Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Pas avant le mariage ?? - Page 12

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 29/05/2008 à 13h26
Désinscrit

Je suis sure que bon nombre de vous regardait ce nouveau salon sans soser s'y aventurer..

Comme il faut un début à tout, je me lance !

Je repense aux traditions du mariage, à l'époque de nos grands parents.. notamment à cette 'sexualité' et ces premiers 'calins' qui ne devaient naître qu'àprès la noce..

Qu'en pensez vous ?

Aujourd'hui, ces valeurs ne semblent pas bien franchement respèctées - cela rejoint un peu une discussion sur les vraies raisons des mariages de nos jours..

Les jeunes de maintenant, n'ont plus cette notion de respect, d'attente, c'est plus un jeu de celui ou celle qui l'aura fait avant l'autre.. il n'y a plus de secrets, d'intimité ni de tabous.

Pensez- vous que cette tradition devrait 'revenir' dans les moeurs ou est-ce bien d'avoir évolué ?

N'est-ce pas un 'risque' non plus d'attendre d'avoir dit oui pour connaitre l'autre ?

Car avouons qu'aujourd'hui, le sex dans un couple occupe une place assez importante, et que l'on en divorce aussi !

J'attends vos états d'âmes !

merci

Celinero - 39 ans - France métropolitaine - posté le 24/11/2008 à 11h26
Celinero
Hors ligne

la tradition.. et bien en fait si on regarde bien, y avait forcement un bon nombre de nos aïeux qui arrivaient effectivement vierges au mariage, mais il ne faut pas se voiler la face, il y avait aussi beaucoup de monde qui avait fait des "tentatives" avant le mariage...

revenir a la tradition.. moi je ne suis pas forcement pour le fait d'arriver vierge au mariage, parce que j'ai toujours pensé qu'il faut aussi faire des experiences, et savoir aussi si on est "compatible" avec la personne avec qui on va passer notre vie, parce que la vie sexuelle est une partie importante de la vie d'un couple. et il y des personnes avec qui malheureusement, meme avec la meilleure volonté du monde, on ne se sent pas a l'aise sexuellement, et aussi des personnes qui n'attendent pas la meme chose que nous de ce coté

par contre, revenir a la tradition, ça pourrait aussi vouloir dire d'attendre d'avoir rencontrer une personne qui semble nous convenir pour s'aventurer a avoir des relations sexuelles avec quelqu'un.. parce que qu'on le veuille ou non, je suis persuadée qu'on garde toujours un souvenir des relations qu'on a pu avoir, alors autant en garder un bon souvenir! ça m'affole quand je vois tous les jeunes qui couchent partout, en disant qu'ils ne font que s'amuser, mais j'ai passé plusieurs années en colocation avec 3 autres personnes, et je me souvient d'une qui couchait partout, qui disait toujours qu'elle s'en foutait et meme qu'elle comptait pour avoir un maximum de relations.. mais qui pleurait parfois sur des soirées ratées..

en amitié comme en amour, la ou il y a de la gene, il n'y a pas de plaisir

Petitejeanne - 68 ans - France métropolitaine - posté le 24/11/2008 à 20h46
Petitejeanne
Hors ligne

"revenir a la tradition.. moi je ne suis pas forcement pour le fait d'arriver vierge au mariage, parce que j'ai toujours pensé qu'il faut aussi faire des experiences, et savoir aussi si on est "compatible" avec la personne avec qui on va passer notre vie, parce que la vie sexuelle est une partie importante de la vie d'un couple. et il y des personnes avec qui malheureusement, meme avec la meilleure volonté du monde, on ne se sent pas a l'aise sexuellement, et aussi des personnes qui n'attendent pas la meme chose que nous de ce coté"

Entièrement d'accord avec toi Célinéro.

Le problème est que quand on est vierge, on ne connais que peu son propre corps, on ne sais pas ce que nous allons aimer, ce qui va nous envoyer au ciel, ce que nous serons incapable d'accepter et qui sera capital pour l'autre etc. Alors, se marier vierge c'est prendre un billet de loterie mais on ne le sait pas!.

Terence - 43 ans - France métropolitaine - posté le 02/12/2008 à 07h06
Terence
Hors ligne

Bonjour les gens ! / /

Je viens de parcourir les posts de ce sujet, et il appert dans nombre de ceux-ci que 1) on ne voudrait pas que le sexe soit essentiel dans le rapport amoureux, mais que 2) il faudrait se garder de trop d'expériences avant le mariage.

Voilà qui est totalement contradictoire.

Si les relations sexuelles ne sont pas si importantes, pourquoi se limiter ? Pendant l'adolescence il importe de découvrir son corps. Chacun, garçon ou fille, commence par le déouvrir soi-même, puis apparaissent les premiers émois amoureux et les premiers partenaires.

Ce ne sont sans doute pas, comme le dit Izanagi, les "compétences" qui importent. Cependant il faut un minimum d' "entente" physique - sinon, c'est évident, le couple restera frustré et éclatera.

