Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Etes-vous une personne vraie ? - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 29/05/2008 à 10h00
Désinscrit

Vous arrive-t-il de vous poser la question?

Que veut dire exactement " être vraie".

Solb - 67 ans - Canada - posté le 01/07/2008 à 18h05
Solb
Hors ligne

Merci Lina d,avoir bien voulu partager ton opinion .Je trouve important de voir comment les autres pensent car parfois cela nous fait voir des choses que l'on avait pas vu et cela nous permet évoluer .

Membre inconnu - posté le 02/07/2008 à 10h18
Désinscrit

Merci à toi également Solb, parfois en développant nos idées ,on se rend compte

qu'elles ne sont pas si différentes que ça, c'est rassurant de constater que même si nous habitons aux quatres coins du monde et avec des cultures différentes nous arrivons à avoir des points de vues assez proches

Solb - 67 ans - Canada - posté le 02/07/2008 à 16h20
Solb
Hors ligne

Bien oui je susi d'accord avec toi ma chere Lina mais pour cela il faut aussi avoir esprit ouvert .

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 03/07/2008 à 17h56
Jacky
Hors ligne

C'est en fait une question qui touche des domaines très complexes, et je pense que Mytha a répondu très bien en une seule petite phrase. Nous vivons en société, et donc,

selon moi, il est parfaitement impossible d'être vraie tout à fait.

Voir dans l'internet :

"Etes-vous une personne vraie - Chroniques de Lise Bourbeau.

Elle développe et explique très bien.

Negromori - 65 ans - Belgique - posté le 26/09/2009 à 11h31
Negromori
Hors ligne

Marie63 a écrit : Une personne vraie, je ne crois pas que cela existe, on est tous confronté à faire attention, à ne pas dire, à ne pas choquer, à faire attention à ce que l'on doit dire. Je pense que les personnes vraies, et encore qu'est ce que cela veux vraiment dire. On et stéréotypé, formaté, dès que nous essayons de déborder, il y a toujours une personne pour vous dire, tu fais quoi, tu dis quoi ?Si, on peux être une personne vraie avec ses enfants et ses amis, on ne triche pas, on est vraiment tel qu'on est et là il n'y a pas de tricherie possible.Avec les autres, on peut faire illusion , mais combien de temps cela va t'il durer ?Malgré tout on peut essayer de l'être ou de l'être tout simplement, mais en sachant que quoi qu'il arrive, cela nous créera plus d'inimitié que d'amitié. Au bout du compte, nous devons rester nous même tout en sachant que tous les jours le combat sera là !

Je suis en « grosse partie » de votre avis. En effet, nous sommes ce que notre milieu et notre éducation ont su faire de nous en tenant compte de notre potentiel de départ.

Donc, on ne peut être « vrai » que selon certains points de vue qui diffèrent selon les endroits, les moments et les circonstances.

Même lorsqu’on nous demande de donner notre avis sur une question, nous ne pouvons le faire complètement car l’autre pourrait en être choqué ou pire, nous pourrions encourir des représailles.

Alors être vrai, c’est quoi ?

Dans la mesure du possible, il est bon de faire en sorte de ne pas trop « refouler » sa véritable pensée afin de ne pas devenir des « frustrés », mais comme c’est pratiquement impossible de le faire en toutes circonstances il faudra « vivre avec ».

La seule possibilité qui permette de se montrer comme l’on est, vrai en toutes circonstances, c’est de vivre dans une ile déserte et seul.

Dans un couple, si l’on devait se dire toutes les vérités telles qu’elles viennent à l’esprit au moment où elles nous viennent et en toutes circonstances, je crois que cela ne durerait pas longtemps pour que l’on se déteste cordialement.

C’est pourquoi on nous a appris qu’il faut tourner sa langue X fois dans sa bouche avant de parler et que « toute vérité n’est pas bonne à dire », que la parole est d’argent mais que le silence est d’or etc.… !

Je dirai donc qu’on ne peut « être vrai » qu’avec soi-même.

Pour cela, il faut bien se connaître et apprendre à s’accepter comme l’on est.

Le reste est éducation et « us et coutumes » de notre temps.

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 26/09/2009 à 14h32
Gabriel
Hors ligne

Etre vrai c'est vivre en adéquation entre la pensée, l'action et la parole. C'est le contraire de l'hypocrisie.

Cela ne signifie pas que l'on doive dire à quelqu'un une parole blessante mais mieux vaut le dire en face que derrière le dos tout en tâchant alors d'être diplomate.

