Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Pensées libres - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 56 ans - Maroc - créé le 05/05/2008 à 00h09
Xenonphile
Hors ligne

Je vais vous conter l'histoire d'une personne.Cette personne, plutôt cet individu est singulier.Il ne mérite pas quu'on parle de lui puisqu'il n'est personne.Il est semblable à tous les mortels.Son histoire, si nous osons dire une histoire, commence depuis qu'il était envore jeune enfant: il aimait être seul et se posait des questions sur son univers.Il se considérait un peu different des autres.S"il lui arrivait d"avoir une compgnie, il parlait de son égo,et de la difficulté de perevoir ce monde.

Avec le temps, il commença à mieux saisir quelques éléments pour comprendre son entourage. on l'appelait, solitaire, poltron, fugitif...il n"accoedait aucune valeur à leurs dires. Le Livre était son seul compagnon.

Le temps passait et notre personne devint de plus en plus solitaire, il voyait dans dans l'homme un Homme sans considération ni de son origine, ni de sa religion , ni de la couleur de sa peau.

la mondialisation arriva et ce fut pour notre individu une miséricorde. les valeurs qu'il adorait s"universalisent et la pluralité tend à la singularité: il y a un Amour Unique et une Liberté non-ambigüe.

il s'isole dans la foule, il vit la diferrence dans l'indifference: il est anonyme.

Ce singulier, c'est vous , c'est moi c'est l'HOMME!

XENON

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 08/05/2008 à 00h35
Xenonphile
Hors ligne

j'ai pensé à l'anonymité au moment où j'ai su que cette anonymité est devenue une entrave à la communication dans son ensemble. Tu vois que même dans un pays comme celui dans lequel je réside, un pays moins développé, l'Être n'est plus ce qu'il était, il est un simple figurant dans une pièce théâtrale dont les vrais acteurs sont loin du théâtre et nous font vivre des intrigues et des situations à la kafkaiènne. Bonsoir.

XENON

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 08/05/2008 à 13h12
Valedda
Hors ligne

Ah, je vois l'idée, mais je crois que la réduction de l'Être à l'existence de pion dans une grande partie d'échecs mondiale ne soit pas le résultat de l'anonymité croissante dans notre société. L'homme de la rue, les gens communs ont toujours été le jouet des riches et des puissants - il ne faut que lire " Les Misérables " ( par exemple ) pour le voir. Le monde du passé n'a pas été le paradis non plus ! Cependant, dans le monde moderne nous avons plus d'information avec égard à ce qui se passe dans le monde. Ca fait une différence pour l'individu - on se sent désarmé, impuissant, un " rien du tout ".

En outre, la globalisation ou la mondialisation rend le monde plus complexe que jamais et nous sommes incapables de le comprendre. Et à la fois les effets de ce que nous faisons se limitent moins que jamais à nos alentours uniquement. Il faut des specialistes pour tout. Tout ca mène à un éloignement entre le souverain ( ou plutôt des décideurs puisque de nos jours ce ne sont plus toujours les politiques qui décident vraiment ) et les simples citoyens. Qu'est-ce que le président d'une grande entreprise sait de la vie et les luttes quotidiennes de sa femme à ménage ? J'ose dire qu'en général c'est assez peu ... et de la vie des riches nous ne savons que ce que les médias nous transmettent - sauf que nous sommes riches nous-mêmes, n'est-ce pas ?

C'est le paradox : nous avons à la fois trop et trop peu d'information pour comprendre tout !

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 09/05/2008 à 00h30
Xenonphile
Hors ligne

bonsoir tout le monde.

je ne sais comment vous dire pour rendre mes pensées beaucoup plus simples afin que vous sachiez le fond de ma communication! je vais essayer d'être plus réducteur avec l'extrapolation et non la déduction de vous montrer que cette globalisation/mondialisation est comme toute autre "révolution" est un revers à double tranchant. les vrais décideurs de ce"monde" sont les multinationales et non les politiques. cela n'empeche pas les petits comme vous et moi de s'armer selon notre conception vu que ce changement qui s'opère devant nus et nous en donne quelques moyens de vivre notre difference dans la pluralité des reflexions. la mondialisation nous a permis de s'assembler via ce moyen efficace en dépit de l'espace qui nous sépare. le monde est un seul et sa division en états souverains n'est qu'un mirage. le petit être qui suis n'est-il pas capable de communiquer ses pensées aux autres êtres de la planète terre sans avoir besoin de les fréquenter. En d'autres termes, notre actuelle discussion est elle une réalité ou une fiction?Merci de votre participation.

XENON