Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

L'au-delà - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 05/06/2008 à 16h30
Désinscrit

Bonjour à tous !

D'après vous est-ce qu'il y a réellement une vie après la mort ? Croyez-vous à la réincarnation ? Croyez-vous aux esprits, fantômes ?

Fafounet - 50 ans - Canada - posté le 06/09/2008 à 04h43
Fafounet
Hors ligne

Tu tombes vraiment dans un sujet que j'adore...je crois pratiquement a tout...je crois, enfin j'espère qu'il y a quelque chose apreès la mort...a la réincarnation ? je ne sait pas trop, peut être.

Aux esprits et aux fantomes ? OH OUI, ca, c'est certain.

Je m'intéresse depuis plusieurs années a ce phénomène et , tu peut être certaine que ces phénomènes font partie de notre quotidien.

Terence - 42 ans - France métropolitaine - posté le 24/11/2008 à 07h22
Terence
Hors ligne

Bonjour les gens,

En premier lieu, je dois préciser que je pense que ce qu'on appelle la mort n'est qu'un leurre, une illusion collective. Jamais personne n'est mort.

Il nous semble voir des personnes vieillir et mourir ? Illusion. Nos cinq sens ne montrent qu'une infime partie de ce qui est, et de surcroît cette infime partie est complètement réinventée à notre insue par notre mental.

Tout se passe comme si à la naissance (qui bien sûr n'existe pas non plus, je fais juste une métaphore) nous avions absorbé une dose massive de LSD mélangée avec du speed et des quaaludes. C'est exactement ça.

Comme disait Nietzsche, "C'est par pur préjugé que nous croyons en notre propre existence".

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Metatron - 31 ans - France métropolitaine - posté le 24/11/2008 à 11h49
Metatron
Hors ligne

Préjugé de quoi ?

... arf j'ai la flemme de lire Nietzsche

Metatron

Meltho - 48 ans - France métropolitaine - posté le 24/11/2008 à 12h20
Meltho
Hors ligne

Citation : Bonjour les gens,

Tout se passe comme si à la naissance (qui bien sûr n'existe pas non plus, je fais juste une métaphore) nous avions absorbé une dose massive de LSD mélangée avec du speed et des quaaludes. C'est exactement ça.

Quand je repense aux 12 heures passées par ma femme sur la table d'accouchement, sans péridurale et avec d'affreuses douleurs pour l'arrivée de ma fille, pas de doutes, la naissance n'existe pas !

Shania51 - 66 ans - Canada - posté le 26/11/2008 à 21h05
Shania51
Hors ligne

Bonjour oui moi je crois qu'après avoir eu une vie terrestre il y a quelques choses d'autres sinon pourquoi devrions nous avoir notre part de misère ,de malheur et de pauvreté.Moi je considère que Dieu ne nous abandonne jamais c'est nous qui le laissons tomber petit à petit mais lorsque nous réalisons que nous avons vraiment besoin de lui ,il est toujours la pour nous.quand tu demande dans tes prières une grâce à Dieu et qu'il te l'accorde sur le moment tu es très heureuse mais malheureusement nous oublions très vite ce que Dieu nous a donner.merci et bonne journée Shania51

Membre inconnu - posté le 29/11/2008 à 21h34
Désinscrit

La notion d'au-dela est fonction de l'imaginaire de telle ou telle culture, mais precisement les differences de conceptions ne sont qu'apparentes.

La plupart des religions polythéistes donnaient des noms différents à des manifestations (avataras pour l'Indhouisme)multiples d'une même réalité divine.

Et le christianisme voit dans l'action des saints des manifestations differentes de l'Esprit saint, la troisieme personne de l'être unique créateur qui, par ce moyen démontre que nous sommes avec son aide des acteurs de l'histoire spirituelle de l'humanité.

L'explication Boudhiste est philosophiquement la plus satisfaisante qui explique fort bien les differences de perception personnelles de la nature spirituelle du monde.

Majidh8 (coucou)nous le demontre aussi dans ces "nombreux" messages, notemment en parlant de l'origine divine de certaines des vertus les plus prisées même parmis les non-croyants et les conséquences tragiques de l'abandon de la sagesse par les nations ou au contraire, de l'amélioration pour les sociétés qui placent le ciel à sa place, au-dessus.

Membre inconnu - posté le 29/11/2008 à 21h35
Désinscrit

Excellent sujet, merci

Jackie - 55 ans - Belgique - posté le 08/02/2012 à 06h56
Jackie
Hors ligne

Le concept de vie après la vie soutient la survivance des êtres vivants ou de leurs consciences à travers une entité immatérielle se détachant du corps physique à la mort de celui-ci.

LA VIE APRES LA VIE SELON CERTAINES RELIGIONS ET PHILOSOPHIES

LA VIE APRES LA VIE SELON LE JUDAÏSME

La vie dans l’au-delà est imaginée dans le Judaïsme de telle sorte que les défunts subsistent tels des ombres dans le royaume des morts appelé Shéol. Les personnes ne suivant pas les lois de Dieu contenues dans la Torah disparaissent à leur mort, alors que celles qui ont suivi les lois de Dieu vivent éternellement avec Dieu.

