Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Le culte du passé - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Jacky - 80 ans - Portugal - créé le 18/05/2008 à 15h52
Jacky
Hors ligne

"Objets inanimés, avez-vous donc une âme

qui s'attache à notre âme

et la force d'aimer ?

Je suis sans doute romantique, mais je suis très attachée aux menus objets qui partagent ma vie depuis si longtemps. Je ne saurais pas m'en détacher et pourtant je dois bien reconnaître qu'ils n'ont très souvent aucune valeur sinon celle du souvenir.

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 20/05/2008 à 19h31
Jacky
Hors ligne

Je me reconnais tellement bien en Finou, Stella, Solanges et Lili et notre ami Xenonphile comprend ça très bien. Petite Feeclochette, je doute que ce soit un manque de place, mais plutôt une envie de faire table rase. Le passé ne t'a peut-être pas donné tout ce que tu en attendais. Tu aimes les vieux meubles, ils ont une histoire, mais ce n'est pas la tienne ! Et, ce qui vient de tes parents, c'est autre chose, c'est toi même, tes racines. Je pense que tu es malgré tout sentimentale. Je me trompe ?

Solb - 67 ans - Canada - posté le 20/05/2008 à 20h00
Solb
Hors ligne

Oui c,est vrai Lili tu me fais penser que moi j'ai ramassé dans les Landes des cocotte de Pins et je m.,en sert pour faire des petits buisoons arbres quand je fais mon village de Noel et mes maisoneetes

Membre inconnu - posté le 20/05/2008 à 23h04
Désinscrit

Jacky, faudrait que tu me fasse une analyse un jour !

Je t'avoue que je ne suis pas trop posée la question...

Peut-être que mon passé ne m'a pas apporté ce dont je rêvais.. ?? alors je cherche à l'effacer , je pense que oui.. certainement.

Dis moi, c'est quoi pour toi être sentimentale ? se rattacher à des objets ?

jai besoin de tes lumières ! merci..

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 21/05/2008 à 00h40
Jacky
Hors ligne

Non Feeclochette, ce n'est pas automatiquement être attachée à des objets. Je pense que je ne me suis pas trompée, tu jettes tout mais tu es sentimentale quand même. Tu me demandes ce que c'est pour moi être sentimentale. Et bien, c'est goûter tout qui motive en toi des sentiments. C'est laisser parler ton coeur d'une façon naturelle, être en accord avec la nature, savoir cueillir les moindres petites joies : le sourire d'un enfant, le chant d'un oiseau, une goutte de rosée sur une fleur, le givre sur les arbres, se souvenir d'un baiser, d'un mot tendre, ou au contraire être en attente d'une rencontre, d'un moment marquant. Quand tu montes les vieilles marches d'un vieux château, penser à tous ces gens qui l'ont fait avant toi .... Vibrer avec le son d'un violon, la musique des vers d'un poème, la magie des mots ...., être réceptive au toucher du bois, d'une pierre .... Tu vois ce que je veux dire Feeclochette ?

A ne pas confondre avec émotivité exacerbée, avec la sensiblerie.

Quand tu es sentimental, tu souffres beaucoup pour la moindre peine, mais en compensation tu es inondée de bonheur pour les plus petites joies de la vie.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 21/05/2008 à 02h41
Solb
Hors ligne

Oui c,est tres bien exprimer jacky .Pour moi etre sentimentale c,est m,émerveiller devant plein de peitites chose de la vie .Douceur , gentillesse , attentionné a l,autre.Etre sentimentale c,est un peu amour que l'on a en soi et que l'on découvre aussi a extérieur de soi.Que de beaux moments parfois qui nous échappe car on ne prends pas la peine de les savourer.Etre sentimentale c,est créer un environnement spécial

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 21/05/2008 à 10h06
Jacky
Hors ligne

Bonjour Feeclochette ! Est-ce que tu es ou non sentimentale, selon toi ?

Maintenant tu comprends pourquoi certaines personnes ne peuvent se résoudre à se défaire d'objets hétéroclites et parfois sans aucune valeur apparente, c'est qu'ils les replacent dans un certain contexte : une rencontre, un voyage, une fête ou un anniversaire ....

Imagine-toi que je mets mes aiguilles à coudre depuis maintenant 45 ans consécutives sur un petit coeur (cuir et feutre) que ma fille Hélène avait fait pour moi, à la Maternelle, pour la fête des Mères : ce que j'ai ressenti ce jour-là est inexplicable.

Et, si je prenais ce petit objet pour le mettre à la poubelle, ce serait un drame intérieur.

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 21/05/2008 à 18h05
Xenonphile
Hors ligne

il ya des objets qui font partie de nous; ils sont une partie de Nous. ils sont là à la maison, ils nous guettent et de à autre nous les prenons pour remémorer une séquence de notre passé, c'est en quelque sorte un flash-back. Ces"fétiches" nous remettent dans des moments que nous trouvons seulement dans notre mémoire.Je possède pas mal de bibelots, et je ne laisse personne y toucher. je garde mes cahiers du lycée et de la fac. Ils font partie de Moi quoi?

XENON

Membre inconnu - posté le 21/05/2008 à 19h34
Désinscrit

Bonjour et merci Jacky et Solanges pour vos explications !

alors oui je pense que je suis sentimentale finalement car je me retrouve dans les exemples que vous donnez.

Il ya beaucoup de choses qui peuvent faire mon bonheur ; les éclats de rire de ma fille, des petits moments partagés, je pense aussi être gentille et attentionnée ..

Et lorsque je visite de vieux monuments aussi, je repense à celles et ceux qui ont vécus là aupparavant, ou ont utilisé tel objet..

j'aurais appris quelquechose aujourd'hui !

Solb - 67 ans - Canada - posté le 21/05/2008 à 19h40
Solb
Hors ligne

Feeclochettes, ma grand -mer avait 85ans et me disait toujours il n'yy a pas d'age pour apprendre .Je susi contente que tu découvres que tu es sentimentale.Ce n'est pas une obligation au bonheur mais certe cela peut aider .C,est souvent avec depetits bonheur que l'on en fait de grand .Il faut positiver dans la vie .Chaque chose del a vie meme ce qui nous arrive de négatif nous apporte un positif si on se donne vraiment la peine de le voir et apprendre.