Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

L'amour est-il plus fort que la mort ? - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 43 ans - France métropolitaine - créé le 24/10/2008 à 09h43
Terence
Hors ligne

J'ai entendu cette nuit un reportage sur Soeur Emmanuelle où on l'entend dire : "L'amour est plus fort que la mort."

Ce qui m'a rappelé le sous-titre de l'affiche du film de Francis Ford Coppola, "Bram Stoker's Dracula", où on lit : "LOVE IS STRONGER THAN DEATH"

Y croyez-vous ? Quel sens a pour vous cette formule ? Croyez-vous que l'être aimé trop tôt disparu ne continue à vivre que dans les mémoires ? Pensez-vous revoir après la mort l'être que vous aimez ?

Questions corollaires :

- Un tel drame vous est-il arrivé ? Si oui, quelle a été l'évolution de votre pensée sur le sujet, après coup ?

- Garderiez-vous espoir si cela arrivait ?

- Peut-on être athée et néanmoins penser retrouver après la mort l'être que l'on aime ?

- Si vous avez eu plusieurs grandes passions amoureuses, comment se passeront les retrouvailles dans l'au-delà ?

- Etes-vous attaché à l'image de l'être aimé, ou cela ne fera-t-il aucune différence de le retrouver "pur esprit" ?

- Si vous aviez le choix, préféreriez-vous le retrouver avec ses yeux, son visage, sa voix... ?

- Croyez-vous à la réincarnation - qui peut-être vous permettrait de retrouver votre bien-aimé en chair et en os ?

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 30/10/2008 à 15h56
Tangila
Hors ligne

Bonjour,

En lisant toutes les réponses données sur ce forum, j'ai envie juste de dire que le vrai amour est l'acceptation de tout ce qui est, a été, sera et ne sera pas, par conséquent pour moi la vie n'est pas d'échapper à la tempête mais de danser sous la pluie.

J'aimerai partager avec vous cette histoire vrai et que chacun (une) retire d'elle l'essentiel pour permettre de donner un début de réponse....seulement un début à cette vaste question sur l'amour et la mort!

"Un matin vers environ  8h30, un homme d'un certain âge (dans les 80)est

arrivé pour faire enlever les points de suture de son pouce.  Il dit qu'il

était pressé car il a un rendez-vous à 9h00. J'ai pris ses signes vitaux et

lui dit de s'asseoir sachant que ça prendrait plus d'une heure avant que

quelqu'un ne puisse s'occuper de lui.

Je le voyais regarder sa montre et j'ai décidé, puisque je n'étais pas

occupée avec un autre patient, d'évaluer  sa blessure. J'ai pris

les choses nécessaires pour enlever ses points et soulager sa douleur.

Pendant que je m'occupais de sa  blessure, je lui ai demandé s'il avait un

rendez-vous important, parce qu'il était pressé.

L'homme me dit non, qu'il devait  aller dans une maison de santé pour

déjeuner avec sa femme.  Je me suis informée de sa santé.Il m'a dit qu'elle

était là depuis quelque temps et qu'elle était victime de la maladie

d'Alzheimer.  

Comme nous parlions, j'ai demandé si elle serait contrariée si

il était en retard. Il a  répondu qu'elle ne savait plus qui il était,

qu'elle ne le reconnaissait  plus depuis 5 ans. J'étais surprise et je lui ai demandé :  

Et vous y allez encore tous les matins, même si elle ne sait pas qui  vous êtes?'

Il souriait en me tapotant la main et dit :  Elle  ne me reconnaît pas,

mais je sais encore qui elle est.

J'ai dû retenir mes larmes quand il m'a quitté, j'avais la chair de poule sur

le bras, et je pensais que c'était le genre d'amour qui va au-délà de la mort...

Amicalement

Tangila

Marie63 - 57 ans - France métropolitaine - posté le 30/10/2008 à 16h07
Marie63
Hors ligne

C'est une histoire extrêmement touchante Tangila, merci de l'avoir partagée avec nous, je pense tout comme toi que l'Amour va bien au delà de la mort..............

Membre inconnu - posté le 30/10/2008 à 19h28
Désinscrit

Merci Tangila pour cette lecon de vie!!!

Cette homme avec de simple mot et toi en nous le disant nous as simplement montrer que l'amour de soi et l'amour des autres se vit chaque jour dans notre quotidien avec de simples actes

Merci a lui

Merci a toi

triskel

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 31/10/2008 à 12h27
Tangila
Hors ligne

Bonjour,

Merci Marie et Tristel pour vos réactions si chaleureuses, je suis contente de pouvoir partager ces riches expériences avec vous.

