Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Esotérisme - Page 6

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Jacky - 80 ans - Portugal - créé le 04/04/2008 à 09h55
Jacky
Hors ligne

Certains parlent de civilisations disparues qui seraient encore présentes parmi nous tels que les Limuriens ....

D'autres parlent d'un changement de dimension pour la Terre .....

On deviendrait des êtres de lumière pour se rapprocher de Dieu ..... et ceci, en 2012 ?????

Bien que catholique, je me pose des questions .....

L'un de vous s'intéresse à ce sujet ?

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 20/07/2008 à 20h41
Xenonphile
Hors ligne

L'esoterisme n'est pas seulement catholique, il est dans toutes les religions monothéistes et polythéistes;les soufis, les kabbalistes, certaines sectes bouddhistes et taoïstes....

Ce mot nous fait un peu peur, car il est souvent associé à la magie.

XENON

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 21/07/2008 à 20h57
Jacky
Hors ligne

Si Xénon, comme tu le soulignes, même dans l'Islam avec le soufisme .... En fait, l'ésotérisme revêt tout ce qui est caché, c'est très vaste, trop vaste je dirais ! En ce qui me concerne, je mets la magie et la sorcellerie nettement "à part".

Jenac - 42 ans - Cameroun - posté le 07/09/2009 à 20h49
Jenac
Hors ligne

salut à tous

j'arrive tard pour en discuter.la derniere personne ecrivait en 2008.j'espère à partir de mon point de vue sur l'ésoterisme relancer ce débat.

En ce qui me conserne,je suis à la quête de la connaissance.Un sujet comme celui de l'ésoterisme attire mon attention.

Il existe la science ésoterique et exoterique.la premiere est celle qui étudie l'homme dans sa dimension interieur et la deuxieme est celle qui presente l'homme dans sa dimension exterieur.

la science esoterique donne à l'homme de se connaitre lui-même avant de connaitre l'univers et ses dieux.D'après cet enseignement,l'ésoterisme permet à l'homme de developper l'amour en lui se définissant ici comme "aimer sans attendre quoi ce soit en retour"ce amour vient de l'interieur.Il est inviolable.Celui qui vient de l'exterieur represente la science exoterique ici les sentiments sont confondus à l' amour.

la science ésoterique entraine le candidat a une paix interieur.Cela n'a rien à voir avec la science occulte qui initie à la culture de la personnalité.

Chaque fois que tu t'éloignes de la compréhension,tu te rapproches de la souffrance

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 09/09/2009 à 13h55
Gabriel
Hors ligne

la science esoterique donne à l'homme de se connaitre lui-même avant de connaitre l'univers et ses dieux..

Bonjour Jenac,

Pensez-vous que l'homme puisse vraiment parvenir à se connaître sans d'abord chercher à connaître Dieu ? Car comprendre Dieu, selon moi (c'est mon point de vue bien sur) c'est comprendre la raison de notre existence et donc se comprendre soi-même dans un second temps.

Selon moi également un homme ne peut pas réellement comprendre le sens de l'amour (raison pourtant de son existence) sans comprendre d'abord comment il est aimé de Dieu. Mais bon là je m'éloigne du sujet premier. :)

Il faut aussi faire attention à tout ce qui est occulte, car ce que nous ne savons pas c'est quand nous faisons appel aux sciences divinatoires, que l'on s'en sert pour guérir parfois, on entre en relation avec des esprits mauvais. Les guérisseurs font en fait appel (souvent sans s'en rendre compte) aux esprits du mal, avec qui ils font un pacte. Un guérisseur (tout comme le Malin) ne peut réellement guérir qui que ce soit (mais c'est la force du Malin de faire croire qu'il le peut), ils ne peuvent que déplacer la zone de douleur ou la maladie, et celle-ci réapparait toujours et souvent empirée.

Jenac - 42 ans - Cameroun - posté le 10/09/2009 à 20h29
Jenac
Hors ligne

[bonjour gabriel

loin de moi l'idée de défendre l'enseignement ésoterique.par rapport à leur philosophie,l'occultisme donne à l'homme de se maintenir ici-bas et cela développe en lui l'égoisme.par contre ésoterisme permet au candidat de se rapprocher de plus en plus de son Dieu interieur.Rien à voir avec les sciences occultes ou des pactes avec des maitres.

