Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Le mensonge - Page 5

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Marguerite - 34 ans - Maroc - créé le 31/07/2008 à 22h26
Marguerite
Hors ligne

plusieurs personnes se permettent de mentir, essayons d'expliquer ce fléau, essayons même d'avouer nos petits mensonges, sachant que les mensonges restent des mensonges il n'y a pas de petits ou grands.

je trouve que mentir c'est cacher une vérité dont on n'est pas fière, donc on peut dire que mentir c'est une faiblesse. mais des fois elle devient une maladie, et là c'est grave parce que vous avez connu le bon goût offert par le mensonge, ce bon goût qui n'est malheureusement qu'un mensonge lui aussi, vous avez maintenant une conscience qui vous laisse dormir, parce que vous la lui avez menti elle aussi, vous êtes le piège et la victime, vous êtes un étranger que vous avez invité vous même à vivre en vous.

vous avez tout cédé à cet étranger, votre corps et votre âme, vous obéissez à une de vos créatures, mais depuis quand le créateur obéi à ses créatures.

je crois que vue le danger que j'ai essayé de vous décrire il bien temps de se réveiller :-) soyons fières de ce que nous sommes et de ce que nous avons et si vous ne l'êtes pas changez votre réalité avec du travail, de bonnes valeurs, du courage, bossons et vous vous verrez beaux comme vous le souhaitez et sans mensonge

Solb - 67 ans - Canada - posté le 18/08/2008 à 00h18
Solb
Hors ligne

Merci Tangila de bien vouloir partager ton opinion et tes références.cela nous permet de cheminer dans notre raisonnement

Membre inconnu - posté le 18/08/2008 à 02h53
Désinscrit

Attention,soyons clairs.Je ne parlais pas de mentir au patient sur son état de santé mais d'essayer de le rassurer.Très peu de patients ne connaissent pas leur pronostic (de par leur état psychique) mais certains veulent garder encore une lueur d'espoir.Est-ce à nous d'éteindre cette lumière?

Nous avons instauré dès le début l'annonce à la personne de confiance mais c'est parfois pire car ce sont souvent les familles qui refusent de voir la vérité et mentent pour se voiler la face.

Voilà ce que je voulais dire et pas qu'il faut mentir sur le diagnostic ce qui est bien sur totalement illégal en FRANCE.De toute façon impossible puisque le patient a maintenant accès à son dossier médical s'il en fait la demande.

Marie63 - 56 ans - France métropolitaine - posté le 18/08/2008 à 10h19
Marie63
Hors ligne

Si toutes les infimières étaient comme toi Atanaïs, ce serait bien.

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 18/08/2008 à 22h21
Tangila
Hors ligne

Bonsoir Atanais,

Quand tu dis que le patient veut garder une lueur d'espoir, cela veut dire quoi? qu'il refuse de connaitre la vérité? qu'il ne la demande pas? je n'ai pas comprit excuse- moi.

ll est vrai que le personnel paramédical souvent se trouve dans une situation bien délicate entre les droits du patient et le pouvoir du médecin. Concernant l'information du patient dans le contexte en question c'est plutôt "commode" de ne pas avoir à le faire. Mais je sais ce n'est pas toujours évident et les lois bien que nécéssaires sont dans le domaine des soins parfois néfastes à la relation entre le soignant et le patient, mais ceci est un autre débat n'est ce pas?

Bonne soirée et bon courage

Tangila

Tangila

Membre inconnu - posté le 19/08/2008 à 03h09
Désinscrit

Je disais juste que c'est dans la nature humaine d'espérer même quand on dit qu'il n'y a plus d'espoir.C'est tout.

Quand a l'information du patient on a évolué puisqu'il existe des "staffs" entre médecins infirmiers et malades pour parler des maladies et des traitements qui vont être apportés.Les patients posent alors tout un tas de questions.c'est ce qu'on appelle le choix éclairé.Il n'y a donc pas de coté "commode" puisque l'information est faite en équipe.

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 19/08/2008 à 10h31
Tangila
Hors ligne

J'aurais aimé continuer le débat sur l'information du patient mais nous nous éloignons du sujet "le mensonge". Je m'arrête là donc.

Bonne journée à vous tous

Penpalmente

Tangila

Solb - 67 ans - Canada - posté le 19/08/2008 à 15h17
Solb
Hors ligne

Bien alors part un nouveaux sujet sur le forum a partir de ce que tu veux vraiment et le débat sera lancer .Quand penses-tu Tangila?

Tangila - 64 ans - France métropolitaine - posté le 20/08/2008 à 01h20
Tangila
Hors ligne

C'est une excellente proposition Solb, merci, je vais y réfléchir.

à tout bientôt

Tangila

Membre inconnu - posté le 24/08/2008 à 08h48
Désinscrit

je vais dire un petit mot aussi sur le mensonge au patient et à sa famille , même si le sujet est clôt cela me fera du bien .

Bonjour je suis Patou 30, et le 19 avril 2007 mon papa est mort des suites d'un cancer .

Il avait lutté courageusement pendant 1 an et demi ; mais juste avant Paques il a fait une rechute, nous l'avons amené aux urgences du centre cancéreux et ils l'o,nt mis sous traitement sans plus d'explications.

Aujourd'hui je sais que papa savait qu'il allait mourir , avec le recul je m'aperçois qu'il a passé les 15 derniers jours de sa vie dans le couloir de la mort. Aucun malade ne promenait dans ce couloir et les décès s'y succédaientquotidiennement.

Ils ont refusé à mon père de sortir pour venir passer sa dernière fête de ^paques avec nous sa famille ." Un autre week-end , là vous n'êtes pas assez en forme " ; quoi que pouvait-il lui arriver, il risquait de mourir ? Ils savaient tous qu'il n'y aurait pas de sortie suivante .

La veille de la mort de mon père à 21h30 nous avons vu le médecin avec ma mère, devant mon père et hors de sa présence :"tout va bien c'est normal qu'il ne mange pas , il faut d'abord qu'il reprenne des forces grâce à la perfussion , tout est normal ".

Le landemain à 10h on nous a appelés pour nous dire que si nous voulions le voir une dernière fois c'était tout de suite .

Les gens ne sont pas stupides ils savent quand ils sont au bout du voyage,ils ont le droit de faire leur slut à la vie , à leurs souvenirs et à ceux qu'ils aiment comme ils le choisissent, le droit de choisir de passer paques en famille et de voir une dernière fois leurs petits enfants , le droit d'être traités dignement comme des êtres humains .