Il y a aussi dans la question initiale le côté réincarnation. Ceci me touche et j'aimerai vous donner mon avis personnel d'un point de vue biblique. Oui je suis croyante, pour ceux qui ne me connaissent pas encore.

Voici ce que j'ai trouvé comme définition: "La réincarnation est un véritable fondement des philosophies hindouistes, la doctrine de la réincarnation, appelée également transmigration des âmes, ou métempsycose. À la base, il y a le karma. Il s'agit du destin de chaque être, constitué par une chaîne de vies successives, appelée samsâra, chaque vie étant déterminée par les actes accomplis dans la vie précédente. Pour atteindre le nirvâna, ou délivrance, chaque être doit s'élever, au cours de ses vies successives, par ses efforts vers le bien. S'il commet le mal, il régresse dans sa prochaine existence terrestre".

J'entends certaines personnes citer des expériences comme de "déjà vu", d'où la conclusion qu'ils ont déjà vécu les mêmes circonstances, et cela dans une vie antérieure.

Par ex:Un bon ami à moi professeur de violoncelle était convaincu que son tout jeune élève, était la réincarnation d'un grand maître d'autrefois. Il prétendait qu'il ne lui apprenait rien ; il lui rappelait seulement son savoir passé ! son jeune élève sortit plus tard du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris avec un premier prix, ce ne fut certes pas grâce à la métempsycose, mais à un travail long et persévérant : Dix pour cent d'inspiration et quatre-vingt-dix pour cent de transpiration !

Pour moi cette doctrine prône le salut de l'homme par lui-même, niant par là l'œuvre salvatrice de Jésus sur la croix. Elle va même parfois jusqu'à citer Jésus, en donnant à ses paroles un sens totalement étranger au message évangélique :

"Il est écrit dans la bible: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu." (Jn 3.3)

Cela ne peut manifestement pas s'appliquer à la réincarnation, car l'Écriture affirme aussi :

"il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement..." (Héb9.27)

Voilà le point de vue biblique auquel j'adhére complétement, cependant je respecte parfaitement l'opinion de ceux qui adhére au point de vue philosophique hindouiste. Vive la liberté de penser.

Excellente journée à tous

Tangila

Tangila

Membre inconnu - posté le 31/10/2008 à 12h58
Désinscrit

Merci Tangila pour cet avis éclairé ! Par contre certaines choses me chiffonnent. Malgré que je sois catholique pratiquant j'aime à penser que la réincarnation existe. La Bible n'accepte pas la réincarnation mais bien la résurrection qui à mes yeux est du pareil au même non ? Si ce n'est que la résurrection c'est plutôt réapparaitre tel qu'on était de notre vivant (sous une forme éthérée peut-être) et non renaitre dans un autre être. Selon cette définition je crois difficilement à la résurrection, en tout cas pour le commun des mortel. Je sais que Jésus par exemple, selon la Bible en tout cas, aurait ressuscité des morts... mais est-ce la réalité ou juste une image ?

Autre chose, comment se fait-il qu'il y ai sur cette terre des êtres doués d'une âme si pure, d'une telle humanité et d'un tel don d'eux-mêmes, des êtres si évoluée dans l'amour (mère Thérésa, Soeur Emmanuelle, Padré Pio, etc.). Cela donne l'impression tout de même que certains ont une expérience spirituelle plus importante, un niveau spirituel plus élevé, qu'ils n'ont pas forcément acquis au cours de leur seule vie présente.

Pourquoi y a-t-il des êtres capable des pires atrocités et d'autres des plus belles choses ? Se pourrait-il qu'en faisant le bien on augmente le niveau de notre âme et renaissons dans un être meilleur, tandis que si nous faisons du mal, que nous sommes égoïstes ou pire mettons fin à notre propre vie, nous renaissons dans un être encore plus égoïste et mauvais ? Ou alors pour nous faire prendre conscience de la valeur de la vie nous renaissons dans ces êtres humains qui vivent dans des pays moins développés, où sévissent la maladie et la famine ? Naît-on réellement à âmes égales ? Ou est-ce que certains esprits ont la faculté de se réincarner dans le but d'aider le monde à être meilleur et d'autres esprits doivent-ils se contenter que d'une seule vie terrestre ?

Je me demande parfois s'il n'existe pas certains mystères qui échappent à toute croyance religieuse ou spirituelle.

Xenonphile - 57 ans - Maroc - posté le 31/10/2008 à 20h31
Xenonphile
Hors ligne

Merci Tangila de nous avoir rapporté les paroles de cette vieille personne qui paraît être un sage. d'ailleurs peu de personnes agissent de la sorte et cette action prouve que l'Amour est le plus noble des sentiments dont jouit l'Homme dans cette vie éphémère si je puis dire.

