Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Typologie des correspondants - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Valedda - 46 ans - Autriche - créé le 16/09/2008 à 12h49
Valedda
Hors ligne

Je suis une adepte de la correspondance postale depuis plus de 10 ans et dans le courant des années j'ai identifié plusieurs types de correspondants, savoir :

- type "collecteur" : ils ont des dizaines, parfois plus d'une centaine de correspondants à la fois et normalement la qualité de leurs lettres "individuelles" en souffre pas mal ;

- type "vite comme l'éclair" : ils répondent presque sur-le-champ à une lettre, mais sans s'y appliquer vraiment de façon que leurs lettres sont souvent courtes et futiles ;

- type "bavard" : ils écrivent page après page pour écrire sans avoir grand-chose à raconter et souvent leurs lettres sont ennuyantes à mourir ;

- type "saisonnier" : une lettre par saison de l'an, plutôt moins que plus ;

- type "toujours en hâte" : ceux écrivent souvent des lettres incohérentes qui sont difficiles à comprendre, s'ils répondant aux questions ce n'est que brèvement ;

- type "égotiste" : ils n'écrivent que d'eux-mêmes et ils ne prennent aucun compte du correspondant ou de ses lettres, surtout pas de ses questions, et ils n'acceptent pas d'autres avis;

- type "inquisiteur" : ils posent des questions sans cesse - souvent des questions très indiscrètes aussi - sans répondre eux-mêmes aux questions du correspondant ou s'ouvrir d'une autre façon à l'autre ;

- type "parfait ami" : avec eux c'est très facile de correspondre parce qu'ils écrivent des lettres intéressantes dans un style très agréable et de conversation. Par bonheur, la plupart de gens appartient à ce type !

Qu'en pensez-vous? Connaissez-vous encore d'autres types de correspondants ? Lesquels ?

Solb - 67 ans - Canada - posté le 19/09/2008 à 17h44
Solb
Hors ligne

jen il ne fau t pas prendre a la lettre car sinon c,est un jugement assez sévere mais parfois véridique .on prends ce qui fait notre affaire et le reste on oublie .Il faut aussi dans une correspondance se donner vraiment le temps de connaitre les gens et de développer d,avantage avec eux.Souvent les gens critique mais ne dirige pas dans le sens qu.il veuille la conversation.Facile de blamer quand on ne veut pas vraiment se regarder aussi.

Tsuki20 - 29 ans - France métropolitaine - posté le 19/09/2008 à 17h59
Tsuki20
Hors ligne

Tient c'est un classement que je n'ai jamais pensé à faire lol. Il met bien arrivé de rencontrer quelques personnes qui écrivent à la vitesse de l'éclair, mais après ça c'est arrangé... donc dans l'ensemble mes correspondants sont tous "idéaux"

Ce n'est pas que je veux être la plus forte, c'est juste que je n'aime pas perdre...

J'ai décidé d'être heureuse car c'est bon pour la santé ;)

Jen - 68 ans - Belgique - posté le 20/09/2008 à 00h04
Jen
Hors ligne

Chère Solb,

Mais je suis parfaitement d'accord aec toi !

C'est d'ailleurs ce que j'avais voulu dire !

Merci pour ton message. Jen.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 20/09/2008 à 19h08
Solb
Hors ligne

Alors on est sur la meme longueur onde

Jen - 68 ans - Belgique - posté le 20/09/2008 à 22h05
Jen
Hors ligne

C'est vrai Solb,

Nous pensons pareil ! Mais ce n'est pas toujours très facile de se faire bien comprendre.

Qu'en penses-tu ?

A très bientôt, .... Je suis désolée, mais les "icônes" (est-ce le mot exact, je suis nouvelle !)... ne sont réservés qu'aux membres premium. J'en ferai peut-être partie un jour. Les photos ne tarderont plus, il me faut du temps, et une réorganisation de mon ordi ! Merci de patienter !

Bisous en attendant, et merci pour ma liste d'amis. Je suis heureuse que tu en fasses partie !

Jenny.

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 22/09/2008 à 09h52
Valedda
Hors ligne

Ma typologie vient de l'expérience de plus de 10 ans de correspondance postale, ce qui veut dire que je ne parle pas des forums sur internet, des e-mails ou des chats. Là c'est différent parce que là - comme vous le dites tous - on ne se connaît pas très bien en général.

Bien sûr, les types sont exagérés et j'ai dit déjà plus haut qu'il est peu probable de rencontrer une personne qui est l'exemple de seulement un de ces types ... la psyche n'est pas si simple. Pour cela, prenez la typologie pour une sorte de caricature, s'il-vous-plaît.

Valedda - 46 ans - Autriche - posté le 22/09/2008 à 10h19
Valedda
Hors ligne

C'est vrai qu'on peut diriger la conversation avec un correspondant, mais seulement jusqu'à un certain point.

Avant tout ces derniers temps j'ai rencontré des correspondants assez étranges (pas ici) qui m'ont écrit sans s'occuper de mes lettres - parfois j'ai même eu l'impression qu'ils ne les avaient même pas lues ! Aussi bien leurs lettres auraient pu être des extraits d'un journal intime dépersonnalisé ou d'un roman et c'est un peu frustrant quand on aimerait échanger des idées et discuter.

Ou il y a quelque temps j'ai eu une correspondante qui m'a toujours raconté des morceaux de sa vie que je ne suis pas arrivée à comprendre parce que je ne savais même pas de quoi elle parlait ... elle n'a jamais répondu à mes questions au sujet et elle n'a pas tenu compte de ma demande d'être plus clair dans ce qu'elle écrit. Comme elle n'a pas changé son style et je n'ai jamais réussi à me faire une idée des morceaux, je l'ai enfin abandonnée après plus d'un an et presque une dizaine de lettres opaques.

Et bien sûr, quand je commence une correspondance je ne m'attends pas d'apprendre des choses intimes ou secrètes ! Il faut donner du temps à se connaître, mais parfois le courant ne passe jamais, la distance reste trop grande et l'amitié ne naît pas.

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 22/09/2008 à 12h43
Jacky
Hors ligne

Un échange vraiment personnalisé et attentionné est parfois rendu très complexe par le nombre de correspondants que l'on a. En effet, on ne connaît pas les gens "en chair et en os", tout se fait par représentations à partir d'un profil établi et d'une succession d'idées reçues par les échanges, idées qui restent très subjectives.

Se souvenir de l'âge, de celui du mari, des enfants, des noms de tous, des caractéristiques de l'environnement ..... ce n'est pas si facile que ça !

Il faut un certain temps pour connaître réellement quelqu'un de cette façon. Il est déjà difficile de connaître vraiment nos proches, ceux que nous cotoyons journellement ....

C'est pourquoi, avant tout, il faut faire preuve de patience et surtout de compréhension et de discernement.

Solb - 67 ans - Canada - posté le 22/09/2008 à 20h35
Solb
Hors ligne

Et oui Jacky mais tu lis dans mes pensées

Oui jen en effet pas toujours facile de se faire comprendre.Car chacun on a sa facon d es'exprimer et parfois ce n,est pas toujours clair.Souvent il y a des gens qui ne savent pas bien communiquer ou exprimer ce qu'ils pensent.

Valeda tu sais que ce n,est pas facile de socialiser avec les gens car il faut s,adapter a chacun qui a son style.Il y a des gens qui échange bien mais il y en a d'autres qu'il y a juste leur personne qui est importante et qui dévoile leur vie comme dans un livre.Ce n'est pas un dialogue mais un monologue.