Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

La burqa - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 58 ans - Maroc - créé le 20/07/2008 à 00h28
Xenonphile
Hors ligne

Bonjour tout le monde!

trouvez-vous la décision du tribunal français de ne pas accorder la nationalité française à cette femme en burqa justifiée?

XENON

Valedda - 48 ans - Autriche - posté le 23/07/2008 à 13h40
Valedda
Hors ligne

Merci Meltho pour les informations !

C'est donc toute autre chose quand il s'agit d'une demande de nationalité ! Je ne m'étais pas rendue compte que c'était le cas ... j'avais mal compris le sujet.

Là tout dépend de la loi qui s'occupe de la naturalisation des immigrants qui certainement permet de peser les faits. C'est rarement qu'un pays donne sans résérve un droit à la naturalisation aux immigrants qui remplient les conditions de la loi. Il y a toujours des critères qui exclurent une naturalisation malgré tout.

Je pense que le cas de cette femme en burqa n'est pas unique en Europe bien qu'il soit sans doute très médiatique. On discute partout jusqu'à quel point il faut que les immigrants s'adaptent à la culture et aux traditions - surtout aux valeurs - du pays où ils ont choisi de vivre.

Et pourtant la nationalité ne lui a pas été refusée parce qu'elle porte la burqa, mais parce que tout son style de vie exprime des convictions qui sont très contraires à la culture et aux valeurs européennes, y inclus les droits de l'homme. Bref: "défaut d'assimilation".

Mais là il se m'impose une question : est-il possible de déchoir de sa nationalité un Francais ou une Francaise d'origine qui décide de se comporter de la même manière et de vivre ouvertement ses convictions "incompatibles avec les valeurs essentielles de la communauté française, et notamment avec le principe d'égalité des sexes" ?

Jacky - 82 ans - Portugal - posté le 23/07/2008 à 13h50
Jacky
Hors ligne

"la déchéance est une sanction pour indignité ou manque de loyalisme applicable à une personne qui a acquis la nationalité française.

* Quelles sont les conditions de la déchéance ?

o vous devez avoir acquis la nationalité française. Si vous êtes né français vous ne pouvez être déchu.

o vous devez avoir commis certains faits dans un délai de 10 ans qui a suivi l'acquisition de la nationalité française.

* Quels sont les faits reprochés ?

o condamnation pour acte qualifié de crime ou délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la France.

o condamnation pour acte qualifié de crime ou délit pour atteinte à l'administration publique commises par des personnes exerçant une fonction publique.

o condamnation pour s'être soustrait aux obligations du service national

o actes commis au profit d'un état étranger incompatibles avec la qualité de français et préjudiciables aux intérêts de la France

o condamnation en France ou à l'étranger pour un acte qualifié de crime par la loi française et pour lequel la personne a été condamnée à une peine d'au moins cinq ans d'emprisonnement.

# La déchéance ne peut avoir lieu que dans un délai de 10 ans à compter de l'acquisition de la nationalité française.

Valedda - 48 ans - Autriche - posté le 24/07/2008 à 09h25
Valedda
Hors ligne

C'est clair que la nationalité acquise peut être déchue aussi - c'est normal et ce n'était pas ma question.

Mais je conclus de la réponse qu'un Francais ou une Francaise d'ORIGINE ou depuis plus de 10 ans ne peut JAMAIS (plus) être déchu/e de la nationalité francaise même s'il/elle commet un des faits énumérés ...

Ma question m'est venue parce que je sais d'un Autrichien qui s'est converti à l'Islam avec sa femme dans les années 80. Il est allé vivre à l'Afghanistan aprés où ils ont eu des enfants aussi. Maintenant ils sont tous de retour en Autriche parce que l'Afghanistan est devenu trop dangéreux et ils continuent à vivre leurs convictions extrêmes ... et la femme porte toujours sa burqa. Tous sont et ont toujours été des citoyens autrichiens comme tous leurs ancêtres.

Ca peut arriver en France aussi, n'est-ce pas ?

Jacky - 82 ans - Portugal - posté le 24/07/2008 à 15h03
Jacky
Hors ligne

Bien sûr, Valedda ! Ce cas peut se produire n'importe où .... Est-ce qu'ils n'auront, selon toi, absolument aucun problème pour vivre en Autriche ?

Une question s'impose dans ce débat : celle de savoir si cette religion impose obligatoirement l'usage de la burqa pour la femme. C'est ici que réside le "noeud" si je puis dire .....

Valedda - 48 ans - Autriche - posté le 25/07/2008 à 09h24
Valedda
Hors ligne

En effet, la famille n'a guère de problèmes ici ... ils vivent dans un petit village où tout le monde les connaît. Du reste, bien sûr, les femmes sont regardées avec défiance et incompréhension des extérieures.

Quant à la burqa - elle est une tradition très régionale qui a peu à voir avec l'islam même, mais les gens pensent que le Koran demande que les femmes la mettent. Là l'intérprétation régionale du Koran joue un rôle. C'est un tout petit peu comme la tradition des mutilations génitales féminines (MGF) qu'on pratique dans plusieurs régions du monde, avant tout en Afrique et en Arabie. Mais pour être précise et ne pas vous tromper là, la MGF ne se limite pas du tout à l'islam - elle n'est pas vraiment de pratique réligieuse bien que beaucoup de gens dans ces pays le pensent.

Selon ma connaissance - qui est très très pauvre - le Koran ne parle même pas de la voile bien qu'il déclare indécent que les femmes montrent leurs cheveux et leurs figures. D'ailleurs, il y a aussi des passages dans le Koran qui demandent que les hommes s'habillent d'une manière décente qui ne fait pas voir trop - c'est ce qu'on m'a dit.

Jacky - 82 ans - Portugal - posté le 26/07/2008 à 01h38
Jacky
Hors ligne

Donc, apparemment, ici, ce serait une décision prise par ces gens. Car le fait de ne pas porter la burqa ne remettrait aucunement en question la religion choisie par eux. Je trouve donc la décision du tribunal français absolument correcte.

Dans la religion catholique, on note une évolution au cours des siècles, car la société et les règles de vie ont changé. Autrefois, il était impensable pour une femme d'entrer dans une église sans mettre ou un chapeau, ou une mantille, ou un foulard sur la tête. Ceci est devenu désuet.

Qu'en est-il de l'Islam ?

Solb - 69 ans - Canada - posté le 26/07/2008 à 07h41
Solb
Hors ligne

Bien je crois Jacky qu.l ne sont pas encore assez évoluer ou pret pour cela .Nous comme catholique cela a pris énormément de temps tu sais je me rappelle moi que je mettais une mente sur la tete quand on entrait dans église .Il faut donner le temps a chacun évoluer dans leur cheminement sociologique et religieux

Jacky - 82 ans - Portugal - posté le 26/07/2008 à 12h39
Jacky
Hors ligne

Ce que j'aimerais surtout, c'est qu'une personne de religion islamique me dise ce qu'il en est réellement. Etant donné que la société évolue, que tout change, il est évident qu'il faut qu'il y ait une évolution parallèle dans la manière de vivre une religion dont les principes, eux, bien entendu ne changent pas.

Solb - 69 ans - Canada - posté le 26/07/2008 à 18h43
Solb
Hors ligne

oui mais il semble qu'il ne sont pas pret a répondre a cela .Je crois que c'est peut etre une question de principe ou d'identitée A moins que ce soit ............... A vous de le dire Peuple de islam