Et, qu'on le veuille ou non, la qualité des rapports est liée à la capacité de faire monter sa / son partenaire au septième ciel .

Le nombre de divorces pour mésentente physique est de plus en plus nombreux. Pourquoi ? Parce que chacun découvre souvent, une fois marié, qu'il n'est pas tombé physiquement sur la "bonne" personne.

Le problème peut bien sûr se résoudre par l'union libre. Chacun se permettant de butiner à droite à gauche - entière liberté.

Mais je pense que le mieux est de séparer très tôt le sexe de l'amour, le plaisir n'étant - à mon avis - aucunement lié aux sentiments, contrairement à ce que veulent nous faire croire les films à l'eau de rose.

Une fois qu'on a découvert le champ des possibles de l'attraction physique spontanée et consommée, on est armés pour se lancer dans une grande histoire d'amour - sans risque de se planter dans le choix de sa / son partenaire.

Je n'exprime ici que mon expérience - j'ai commencé relativement tôt (14 ans) et m'en félicite... OK j'ai peut-être un peu trop collectionné les aventures, mais, comme le rappelle le dicton, "mieux vaut avoir des remords que des regrets".

Et ça me permet aujourd'hui, qd je choisis une fille (et réciproquement), de rester fidèle, de vivre une relation harmonieuse et pleine de fantaisie.

No limits.

Terence / /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Membre inconnu - posté le 02/12/2008 à 08h40
Désinscrit

Comme Philippe, je privilégie la beauté des sentiments avant tout acte physique, mais il faut savoir également que tout dépend du tempérament de chacun. Certaines personnes ont un besoin accrû de câlins et d'autres moins, et je sais par expérience que certains hommes même si ils vous aiment réellement doivent être "aimés physiquement" dès le début d'une relation car le fait d'attendre indéfiniment peut les amener à une frustration et un manque qui les rend tristes et nostalgiques, ils peuvent aussi avoir l'impression de ne pas être aimés. Bien entendu c'est ma vision des choses étant une femme, et ayant vécu avec plusieurs personnes! Je crois que la sincérité de l'amour ça se sent très vite, c'est une symbiose, une fusion de deux êtres sur tous les plans...Le tout est de trouver la bonne personne...Quand aux relations avant ou après le mariage pour moi ça ne veut rien dire...Ce sont des traditions anciennes établies par l'homme pour freiner les élans amoureux et sans doute les grossesses non désirées des jeunes filles de bonnes familles...Chacun choisit sa façon de faire, le tout est d'être en accord avec la personne que l'on aime!

Bien à vous

Françoise

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 13h34
Désinscrit

Un gigantesque fossé s'est creusé entre la génération de nos grands-parents et la notre.

A l'époque, les vraies valeurs existaient et étaient respectées. Au jour d'aujourd'hui, ces valeurs disparaissent peu à peu. La société actuelle n'a pas évolué mais nivèle vers le bas.

L'institution du mariage n'a plus la même valeur qu'autrefois : avant les divorces existaient mais étaient rares, on se mariait pour "le meilleur et pour le pire". Ces paroles avaient un sens.

De nos jours, avoir eu des relations sexuelles avant le mariage n'a plus aucune importance. C'est devenu une banalisation et n'est plus un acte d'amour véritable. A mon sens, il faut avoir eu quand même un peu d'expériences à ce niveau avant de s'installer en couple. Parce que la bonne entente sexuelle est importante mais ne devrait pas être primordiale à la survie du couple. Il faut communiquer : savoir entendre et écouter son partenaire pour réussir à mener une belle vie à deux.

Aujourd'hui, les jeunes ont des relations sexuelles de plus en plus tôt. C'est triste comme constat.

Les jeunes se mettent en couple via le concubinage ou le pacs mais pour une durée plus ou moins déterminée : dès qu'il y a un souci plus important qu'un autre, celui-ci devient vite insupportable donc le plus simple est de se séparer. Heureusement je commence à rencontrer de plus en plus de personnes pour qui les valeurs sont importantes.

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 13h46
Désinscrit

Beaucoup de gens, les croyants en Jésus et surtout les jeunes croyants s’interrogent s’il est permis d’avoir des relations sexuelles avant le mariage si on s’aime et si on tient à rester ensemble durant la vie ?

D’où vous ne pouvez pas avoir des relations sexuelles avant le mariage.Le monde change, évolue et heureusement les traditions avec...Ce n'est parce qu'on va accomplir l'acte que l'on ne peut plus se prétendre croyant ou non, et sacrifice ou pas, on reste humain avec nos ressentiments.

Celui qui s’abstient et devient chaste aura comme avantage : la paix et le respect de soi dans son foyer et bâti son mariage sur le rocks : Cantique 6 : 9-10 ; 8 : 9-10. I Cor 7 : 3-4.

Celui qui ne reste pas chaste, aura de l'expérience, de l'assurance, du plaisir et donnera du plaisir : MOI

Demeurez chaste durant les fiançailles :

· Evitez les situations propices aux caresses

· Retrouvez vous en groupe

· Conversation édifiante

· Habillez vous modestement

· Evitez les " Bonsoirs" qui se prolongent

· Fixez les limites de vos visites.