D'apres ces écrivains, la difference qui existe entre l'ésoterisme et par exemple l'église catholique est la suivante:ésoterisme parle d'un Dieu interieur par contre le chretien catholique parle d'un Dieu exterieur.quel est ton point de vue?

Chaque fois que tu t'éloignes de la compréhension,tu te rapproches de la souffrance

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 10/09/2009 à 21h00
Gabriel
Hors ligne

Bonsoir Jenac,

Personnellement, en tant que catholique, je pense que Dieu est extérieur étant donné qu'il est le Créateur et nous faisons partie de sa Création. Mais Dieu nous veut aussi co-créateurs (d'où le fait que nous soyons la seule espèce vivante à pouvoir faire librement le bien ou le mal, et dominer le reste de création). Nous ne nous sommes pas conçus par nous même donc ne pouvons être nos propres dieux (cela peut même représenter un danger de le croire)

Cependant le Dieu auquel on croit est un Dieu de miséricorde et d'amour avec lequel l'homme est appelé à avoir une relation d'enfant à Père. Nous recherchons donc à aimer notre prochain tel que notre Père au ciel nous aime, nous ne pouvons réellement aimer notre prochain sans comprendre l'amour de Dieu envers nous.

Certains croient à la réincarnation et pensent qu'ils peuvent atteindre un niveau de perfection en cherchant cette perfection en eux-même ou dans d'autres êtres humains, cela est absurde car l'être humain est par nature imparfait et donc on ne peut atteindre la perfection en prenant comme modèle un être imparfait.

Croire cela pousse l'homme par ailleurs à être égoïste et ne l'aide pas à évoluer au niveau de l'amour, de la charité et de l'humilité.

Les Chrétiens par ailleurs croient en Jésus Christ, Dieu qui s'est fait chair pour sauver l'homme du péché et lui donner accès au Royaume de Dieu et donc à la vie éternelle. C'est un mystère qu'on ne peut expliquer car nous n'avons pas accès à la connaissance divine. Mais cela rapproche l'homme de Dieu, qui de ce fait est extérieur à nous mais en même temps est très proche et se soucie de nous.

Nous croyons aussi à la Sainte Trinité, un seul Dieu mais qui est à la fois esprit (Saint Esprit), fils (Jésus : vrai homme et vrai Dieu) et Père (Dieu). Dieu engendrant le Christ et le Saint Esprit, et tous deux agissant par la seule volonté du Père.

Jenac - 42 ans - Cameroun - posté le 11/09/2009 à 21h07
Jenac
Hors ligne

Bonjour Gabriel

tu as parlé de la connaissance de soi.en faisant allusion a mes propres propos que voici:"l'esoterisme donne au candidat de se connaitre sois même avant de connaitre la nature et ses dieux"tu as posé la question a savoir:"comment l'on prétend se connaitre sans connaitre Dieu bien avant?"je voudrais te donner le point de vue de l'enseignement esoterique sur le sujet.en parcourant un des livres de l'ecrivain jan van rijkenborgh intitule (la grande revolution)il dit:l'homme parvient à la véritable connaisance de soi en gravissant plusieurs marches que l'on trouve stipulées au début de la deuxième lettre de l'apôtre pierre chapitre 1 versets 5-7>" ceci nous donne de voir que la connaissance de Dieu passe par l'observation de toutes ces choses.Pour l'écrivain, les observer, signifie avoir la connaissance de soi c'est après que nous pouvons avoir la connaissance de Dieu.d'ailleurs le verset 8 nous éclairci là dessus:.

d'après l'ésoterisme l'homme ne peut connaitre Dieu qu'en se connaissant d'abord lui-même en premier.

En tant que chercheur je suis à la quête de la connaissance.je prendrais position après avoir clôturé lmes travaux sur l'occultisme.en attendant je crois à la sainte église catholique et à ses sacrements(confirmation)

J'evite les préjugés qui ne sont que manque de connaissance.

Je fais donc les recherches sur l'ésoterisme et l'exoterisme.si tu as quelques éléments de recherches sur ce sujet bien vouloir me les faire parvenir.pour moi le veritable péché de l'homme c'est l'ignorence.c'est le manque de connaissance.la bible dit:.

Chaque fois que tu t'éloignes de la compréhension,tu te rapproches de la souffrance

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 12/09/2009 à 10h29
Gabriel
Hors ligne

Un enfant peut-il se connaître s'il ne connait pas d'abord ses parents ? S'il ignore d'où il vient et vers quoi il tend ?