Combien nous faut-il apprendre des personnes plus sages que nous tout en faisant abstraction de leur foi religieuse. Nous restons des êtres humains doués de sentiments qu'il faudrait fortifier pour mieux nous faire comprendre et donc mieux nous aimer.

XENON

Tangila - 65 ans - France métropolitaine - posté le 02/11/2008 à 23h43
Tangila
Hors ligne

Salut Izanagi,

Votre réponse m'intéresse énormement de par vos questions qui réfletent une recherche et des connaissances spirituelles tout en restant ouvert à d'autres réflexions.

La vie chrétienne est une merveilleuse aventure qui réserve néanmoins bien des combats.

En tant que chrétienne j'adore celui qui a connu la mort, mais qui vit maintenant. Je suis constamment émerveillée par la puissance qui a été déployée à la résurrection. La résurrection de Christ et l'espérance qu’elle apporte sont ce qui rend notre foi différente de toutes les autres.

Sur votre question: naît-on réellement à âmes égales? en tant que Chrétienne je dirai bien sure car Dieu est juste et parfait il nous a crée tous avec la possibilité de choisir entre la lumière et l'obscurité, l’esprit tout comme le cœur, remplis de Dieu, sont essentiels pour bien diriger notre vie. Le message de la Bible est le suivant : "Veille sur ton cœur". C’est à partir du cœur que la vie se construit, se façonne, se développe. Mère Théresa et Soeur Emmanuelle et tant d'autres anonymes "sont douées d'une âmes si pure" simplement parce ils ont choisi la lumière et avec elle l'amour, vivant ainsi leur vie uniquement pour plaire à Dieu.

Sur la question:" certains esprits ont la faculté de se réincarner dans le but d'aider le monde"

Jésus signale l’influence du cœur sur toute la vie. À partir de l’intérieur, nos actions extérieures vont être influencées, soit en bien, soit en mal ! ici et maintenant.

Sur cette question: "Il y a-t-il des mystéres qui echappent à toute croyance religieuse ou spirituelle?"

Oui je suis d'accord avec vous Izanagi,tout n'est pas dit dans la Bible mais concernant le mystére de la résurrection la prédication de la croix est rendue vivante par le Saint-Esprit. La preuve indéniable de la résurrection de Jésus est : le témoignage de l’Esprit. Cet Esprit qui convainc, console, guérit, enseigne, corrige, délivre…

s’il n’y avait pas eu l’Esprit de Dieu, la croix ne serait qu’un acte historique dans l’histoire de l’humanité. C’est l’Esprit de Dieu qui rend cet acte vivant en nous !

Merci à vous tous de m'avoir lu et au plaisir de continuer ces échanges

Penpalmente

Yangila

Tangila

Membre inconnu - posté le 03/01/2009 à 22h09
Désinscrit

Ayant connu et connaissant à nouveau deux personnes touchées par la maladie d'Alzheimer, je peux répondre aisément que l'amour est plus fort que la mort. Même si la communication n'est plus possible, l'affectif a un rôle primordial puisque devient le seul moyen de rester en contact avec les personnes ayant perdu la mémoire, mais existant physiquement.

L'amour perdure au delà de la disparition d'une personne. Puisque c'est l'enveloppe charnelle qui disparait et non l'esprit. j'aime à croire, étant catholique, que des personnes ayant perdu la mémoire, la retrouve une fois au ciel.

Terence - 43 ans - France métropolitaine - posté le 03/01/2009 à 23h21
Terence
Hors ligne

Citation : Voilà une question intéressante, qui démontre une ouverture d'esprit de ta part malgré ta conviction qu'il n'y a rien après la mort du corps physique .

Tiens ? Je ne me souvenais pas de ça, Izanagi. Je vais donc te préciser mes convictions...

Okay je ne crois pas en Dieu.

Mais depuis tout petit, j'ai tjrs su que je venais d'ailleurs, et qu'après ce court passage sur terre, je retournerai dans cet ailleurs.

Je suis donc sûr d'être immortel. Si je suis actuellement ici, ce n'est pas seulement que je suis un voyageur... c'est que j'ai un objectif précis.

Bon, mon esprit ensuite restera le même, intact, plus fort peut-être - puisque j'aurai appris plein de choses.

Et mon enveloppe corporelle, quant à elle, sera tjrs celle que je choisirai.

Mais le grand pourquoi de ma venue ici, c'est que j'ai appris que s'y trouve... celle que j'aime.

C'est le sens du jeu de la vie. Je ne me rebelle pas : c'est dans l'ordre des choses.

Problème : je ne sais pas quelle est son apparence actuelle. Mais si je suis attentif, qd je la verrai je la reconnaîtrai immédiatement.

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)