Osée 4 : 11 Prov. 24 : 10

Attention aux pièges de Satan

Masturbation

Pornographie

Romans

Télévisions (film dangereux).

Cantiques 1 : 6, 2 : 8-15, 2Cor 6 : 17

Eph. 4 : 18-19, Luc 11 : 13

Je préfére rater un mariage que rater ma vie de femme, et surtout ma vie sexuelle...

Dans les conversations de fins de soirées que l'on peut avoir avec des amis amies, je n'ai jamais entendu qui que ce soit clamer haut et fort qu'il ou qu'elle souhaitait rester vierge jusqu'au mariage...cela fait partie intégrnate de notre déclaration face à la personne que l'on désire, que l'on convoite...on le charme, on se donne, lui fait l'amour et se laisse faire l'amour....et si tout est OK ( quoique rien n'est jamais OK , heureusement ) on se marie si les 2 sont accordés là dessus.

Metatron - 32 ans - France métropolitaine - posté le 13/01/2009 à 21h52
Metatron
Hors ligne

Alors là, je peux dire que je ne suis pas d'accord car en matière de sexe, il y a des expériences à faire et pas autant de partenaire qui veulent tous les faire en même temps. Je ne parle pas forcément de pratique comme le bondage ou autre.

Non ce que je veux dire que faire l'amour est aussi unique que chaque personne.

Le mariage implique la fidélité ( le couple ordinaire aussi pour la majorité... mêehh ! oops pardon ! ça m'a échappé ) et il est impossible pour quelqu'un qui ne connaît qu'une expérience de ne pas avoir envie de connaître autre chose. A moins d'être quelqu'un de pas du tout curieux.

C'est normal la curiosité. Par conséquent, il me semble que le + sûr afin de préserver un couple est de s'assurer que chacun a assez de vécu.

A mon sens.

Metatron

Membre inconnu - posté le 13/01/2009 à 21h55
Désinscrit

là OK tout à fait d'accord avec toi

rien de mieux qu'un vécu avant

partager, apprendre à l'autre ce que l'on sait déjà, en apprendre de lui aussi et évoluer ensemble ensuite sans tabous mais ou s'arrêteront ils.....

Membre inconnu - posté le 14/01/2009 à 11h30
Désinscrit

Et que pensez-vous des couples qui ne sont pas mariés, ont une relation sexuelle pour le plaisir, pour faire une "expérience" et ensuite bardaf ils ont un accident et la demoiselle tombe enceinte. (même les capotes ne sont pas sûres à 100%)

Comme le couple n'est pas engagé monsieur s'il ne se sent pas prêt à être père peut très bien décider de laisser sa partenaire se démerder avec l'enfant, ignorer ses responsabilités et s'en aller !

Tandis que si ce genre de "soucis" arrive après le mariage, le couple sera engagé, pour le meilleur et pour le pire, aura surement envie de fonder une famille et l'arrivée d'un enfant ne fera pas fuir monsieur qui saura prendre ses responsabilités !

Etre vierge au moment du mariage est aussi un signe de volonté d'engagement, et pour l'autre un vrai cadeau. Imaginez que vous épousiez une femme ou un homme qui vous annonce qu'il n'a jamais eu d'expérience avant vous. Soit vous allez le rejeter "t'as pas d'expérience casse toi !" ou alors vous allez en être profondément touché d'autant plus si la raison est qu'il ou elle attendait de trouver la bonne personne. "MOI ?? je suis cette personne !! trop beau !!"

Bien sûr l'idéal est que ce soit mutuel que l'un des deux n'ait pas eu de son coté d'autres expériences auparavant.

Autre raison d'attendre le mariage (ou au moins les fiançailles) : pour beaucoup (ok par pour tout le monde) se donner à l'autre représente plus qu'une partie de jambes en l'air ou un plaisir d'une nuit, c'est s'abandonner à l'autre, c'est un acte d'amour inestimable. En se donnant ainsi on ouvre notre coeur et on s'unit dans une sorte de symbiose. Si l'un des deux ensuite décide de mettre fin à la relation (t'es pas un bon coup, je ne t'aime pas, je ne suis pas prêt à m'engager, etc.), le deuxième aura peut-être le coeur brisé, il aura ouvert son coeur, donné sa confiance à l'autre, son amour, son âme, et ensuite le voila qui se fait jeter comme une couche sale ! Voila pourquoi de plus en plus de monde (notamment des jeunes) décident d'attendre encore aujourd'hui le mariage avant d'avoir une relation sexuelle.

Après tout dépend de ce que l'on recherche (certains sont totalement réticents à l'idée de s'engager avec un autre être humain) mais il faut alors savoir évaluer, comprendre les besoins de l'autre. S'ils ne sont pas que physiques il faut savoir renoncer à la relation par respect de l'autre, et lui dire "je ne suis pas celle ou celui fait(e) pour toi, moi tout ce que je veux c'est du cul"