Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

La langue française et la francophonie - Page 2

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Xenonphile - 56 ans - Maroc - créé le 07/12/2008 à 21h15
Xenonphile
Hors ligne

Voilà, j'ai des amis qui ne partagent pas mon point de vue concernant la pratique du français dans les pays dits francophones, ils sont complètement désemparés par la rigueur de cette langue qui n'aime pas intégrer dans les dictionnaires certains mots issus de pays francophones, à part quelques mots qui généralement ont une connotation péjorative.

Qu'en pensez vous?

XENON

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 13/01/2009 à 14h12
Xenonphile
Hors ligne

M.jeteau lire un roman où son auteur emploie des mots arabes ne veut pas dire que le dictionnaire de l'académie française les a intégrés. Et c'est ce que j'ai voulu dire.

XENON

Meltho - 48 ans - France métropolitaine - posté le 15/01/2009 à 20h09
Meltho
Hors ligne

Citation : bonjour

Vous avez constaté que les chauffeurs de taxi les plus âgés parlent plus en français que les chauffeurs les plus jeunes. Si votre constat est vrai , cela signifie que la langue de Voltaire est en train de perdre du terrain au maroc ,........ Alors , il faut se garder de généraliser à partir de cas particuliers. Ceci dit, votre remarque est intéressante .Elle suscite la réflexion.

jetdeau

Bonjour,

Ma remarque n'a pour support qu'un petit séjour d'une semaine dans votre beau pays cet automne. Alors, avec une si petite expérience, je me garderai bien de généraliser ! C'est pour cela que je souhaitais d'autres avis. Bon courage dans l'exercice de votre merveilleux métier.

Jetdeau - 63 ans - Maroc - posté le 17/01/2009 à 19h58
Jetdeau
Hors ligne

bonjour

Ilest vrai que le français au maroc n'est plus ce qu'il était auparavent dans les années 60 et 70 . Le statut du français n'a pas changé au Maroc c'est vrai , mais le niveau n'est plus le même et cela pour plusieurs raisons .D'abord l'arabisation des matières scientifiques , avant enseignées en français , mais aussi les programmes en français qui ne sont plus adaptés comme ils l'étaient auparavant.Jeveux dire qu'ily a beaucoup d'incompétences dans le choix des programmes. c'est pas étonnant donc si les jeunes d'aujourd'hui trouvent des difficultés à s'exprimer ou même à écrire en français. Et c'est pas de leur faute .Les jeunes comme je les ai toujours connus , eux , sont intelligents et doués pourlefrançais, c'est les programmes qu'il faut incriminer.

jetdeau

Jen - 68 ans - Belgique - posté le 29/03/2009 à 03h23
Jen
Hors ligne

Je tombe "par hasard" sur ce sujet dans le forum, et ... je trouve cela intéressant !!!!

Mais je ne crois pas avoir compris tous les messages.

Car, à mon avis, dans chaque pays francophone, on a un peu notre "propre langage". Mais c'est vrai que le Larousse ne fait la distinction qu'entre des mots francophones exprimés en France, ou en Belgique.

Exemple : en France, on dira un "orthophoniste", en Belgique, on dira un "logopède" ...!

En Belgique, le verbe "savoir" n'a pas exactement la même signification qu'en France, .... etc.....

Je ne suis jamais allée au Maroc, mais je suis allée en Tunisie, et je n'ai remarqué aucune différence avec le français parlé en France. Mais je m'adapte peut-être trop bien à la manière de parler des autres. J'ai vécu en Afrique équatoriale, et en France, à part en Belgique qui est mon pays d'origine, et dans lequel j'ai vécu le plus longtemps (bien sûr)! Mais je n'ai jamais parlé que le français.

En ce qui concerne le néerlandais, je l'ai appris à l'école (cours fort), j'ai des cousins flamands, ... mais ceux-ci sont bilingues, et je n'ai jamais trouvé nécessaire de parler le néerlandais !

Les flamands, en général, parlent le français, et si on les abordent gentiment, ils se feront un plaisir de parler le français.... !

Donc, nous, francophones, nous n'avons guère d'effort à faire à ce niveau-là !

Maintenant, je suppose que s'il faut décrocher un emploi à Bruxelles, c'est ... une autre paire de manches !

J'aimerais continuer cette conversation, je la trouve très intéressante !!!

Bisous à tous,

Jenny.

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 29/03/2009 à 20h00
Xenonphile
Hors ligne

Bonsoir Jen;

au Maroc, la deuxième langue est le français; la première ,est l'arabe classique, ce que ne parlent souvent pas les marocains( cela est une autre histoire).

Il y a quelques années, tous les marocains savaient plus ou moins parler la langue française puisque l'école dispensait cette langue en l'encourageant.

Actuellement, la langue française est délaissée au profit de l'anglais surtout dans le Supérieur. les défenseurs de la langue anglaise( l'américain) prétendent que cette langue est universelle, d'autres dont moi, on dit que le français est la langue de la réflexion et de la pensée. En plus notre pays est membre de la francophonie, donc il est de son devoir de faire propager la langue française sans aucune altération.

XENON

Jen - 68 ans - Belgique - posté le 30/03/2009 à 00h46
Jen
Hors ligne

Citation : Bonsoir Jen;

au Maroc, la deuxième langue est le français; la première ,est l'arabe classique, ce que ne parlent souvent pas les marocains( cela est une autre histoire).

Il y a quelques années, tous les marocains savaient plus ou moins parler la langue française puisque l'école dispensait cette langue en l'encourageant.

Actuellement, la langue française est délaissée au profit de l'anglais surtout dans le Supérieur. les défenseurs de la langue anglaise( l'américain) prétendent que cette langue est universelle, d'autres dont moi, on dit que le français est la langue de la réflexion et de la pensée. En plus notre pays est membre de la francophonie, donc il est de son devoir de faire propager la langue française sans aucune altération.

Ce que tu dis au sujet de la langue française au Maroc me parait tout-à-fait logique, puisque le Maroc est membre de la francophonie !!!

En fait, je croyais que le français était vraiment couramment parlé au Maroc, j'ignorais totalement que l'anglais y prenait plus d'importance !

Je comprends que l'arabe y soit parlé, mais j'ignorais que le français ne s'apprenait plus spécialement pendant les études ! Je trouve cela vraiment dommage.

Mon frère est prof d'univ, et il a souvent eu des "étudiants" marocains, qui venaient ici faire un doctorat ! Je lui demanderai s'il parlait avec eux le français ou l'anglais !

Je suis en fait surprise d'apprendre qu'il yavait ce "problème".

Merci d'avoir donné ces explications.

A bientôt, Jenny.