Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Etes-vous accro aux parfums et à certaines fragrances naturelles ? - Page 3

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Terence - 46 ans - France métropolitaine - créé le 12/11/2008 à 22h16
Terence
Hors ligne

L'un de mes péchés mignons a longtemps été les parfums... et l'est encore.

Jusqu'à en devenir obsessionnel, au point de parfois refuser de sortir simplement parce que le flacon de mon parfum favori était vide.

A une époque j'ai été fou d'Opium (Yves Saint-Laurent), puis d'Obsession (Calvin Klein), puis de Boudoir (Vivienne Westwood) - pourtant hyper féminin et très peu discret -, puis de l'Eau d'Issey (Issey Miyake), puis de Bel Ami (Hermes), puis de Héritage (Guerlain), aujourd'hui de Féminité du Bois (Shiseido).

Féminité du Bois, que je porte actuellement - et en ce moment même, tapotant sur mon mignon clavier noir - est considéré comme un parfum "féminin", mais quelle importance ? Sa senteur est tout simplement divine, je ne m'en priverai pas.

Qd je vais au soleil, ou faire mes UV, je m'enduis d'huile de coco, et j'en ressors merveilleusement ragaillardi (au passage attention, l'huile de coco accentue puissamment l'ardeur des rayons du soleil, et procure un bronzage magnifique, mais est rigoureusement interdite aux peaux sensibles). L'odeur d'un corps imprégné d'huile de coco, disais-je, c'est sublime.

De même, mes bains et mes douches sont assortis de délicieuses fragrances. Hommes ou femmes, nous craquons tous pour ces sensations étranges que nous procurent certains parfums.

Pas vous ?

Terence /

« Les seuls êtres réels sont ceux qui n'ont jamais existé. » (Oscar Wilde)

Sandshell - 49 ans - France métropolitaine - posté le 18/10/2012 à 17h32
Sandshell
Hors ligne

Houlà, voici une question plutôt épineuse pour moi... j'ai envie d'y répondre parce que je me demande si je suis "normale". Je veux dire par là que je n'ai pas trouvé ce qui me correspond en matière de parfum, à la limite je me demande si c'est à cause d'un état psychologique bouleversé suite à une dépression importante, moi qui était si sensuelle, si charnelle, il me semble que mes sens se soient endormis sérieusement, je ne réponds plus aux odeurs délicieuses pour les autres, et cela m'attriste, suis-je encore vivante ou ma sensibilité a-telle changé ? Je repense à ces moments où, après ma douche, j'aimais m'hydrater et me parfumer la peau avec une huile de Caudalie, où une autre à base d'ylang-ylang, de fleurs mauves, je ne sais plus quoi, je vivais, je me sentais bien, je me sentais "prête à être caresser" pour ma satisfaction et pour celle que je pouvais donner, comme une ambiance de lumière, chaleureuse...