Thuan

Allons plus loin, toujours avec le chiffre 3 :

Les trois "créatures" essentielles, celles d'où toutes les autres vont jallir. Les 3 conditions sine qua non de toute vie, ses 3 matrices : l'air, le soleil et l'eau. Sans air, c'est la lune : l'asphyxie qui tue. Sans soleil c'est le pôle Nord : le froid qui tue. Sans eau c'est le Sahara : la soif qui tue.

"La Création - Eblouissante symphonie" par Daniel Ange

Vive la perfection du "hasard" qui nous a donné la vie