LA VIE APRES LA VIE SELON LE BOUDDHISME

La vie dans l’au-delà est imaginée dans le Bouddhisme de telle sorte que les êtres vivants transmigrent d’une incarnation à l’autre par le « Pudgala », qui ne peut être rapproché au concept de l’âme comme on l’entend communément mais davantage un ensemble de composantes se modifiant au gré des évènements, et qui peuvent donc s’incarner selon leurs karmas, qui sont l’ensemble des actes, paroles et pensées commis durant leurs réincarnations antérieures, à travers 6 destinées :

Dieux et êtres célestes.

Demi-dieux ou Titans.

Êtres humains.

Animaux.

Faméliques ou Trépassés.

Damnés.

La transmigration se développe autour de trois travers que sont l’ignorance, la haine, le désir, et dont il est nécessaire de se libérer afin de sortir du cycle des réincarnations avec son cortège de souffrance et d’aller dans le Nirvana où règne la béatitude.

LA VIE APRES LA VIE SELON L’HINDOUISME

La vie après la vie selon l’Hindouisme partage les notions de réincarnation et de karma avec le Bouddhisme et s’en détache essentiellement par certains rites tels que la crémation des dépouilles.

LA VIE APRES LA VIE SELON LE CHRISTIANISME

La vie après la vie selon le christianisme est imaginée de telle sorte que les âmes des défunts sont envoyées soit en enfer où les pêcheurs impénitents sont tourmentés par les démons, soit au purgatoire où les personnes coupables de pêchés véniels sont purifiées par la douleur afin de pouvoir accéder au paradis, soit encore directement au paradis où les personnes saintes ou s’étant fait pardonner leurs pêchés de leur vivant vivent dans un état de béatitude éternelle.

les âmes du paradis sont censées réintégrer leur corps physique régénérés et transcendés lors de la résurrection des morts.

LA VIE APRES LA VIE SELON L’ISLAM

La vie après la vie selon l’islam est imaginée de telle sorte qu’après le jour de jugement les morts, mise à part les martyrs qui vont directement au paradis, se lèveront et s’ils sont justes ou pardonnés ils iront au paradis, s’ils sont condamnés ils iront en enfer, et dans les deux cas pour l’éternité.

Jackie - 55 ans - Belgique - posté le 08/02/2012 à 06h58
Jackie
Hors ligne

Ed. j’ai lu, 2001

4 ème de couverture :

« Un homme meurt, entend le constat du médecin, se voit sur son lit de mort, entouré de ses proches... Un bourdonnement retentit, et c’est la traversée d’un tunnel... jusqu’à un lieu de paix et de beauté. L’homme abandonnant son « ancien » corps marche vers un être de lumière. Soudain un mur ! Et c’est le retour à la vie terrestre... » A grands traits, peut ainsi se résumer, d’après Raymond Moody, l’extraordinaire expérience vécue par ceux qui ont accidentellement frôlé la mort ou qui ont connu une mort « clinique » de quelques minutes, de quelques heures parfois. Sur le mystère de la « vie après la vie », les travaux de Raymond Moody -médecin et docteur en philosophie bouleversent les sciences humaines, la théologie et jusqu’à notre vie de tous les jours...

L’auteur :

Médecin et docteur en philosophie, il a recueilli pendant plus de vingt ans les témoignages de personnes qui ont connu une "NDE" (Near Death Experience, ou expérience de mort proche). Ces travaux lui ont inspiré trois ouvrages, La vie après la vie, Lumières nouvelles sur la vie après la vie et La lumière de l’au-delà (également publiés aux Éditions J’ai lu).

Infos et Liens :

Raymond Moody est l’un des précurseurs de l’étude des NDE. Son premier livre "la vie après la vie" est le premier ouvrage publié sur le sujet qui a permis de faire connaître ces expériences. Comme l’indique le titre, Moody a donné assez rapidement une interprétation spiritualiste des NDE. L’hypothèse que les NDE sont une expérience qui tendrait à penser qu’il y a "une vie après la vie" est à nuancer à la vue des connaissances scientifiques actuelles même si cette hyptohèse reste d’actualité.

Cela dépend de chaque individualité et de son évolution passée. Suivant cela, et quand on est vraiment sûr de qui on a été et qu’on a un esprit clair, on voit immédiatement sa famille restée sur Terre ou les êtres chers des derniers moments. On sonde alors l’esprit de ces personnes pour savoir si elles nous ont aimé autant qu’on les a aimé. Selon la réponse, et si on est assez fort, on va se demander si on peut aider une personne qui nous était chère, et si on peut l’aider on restera près d’elle pour le faire, mais si on s’aperçoit qu’elle ne nous aimait pas et bien on peut décider de la quitter définitivement. On peut ignorer les choses et les êtres qui ne nous intéressent pas. On retrouve aussi les gens que l’on a aimé dans l’au-delà et quand on est rassuré dans ce nouvel espace, on se demande alors ce qu’on va bien pouvoir y faire. Et là, tout d’un coup, les choses s’ouvrent et il nous arrive un flot d’idées!!!. Suivant ses propres aptitudes, joies et intérêts on fait ses choix. Puis ensuite, on s’installe dans ces références en essayant de les prendre de A à Z. On commence donc à s’initier en cherchant parmi les humains, les personnes qui ont ces aptitudes communes. Par exemple, si on souhaite devenir chirurgien et bien nous irons observer un chirurgien et app