Dans le Premier Epitre de Saint Jean (chapitre 1 verset 8) on peut lire :

"Si nous disons : "Nous n'avons pas péché", nous nous abusons, la vérité n'est pas en nous"

De ce fait, ne pensez-vous pas que si la vérité n'est pas en nous (et donc est en Dieu), il est vain de chercher à la trouver en nous et non en Dieu, et donc chercher à nous connaître au travers de nous même qui ne sommes pas la vérité est un leurre.

En fait les Bouddhistes pensent que la vérité est en nous, que nous pouvons atteindre la perfection par nos seules forces. Ils croient aussi à la réincarnation.

Hors cela est trompeur car en cherchant la vérité en soi (êtres imparfaits) et non en Dieu on se trompe de chemin, on ne peut se comprendre sans d'abord comprendre le plan d'amour de Dieu, cela est enseigné par l'Eglise Catholique. Dieu nous a créés et non l'inverse.

Imaginons un être qui est si imparfait y compris psychologiquement qu'il se prend pour un oiseau, en continuant de croire qu'il est un oiseau trouvera-t-il réellement qui il est ? Ou en se projetant vers l'extérieur, vers son créateur et non en lui même, ne réalisera-t-il pas qu'en fait il a été fait à l'image de Dieu, et par définition une image ne peut se comprendre même au travers de son reflet, elle ne le peut qu'en regardant l'original.

Dieu nous a créé à son image, c'est écrit noir sur blanc dans la Bible De fait, nous ne pouvons nous comprendre qu'en cherchant d'abord notre origine, nos racines, qui sont en Dieu et non en nous même (nous ne sommes pas nés de nous mêmes)

Regardez une photo, vous pouvez vous dire "cet homme à l'air bête !" Mais ce n'est qu'une image imparfaite de l'original, se fier qu'à cette image ne nous met que dans l'erreur. Mais chercher à mieux connaître l'homme de la photo nous aide à savoir qui il est et donc mieux comprendre la photo elle-même.

Pour approfondir le sujet : La connaissance de Dieu détermine toute notre façon de vivre : nos pensées, nos paroles et nos actes.

Amicalement,

Philippe

----

"que celui qui veut se glorifier se glorifie d’avoir de l’intelligence et de me connaître, de savoir que je suis l’Eternel, qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; car c’est à cela que je prends plaisir, dit l’Eternel." Jérémie 9:23/24

Gabriel - 38 ans - Belgique - posté le 12/09/2009 à 12h29
Gabriel
Hors ligne

Jacky a écrit : Le fait d'être catholique n'empêche aucunement de rester ouverte au monde, d'essayer de comprendre, de savoir ce qui se passe autour de nous.

Penses-tu qu'un catholique pratiquant se ferme au monde qui l'entoure Jacky ? Je pense que beaucoup se méprennent par rapport à la religion catholique (ou tout autre religion d'ailleurs). Croire en Dieu ne nous ferme pas au monde, il nous donne juste une ligne directive pour notre vie.

Mais je pense aussi que en tant que croyant, à moins de ne prétendre être chrétien que de baptême et non de foi, et de se contenter juste de la messe du dimanche ;), on croit en une vérité ?

Aussi nous mettons notre foi en Dieu, pour les chrétiens, en Jésus Christ. De ce fait si notre foi est réelle et non superficielle nous n'avons aucun besoin de chercher à croire en autre chose, surtout des choses que nous ne maîtrisons pas. Nous n'avons aucun besoin de chercher notre bonheur, notre liberté, notre paix, ou la vérité sur notre existence, ailleurs si nous trouvons tout cela en Jésus et surtout si nous croyons fermement que seul Dieu possède la connaissance universelle.

Personnellement je pense qu'être trop ouvert à un peu tout et n'importe quoi nous embrouille plus qu'autre chose et est le meilleur moyen de s'éloigner de la vérité en laquelle on dit croire. Ou dans le cas contraire on affirme honnêtement que Dieu oui on y croit, peut-être par tradition, mais sa parole, son Verbe, ça nous laisse indifférent.

Dans ce cas on devient comme un individu qui va faire ses courses, il choisit un peu ce qui lui convient autour de lui, et rejette ce qui ne lui convient pas, quand bien même ce soit la vérité dans laquelle son baptême l'invite à croire.

Attention, je ne juge personne Ce n'est qu'une réflexion et ça n'engage que moi et la manière dont je vis ma foi.