Penpal Tradition est en cours de refonte totale afin d'améliorer, simplifier et adapter l'ensemble des services qui seront 100% gratuits !
Vous serez tenus au courant de l'évolution des travaux.
Les inscriptions sont dorénavant clauses jusqu'à la mise en ligne de la nouvelle version.
Marre de la Pluie

Pas avant le mariage ?? - Page 9

Lancer un nouveau sujet    Répondre à ce sujet    Retour à la liste des sujets / des salons   Bookmark and Share
Membre inconnu - créé le 29/05/2008 à 13h26
Désinscrit

Je suis sure que bon nombre de vous regardait ce nouveau salon sans soser s'y aventurer..

Comme il faut un début à tout, je me lance !

Je repense aux traditions du mariage, à l'époque de nos grands parents.. notamment à cette 'sexualité' et ces premiers 'calins' qui ne devaient naître qu'àprès la noce..

Qu'en pensez vous ?

Aujourd'hui, ces valeurs ne semblent pas bien franchement respèctées - cela rejoint un peu une discussion sur les vraies raisons des mariages de nos jours..

Les jeunes de maintenant, n'ont plus cette notion de respect, d'attente, c'est plus un jeu de celui ou celle qui l'aura fait avant l'autre.. il n'y a plus de secrets, d'intimité ni de tabous.

Pensez- vous que cette tradition devrait 'revenir' dans les moeurs ou est-ce bien d'avoir évolué ?

N'est-ce pas un 'risque' non plus d'attendre d'avoir dit oui pour connaitre l'autre ?

Car avouons qu'aujourd'hui, le sex dans un couple occupe une place assez importante, et que l'on en divorce aussi !

J'attends vos états d'âmes !

merci

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 04/06/2008 à 23h49
Jacky
Hors ligne

"Quand on s'y attend le moins" ...... d'accord ! Mais il faut que tu secoues un peu le prunier Pat !

Tu ne fais pas partie d'un groupe de handicapés comme toi ? Vous n'avez pas de rencontres amicales ? ça te ferait du bien de discuter avec d'autres pour savoir comment ils mènent leur vie. Il n'y a pas de petites fêtes entre vous ?

PatLeMans - 38 ans - France métropolitaine - posté le 04/06/2008 à 23h56
PatLeMans
Hors ligne

Si si, je suis dans une association d'handicape, mais j'y vais rarement, car je suis tres mal a l'aise avec du monde, donc ca aide pas.

Je donnerais je sais pas combien pour etre super a l'aise en public, pour ne pas avoir peur des gens, pour aller vers les filles sans crainte etc etc.

Certes j'ai des amis qui comprenne mes soucis et qui m'accepte comme je suis, ils savent que si je vais pas avec eux, c'est que je ne peut pas, et pas que je veut pas.

:-)

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 05/06/2008 à 00h25
Jacky
Hors ligne

Pour lutter contre ce malaise Pat, je pense que tu dois faire un réel effort personnel. A mon avis, c'est justement dans un groupe où chaque personne est confrontée à un handicap, que tu trouveras le mieux la manière de t'en sortir. Certainement que d'autres parmi eux souffrent de ce même problème, en parler ensemble ferait du bien.

Et si tu essayais d'être un animateur de ce groupe ? Je suis sûre que tu en es capable.Tu organiserais des rencontres, des discussions, des jeux ....

Membre inconnu - posté le 05/06/2008 à 08h52
Désinscrit

Salut Pat, moi j'ai été très timide (phobie sociale en fait car je suis toujours timide) comme toi quand j'étais ado, je fuyais les filles, quand j'en voyais ans la rue je changeais de trottoir de peur de croiser leur regard. J'avais peur dès que j'entrais dans un magasin, d'adresser la parole au commerçant, je doutais de mes compétences à communiquer avec les autres, avec les filles, pourtant c'est avec l'expérience que je me suis rendu compte que c'est bien plus facile que je ne le pensais.

Toute peur se traite pas a grandes doses de medoc ou de séances chez le psy mais en se forçant à multiplier les expériences, la confiance en soi s'acquière de la même manière. Si tu ne sors pas et te morfonds sur ton sort, tu n'évolueras jamais. Ce n'est pas méchant mais c'est le seul moyen de te rendre compte de ce que tu vaux vraiment, en te confrontant à diverses situations qui te font peur. Sans aller trop loin, tu te fais des petites missions de plus en plus difficiles, mais en montant graduellement le niveau de difficulté. Tu verras ça marchera !

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 05/06/2008 à 09h03
Jacky
Hors ligne

Bonjour Izanagi ! Je suis très heureuse de voir que tu parles exactement dans le même sens que moi. A mon avis (humble avis !) notre ami n'a que faire d'un psychiatre ! Il est équilibré, ce qui lui manque comme tu dis c'est de se lancer, peu à peu, un peu plus chaque fois. Ce sera comme un jeu. Nous allons lui souhaiter bonne chance ! Que ce soit avant ou après le mariage, peu importe dans le fond !

Membre inconnu - posté le 06/06/2008 à 15h26
Désinscrit

Bonjour ! Cela depend comment notre ami Pat accepte l echec car c est le vrai probleme. J ai un tres bon ami a moi qui est aussi tres timide Pat et il est tres fermer sur lui, je dirai presquu il est un peu associal, il se dit lui meme en plaisantant qu il est sociopathe, mais il supporte tres mal l echec, quand il a la chance de connaitre une femme et qu on lui dit non ou quand une correspondante arrete de ecrire a lui sans explication, il prends vraiment cela comme un echec personnel et je peux vous dire qu il souffre vraiment de cela. Alors Pat lance toi si tu veux mais pense si tu peux accepter qu une femme te dise non parce qu il ne faut pas que ca te fait plus de mal que maintenant.

Gros bisous

Linda

Marcalex95 - 45 ans - France métropolitaine - posté le 06/06/2008 à 15h44
Marcalex95
Hors ligne

je vois pas du tout de qui tu parles Linda ;)

Jacky - 80 ans - Portugal - posté le 06/06/2008 à 20h55
Jacky
Hors ligne

Bonsoir Linda !

Que Pat accepte ou non l'échec, malgré tout il faudra bien qu'il se lance un jour ou l'autre. Les échecs sont toujours pénibles, mais ils sont partie intégrante de notre vie.

Xenonphile - 56 ans - Maroc - posté le 06/06/2008 à 22h14
Xenonphile
Hors ligne

la Vie est un ensemble de réussites et d'échecs. notre vie à nous est en quelque sorte aléatoire. nous sommes joyeux quand on réussit et attristé quand on rate une visée; seulement il ne faut pas abdiquer, il faut être combatif et bien sûr optimiste.

XENON