Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Que pensez-vous du projet d'enseigner les échecs à l'école ? - Page 3

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 42 ans - France métropolitaine - créé le 07/11/2008 à 00h24
Terence
Hors ligne

Je parle ici pour la France, car dans la plupart des pays occidentaux, c'est déjà fait depuis longtemps, au moins en option.

Il est prévu par le Ministère de l'Education d'enseigner les échecs dès l'école primaire, d'abord en option, puis parmi les disciplines de base.

On le sait depuis longtemps, le jeu d'échecs est un formidable outil pour apprendre la logique et la concentration. Et ça faisait depuis plus de vingt ans que le projet était "sur le feu", comme on dit.

En France, ça existe déjà dans pas mal d'écoles, mais ça restait encore une option "marginale".

Que pensez-vous de la réalisation de ce projet à l'échelle nationale ?

Terence

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Membre inconnu - posté le 14/02/2009 à 15h06
Désinscrit

C’est un projet prometteur et une excellente idée que d’introduire les échecs au niveau des écoles. L’apprentissage des échecs dans une école est plus sérieux et plus discipliné. Par contre, au niveau des clubs, la discipline est un peu souple et tout le monde n’est pas obligé de s’inscrire. Il faudrait surtout motiver les jeunes dans l’apprentissage des échecs en introduisant dans l’éventuel programme de l’enseignement des échecs une brève histoire des échecs à travers le monde. L’aspect historique des origines des jeux d’échecs pourrait être captivant et motiver pas mal de personnes.

Outre, le développement des capacités intellectuelles (raisonnement, concentration, mémorisation, créativité) les jeux d’échecs favorisent aussi cette capacité très utile qui est l’anticipation, qui consiste tout simplement à prévoir les coups de l’adversaire et de se comporter en conséquence. Il en faudrait des pages et des pages pour mettre en exergue les avantages et les bénéfices d’un tel apprentissage. Personnellement, je souhaiterai que ce projet se concrétisera un jour pour le bien des jeunes.

Mmg - 35 ans - France métropolitaine - posté le 14/02/2009 à 15h59
Mmg
Hors ligne

je trouve que les echecs est un sport formidable et que son apprentisage apporterai enormement a tous les enfants, cependant je tiens a temperer votre engouement.

nous sommes a une epoque ou le budget de l'education nationale diminie chaque année, l'etat rogne sur tous les points et ils en sont a etudier l'hypothese de supprimer des matiere dites "secondaire" comme l'apprentissage d'une autre langues que l'anglais par exemple. Je me desole de voir que la plupart des ecoles ont encore des classes avec des effectifs de plus de 30 eleves alors qu'il a ete prouvé que c'est un frein a l'apprentissage d'etre plus de 25 dans une classe, ce ci s'ajoute aux autres problemes que les medias ne cessent de rabacher au 20h.

Il y a de nombreuses discipline qui amelioreraient grandement l'eveil et l'ouverture d'esprit de nos jeunes tete blondes: les echecs (bien sur), l'informatique, l'education civique (qui a disparu des programmes malgre que l'education nationale dise qu'elle fait desormais partie du programme d'histoire)....

Il est positif de voir que certains etablissement propose ces disciplines en options, et je serai toujours pour promouvoir l'amelioration de l'education mais peut etre y a t il plus important a revoir dans les programmes educatif avant de penser aux options.

a bientot

Membre inconnu - posté le 14/02/2009 à 16h14
Désinscrit

Bien sûr, il faut remédier aux problèmes existants avant d'entrevoir un quelconque projet. Je parle des problèmes des effectifs, des conditions de travail, des aménagements, des problèmes des enseignants et mêmes des besoins des élèves concernant leurs capacités à supporter les surcharges de programme. Mais n'empêche que les jeux d'échecs restent un projet prometteur.

Membre inconnu - posté le 14/02/2009 à 21h14
Désinscrit

Bonsoir,

Mon fils le second a tous les Mardis matin à son école (privée) une séance d'échecs, ça lui plaît bien e je trouve ça aussi bien ça les fait travailler leur logique et d'autres, et même à la fin ils auront un tournoi.

Ivoirine - 66 ans - France métropolitaine - posté le 15/04/2009 à 18h25
Ivoirine
Hors ligne

LOL jamais entendu parler de ce projet ! mais enfin bon l idée est bonne, par exemple pour ceux qui n aiment pas le sport physique, ils pourraient remplacer l EPS par du sport cérabral, mais aussi les joueurs de belote, de bridge, de poker, cuedo, ou autres jeux variés, ne vont pas être jaloux que seuls les échecs soient cotés à l école ?