Aujourd'hui on préfère parler derrière le dos des gens que de leur dire ce qu'on pense en face, soit disant par peur de le blesser.

Mais parfois dire à une personne une vérité, même si c'est dur à entendre et à dire, c'est lui rendre service.

Enfin il faut tâcher de toujours avoir des pensées positives envers les autres, même envers ceux qui nous font du mal. Ne pas nourrir de rancœur, et arborer un beau sourire pour cacher notre haine. Ca c'est ne pas être vrai !

D'abord on s'explique avec la personne en question, ensuite on pardonne.

Isau - 45 ans - Canada - posté le 07/03/2011 à 17h05
Isau
Hors ligne

Être vrai ou Être tout simplement....

ne pas être vrai c'est ne pas se connaitre véritablement , c'est mentir aux autres mais surtout a soi-même.

Devenir vrai demande une attention, une vigilance car nous ne sommes pas nos pensées , ni nos croyances, ni nos conditionnements.

Être vrai c est une prise de conscience, un choix :-)

Negromori - 65 ans - Belgique - posté le 20/02/2012 à 16h47
Negromori
Hors ligne

Jacky a écrit : Etre vrai(e) peut parfois choquer et faire mal. Il est bon de savoir le faire avec une certaine diplomatie.Il est également judicieux de ne pas oublier ce petit proverbe :"Toute vérité n'est pas bonne à dire ......" Il est parfois préférable de s'abstenir. Car, pourquoi choquer si ce n'est pas absolument nécessaire ?

Je dois dire que je partage assez ce point de vue. Je dirais même plus, que la vie vous "oblige" à porter un "masque" selon la culture l'emploi et le lieu où l'on vit. Ce masque protège des jugements trop mesquins et met à l'abri des moqueries ou des "qu'en dira-t-on". Alors... être vrai... est-ce possible? Oui avec des gens "vrais" qui ne jugeront pas et ne se serviront pas de vos confidences ou de vos avis pour vous mettre dans l'embarras. Mais ces personnes sont tellement peu nombreuses qu'il est pratiquement impossible de les différencier des autres avant des semaines et parfois des années. Si votre patron est un "crétin" qui a eu la chance de naître au bon endroit, n'allez pas lui dire, pour être "vrai" qu'il est un crétin! Vous finiriez dans la rue,seul est sans amis. C'est une image, mais elle éclaire le sujet!

Membre inconnu - posté le 18/03/2012 à 11h31
Désinscrit

Bonjour !

Etre vrai il me semble que c'est justement se montrer tel que l'on est, avec nos faiblesses et nos défauts tout comme nos qualités. Comment nous connaitre vraiment si nous n'acceptons que nos qualités ? Cela permet aussi d'accepter les autres tels qu'ils sont sans les juger. Tel est plein de défaut, mais nous mêmes ne le sommes nous pas ? Si nous avions vécu la même histoire que cette personne nous même n'aurions nous pas aussi commis les mêmes erreurs ? Ainsi en acceptant notre véritable identité imparfaite, sans nous créer une fausse identité parfaite pour plaire, nous acceptons celle des autres et nos relations interpersonnelles deviennent plus authentiques.

Accepter d'être comme nous sommes, même si cela peut déplaire à certains. Trop souvent nous portons un masque pour éviter d'être blessés, que les autres nous découvrent nos faiblesses.

Nous sommes timides ? Assumons notre timidité, ne jouons pas un autre personnage juste pour être accepté ! Tôt ou tard nous rencontrerons des personnes qui apprécierons notre authenticité, et ainsi nous ferons à notre tour des rencontres authentiques.

Se montrer tel que nous sommes permet aussi de servir d'exemple à d'autres qui ont du mal à s'accepter tel qu'ils sont. Par exemple aussi si nous déplorons le manque d'honnêteté chez quelqu'un, ou que telle autre personne est peu digne de confiance. Agissons à l'opposé de ce constat, montrons nous une personne honnête et fidèle, à qui l'on peut se confier en toute confiance.

Parfois aussi nous avons des valeurs que nous cherchons à défendre mais que nous ne retrouvons pas dans notre société. Au lieu de mettre ces valeurs de coté pour ne pas être considéré comme un marginal, assumons ces valeurs, témoignons de notre vie telle que nous la vivons en vérité, de notre espérance si nous sommes croyants. Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde et non pas des petits moutons qui portent un masque juste pour ressembler à tout le monde et ainsi être accepté non pour ce que nous sommes mais pour ce que les autres veulent que nous soyons.

Là se trouve notre liberté ! Non dans le masque que nous portons par peur de l'autre.